Mercredi 19 Juin, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Afrique

Guinée: Deux morts dans une manifestation à Conakry

Single Post
Guinée: Deux morts dans une manifestation à Conakry

Deux hommes ont été tués mercredi soir par des tirs de militaires guinéens dans une banlieue de Conakry. La ville avait été secouée dans la journée par des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre.

Deux hommes ont été tués mercredi soir par des tirs de militaires guinéens dans une banlieue de Conakry secouée dans la journée par des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre, a-t-on appris de sources concordantes.

Mamadou Bela Baldé, 30 ans, est tombé en sortant de chez lui avec trois de ses amis dans le quartier de Wanidara sur des militaires qui ont alors « ouvert le feu », le touchant mortellement à la tête et l'un de ses compagnons, Mamadou Alimou Diallo, à la poitrine, a affirmé à l'AFP son frère qui n'a pas voulu révéler son identité complète.

« Il y avait aussi deux autres qui étaient avec eux qui ont été blessés mais sont encore en vie », selon la même source. Une source à l'hôpital Ignace Deen a indiqué que l'établissement avait reçu les deux corps. Aucun commentaire des autorités n'était disponible dans l'immédiat.

« Les manifestations se sont bien déroulées dans notre quartier toute la matinée et une partie de l'après-midi, mais le calme est revenu depuis 16H00, donc il n'y avait de manifestations au moment du passage des militaires », a déclaré un témoin joint par l'AFP. L'opposition guinéenne avait appelé à une nouvelle journée « ville morte » mercredi, et à une manifestation jeudi, interdite par les autorités.

Journées ville morte

Dans la journée, deux jeunes d'une vingtaine d'années avaient été blessés par balles à Cosa, une autre banlieue de Conakry, alors qu'ils érigeaient des barricades pour empêcher les pick-ups de la police d'emprunter la route Le Prince qui mène des périphéries de la capitale au centre-ville, selon un correspondant de l'AFP.

L'opposition multiplie depuis le début du mois d'octobre les journées ville morte et les manifestations pour protester contre la violation selon elle par le pouvoir d'un accord conclu en août sur l'installation des élus locaux après le scrutin contesté du 4 février. Elle accuse le gouvernement de corrompre ses élus pour s'assurer une large majorité des communes à travers le pays.

Depuis l'arrivée au pouvoir du président Alpha Condé en décembre 2010, une centaine de manifestants ont été tués par les forces de l'ordre, selon l'opposition et les décomptes de la presse. La mouvance présidentielle affirme pour sa part que 12 membres des forces de maintien d'ordre ont été tués au cours de cette période.


Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (02:20 AM)
    L'opposition Guinéenne, si elle veut empêcher que Alpha Condé, qui a fait tuer 100 personnes depuis son usurpation du pouvoir , de modifier la constitution pour un 3eme mandat doit utiliser la manière forte. Alpha doit être chassé et pour ça il suffira juste de donner quelques kalachnikov aux jeunes.
    • Auteur

      Diop

      En Novembre, 2018 (02:31 AM)
      alpha condé a trop tué et il continue de tuer. alpha est un tueur. il veut coute que coute un 3 eme mandat en 2020 en violation de la constitution guinéenne. et à cet égard il va engager un duel sanglant avec son peuple. le sénégal doit prendre des dispositions pour parer à l'éventualité d'un chaos en guinée en 2020
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2018 (10:11 AM)
      vous n'avez rien compris sur cette histoire. au fait, ce sont les peuls qui paralysent ce pays. dans les zones citées, un étranger (ou même un non peul) risque sa vie car c'est tellement dangereux. d'ailleurs ce sont les berets qui sécurisent cette zone. imaginez les commandos mis à l'entrée de pikine pour la sécurité, cela montre que le niveau de danger est au plus haut.
  2. Auteur

    En Novembre, 2018 (02:40 AM)
     :emoshoot:  :emoshoot:  POLITIQUE PAS DE PLACE POUR TRIBALISME  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (06:42 AM)
    Alpha Conde a vole les elections de 2010 avec la complicite de la francophonie
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (08:36 AM)
    alpha est un bosseur mais je trouve y a trop de morts de manifestants en guinée et le silence total dans a zone cedeao et l'union africaine.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (12:50 PM)
    Alpha Condé na rien fait en Guinée deux mandats ça suffit largement la Guinée ne l,appartient pas il doit partir et laisser le peuple élire un autre président démocratiquement a ce rythme les mbidou vont disparaitrent c,est comme il disait a ces soldats tuer tous et revenez seul ahhh les pauvres mbidou ils sont plus en sécurité a Dakar qu,a Conakry

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR