Burkina : Djibrill Bassolé en liberté provisoire

  • Source: : Webnews | Le 11 octobre, 2017 à 12:10:48 | Lu 2183 fois | 4 Commentaires
content_image

Djibrill Bassolé, l’ancien ministre burkinabè des Affaires étrangères (ici en 2015).

Le général Djibrill Bassolé, incarcéré à la maison d'arrêt et des corrections des armées (Maca) depuis plus de deux ans pour son implication présumée dans le putsch raté de septembre 2015, a été mis en liberté provisoire mardi 10 octobre, selon ses avocats.

C’est une victoire d’étape pour les avocats de l’ancien ministre des affaires étrangères de Blaise Compaoré. Djibrill Bassolé, jusqu’ici détenu à la Maca, bénéficie d’une liberté provisoire. L’information a été confirmée à Jeune Afrique par Me Dieudonné Bonkoungou, l’un des avocats du général. Djibrill Bassolé est poursuivi par la justice militaire burkinabè pour « trahison » dans le cadre de l’enquête sur le coup d’État raté de mi-septembre 2015 contre la Transition politique dirigée alors par Michel Kafando.

En juillet dernier, le juge d’instruction, dans son ordonnance, avait abandonné la quasi totalité des charges – attentat à la sûreté de l’État, association de malfaiteurs, meurtre, coups et blessures volontaires – qui pesaient contre le général Bassolé.

Le groupe de travail sur la détention arbitraire du Haut-commissaire aux droits de l’homme des Nations-Unies s’était prononcé en faveur d’une libération immédiate du général Bassolé. Jugeant « arbitraire l’arrestation et la détention » de Bassolé, il avait alors préconisé que celui-ci soit traduit devant un tribunal civil. Dans le même dossier du putsch raté, deux proches de l’ancien ministre des Affaires étrangères, à savoir son frère, Nicodème Bassolé, et son ex-directeur du protocole, Halidou Sawadogo, visés par des poursuites judiciaires, ont bénéficié d’un non-lieu.

Renvoi de l’audience

Sa mise en liberté provisoire intervient quelques jours après le renvoi de l’audience de la chambre de contrôle au 25 octobre prochain. Celle-ci doit confirmer ou infirmer les charges contre les 107 inculpés, civils et militaires. Au total, 63 personnes mises en cause dans ce dossier bénéficient d’une liberté provisoire. Seulement 21 accusés, dont le général Gilbert Diendéré, sont actuellement détenus à la Maca, alors que neuf autres sont en fuite.

L’annonce de la liberté provisoire de Bassolé a suscité un tollé chez certaines organisations de la société comme le Balai citoyen qui a appelé à manifester contre cette décision.


Auteur: Jeuneafrique - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Ndongo il y a 2 semaines (14:38 PM) 0 FansN°: 1
balai citoyen et yen a marre nous avons mare de vous.Vous combattez juste pour votre propre interet,la population a compris votre system de jeux
Anonyme il y a 2 semaines (17:57 PM) 0 FansN°: 2
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Anonyme il y a 2 semaines (22:15 PM) 0 FansN°: 3
il doit immédiatement retourner en prison .
Anonyme il y a 2 semaines (00:22 AM) 0 FansN°: 4
C'ETAIT LE GRAND MAITRE DE LA LOGE DU BURKINA ON DIT QU'IL A PARRAINE DANS LA FRANC MACONNERIE UN HOMME OCCUPANT UNE HAUTE FONCTION ICI AU SENEGAL

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]