Le wahhabisme au Mali, un siècle d’expansion

  • Source: : Webnews | Le 19 avril, 2017 à 10:04:33 | Lu 2523 fois | 34 Commentaires
content_image

L'imam Mahmoud Dicko au siège du Haut conseil islamique du Mali, en 2013, à Bamako.

Pendant des décennies, les réformistes wahhabites maliens ont concurrencé l'islam traditionaliste confrérique et se sont imposés sur la scène religieuse. Avant de s'inviter dans la vie politique nationale, avec succès.

C’est un fait : depuis le débat sur le Code de la famille, en 2009, les « bras croisés », appellation qui renvoie à la gestuelle durant la prière, se sont petit à petit imposés sur la scène politique malienne. En janvier 2012, Mahmoud Dicko, président du Haut conseil islamique au Mali (HCIM), d’obédience wahhabite, doctrine rigoriste de l’islam sunnite adoptée par la dynastie saoudienne, s’avouait même favorable à l’instauration d’une république islamique, si tant est que la démocratie y soit respectée.

Une émergence dans le débat public qui ne doit rien au hasard, dans un pays dont la Constitution de 1992 garantit dans son préambule la laïcité de l’État. Laïcité verrouillée dans l’article 28 de la même loi fondamentale qui spécifie que, à l’instar du multipartisme notamment, elle ne peut faire l’objet de révision.

Rapport ambivalent à l’État

Pour en arriver là, les wahhabites réformistes ont d’abord dû pénétrer avec patience, pendant des décennies, la vie religieuse malienne, en concurrençant les puissantes et traditionalistes confréries d’obédiences soufies. À cet égard, les aides et les prêts d’organismes islamiques du Golfe persique ont joué un rôle indéniable, toujours plus nombreux à partir des années 1970, pour aider la classe commerçante bamakoise wahhabite à attirer dans les années 1980 une population pauvre.

Aujourd’hui, les wahhabites entretiennent un rapport ambivalent à l’État, aux groupes jihadistes, ainsi qu’aux confréries et aux marabouts, même si − la bataille autour de l’excision le montre bien − « il n’existe pas d’un côté un bloc musulman inaltérable, celui des intégristes wahhabites ou salafistes et de l’autre, un bloc laïque ou musulman modéré (soufi) qui subirait les assauts des premiers », selon les mots de Jean-Loup Amselle, auteur de Islams africains : la préférence soufie, paru aux éditions Le Borde de l’eau en 2017.

Retour sur une épopée politico-religieuse loin d’être close, entre pèlerinages à La Mecque, indépendance, élections et poussée jihadiste.


Auteur: Jeuneafrique - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Kou Yefer Tapal Médaille = Mén En Avril, 2017 (11:06 AM) 0 FansN°: 1
Rien que le fait que les Mécréants occidentaux fassent la promotion du "soufisme", cela suffit à démontrer que le "soufisme", "tel que pratiquée aujourdhui" est plus proche de ce que veulent les mécréants que de " ce que commande Dieu et Son Prophète aleyhi salatou wa salam" !!! Il n'ya même pas photo ! Il n'ya pas possibilité de discutailler entre midi et 14h !

Les mécréants sont partisans d'ibliss, les partisans d'ibliss ne peuvent agréer le bien, moi je me tiens loin de tout ce qui est labellisé par les yéfèrs !

Je ne sais ce qu'était le "soufisme" hier, à l'origine, mais ce qu'il est aujourd'hui convient à ceux qui nient l'unicité de Dieu : c'est un signe on ne peut plus clair ...........

Sopey Nabi Psl En Avril, 2017 (11:32 AM) 0 FansN°: 1
tu es un mounafikhine de la première classe si tu est contre tout ce qui viens de l occident ayez le courage de ne pas utiliser l ordinateur les telephones portatable les pharmacies ou tous les médicaments du monde sont fabriques en occidents ne faites plus vos besoins sur des chaises anglaises tu n es qu un nafekh
Reply_author En Avril, 2017 (14:16 PM) 0 FansN°: 2
non, t'as tout faux, c'est, au contraire, a cause de votre barbarie qui n'a pas de fondement dans l'islam, qu'ils voient le vrai visage de l' islam, religion de tolerance.
Reply_author En Avril, 2017 (15:27 PM) 0 FansN°: 3
ce n'est que lorsque le soufisme a commencÉ À perdre du terrain au mali, au profit du salafisme ou wahabisme que ce pays À basculÉ dans des crises et des agressions terroristes. il en sera ainsi tant que des musulmans perdrons la sagesse soufiste. pour un musulman d'obÉdience soufie, le musulman ne verse pas le sans d'un humain, a plus forte raison de lui Ôter la vie.
Tiédo Fall En Avril, 2017 (16:38 PM) 0 FansN°: 4
le wahabite est criminalité, imposture .
il est criminalité parce qu’il légalise, au nom de sa doctrine, les crimes les plus horribles :
1/il légalise le viol car estimant que les femmes des « mécréants » leur appartiennent comme esclaves sexuelles.
et, par mécréant, le wahabite vise non seulement les non musulmans, mais tous les autres musulmans qui ne partagent pas leur vision barbare de l’islam (soufis, chiites etc.). donc les femmes tidianes, mourides, layène etc. du sénégal sont regardées par les wahabites de chez nous comme leurs futures esclaves sexuelles qu’ils pourront violer une fois qu’il en auront la force.
et comme le wahabite peut ex-communier qui il veut, imaginez le nombre d’esclaves sexuelles susceptibles de tomber dans leurs harems…
c’est cette doctrine du viol qu’appliquent les boko haram (souvenez vous des filles enlevées par cette secte satanique), daesch et autres.
2/il légalise le vol car estimant que les biens du « mécréant » appartient aux « croyants », c'est-à-dire lui, le wahabite.
rappelez vous que dans la tête du wahabite, mourides, tidianes, layènes, niassène ne sont pas musulmans. donc tous les biens de ces derniers leur sont licites. et s’ils ne s’y attaquent pas maintenant, c’est parce qu’ils n’en ont pas la force, étant encore minoritaires dans ce pays.
cette doctrine permet à boko haram, daesch, aqmi ou mujao de piller, de voler avec violences les biens d’autrui.
3/il légalise le meurtre. car dans la tête du wahabite, le « mécréant » doit mourir s’il ne se convertit pas et on peut l’égorger. par mécréant, entendez les non musulmans, mais aussi les mourides, tidianes etc.
c’est pourquoi daesch égorge, écorche, brûle ceux qui n’ont, pour seul tort, que de ne pas partager ses points de vue religieux.
a partir de ce qui précède, il n’est pas étonnant que daesch, bokko haram et autres soient composés de tout ce que l’humanité compte de racailles, d’obsédés sexuels, de psychopathes qui voient là leurs pulsions légalisées.
mais le wahabisme est aussi imposture…car :
1/il prétend être « ahlou sounna », c'est-à-dire appliquer strictement la sounna. or, les hadiths sur lesquels il se fonde pour prétendre agir conformément à la sunna sont pour la plus part non authentiques ou dévoyés de leur sens. car, faut-il le rappeler, il y’a à boire et à manger dans les hadiths qui disent tout et son contraire de telle sorte qu’il est difficile de savoir quel hadith est authentique ou non. par ces hadihs, des individus prétendent avoir entendu telle personne dire que le prophète a dit ceci ou cela. en langage normal, ceci s’appelle simplement…rumeur !
surtout que les soufis justifient aussi leurs pratiques par des hadiths contraires à ceux brandis par les wahabites ! donc qui est vraiment ahlou sounna ? pas le wahabite en tout cas !
d’ailleurs, les hadiths eux-même ne font pas partie de la sounna car nés après le prophète. le coran sous forme de livre n’est pas de la sunna car c’est après le prophète. il en est de même des minarets, des universités islamiques, de l’usage des nouvelles technologies scientifiques pour déterminer les heures de prières etc…
donc s’ils usent de tout cela et se prétendent « ahlou sounna », c’est parce que ce sont des imposteurs !
2/il est contre les confréries…
or, le wahabisme lui-même est une confrérie. les wahabites dénient aux autres le droit d’avoir des guides alors qu’eux-mêmes ont des guides.
les gens de boko haram ont un guide, ceux de daesch également. tous les groupes wahabites ont des guides qu’ils vénèrent . leur serigne est aboul wahab.
les wahabites du sénégal ont des guides (oumar sall, dr hamad lo, alioune ndao etc .).
et ces guides vivent de la religion, exclusivement. ils ont des taalibés, des gens qui les écoutent. on leur baise les mains, on leur donne de l’argent.
donc vous voyez bien que le wahabisme n’est qu’imposture et hypocrisie.
mais surtout, il n’a rien de spirituel, car tout ce qui l’intéresse, c’est la conquête du pouvoir politique.
c’est pourquoi les wazifas, les wirds, les invocations l’ennuient. sa pratique religieuse se limite au strict minimum , contrairement aux soufis.
tout ce qui intéresse le wahabite, c’est bâtir un état islamique où on égorgerait, couperait des mains, fouetterait, lapiderait, enfermerait les femmes dans des prisons vestimentaires et, surtout, où l’on pourrait disposer, en plus de ses quatre épouses, d’un harem composé de dizaines d’esclaves sexuelles.
voilà tout ce qui fait courir le wahabite et la raison pour laquelle il sème le chaos sur cette terre.
le seul pays où ses adeptes sont marginalisé, c’est le sénégal, fort de son islam confrérique que le wahabite cherche à déboulonner pour s’installer à sa place.
Légui C'est Plus Que Clair :) En Avril, 2017 (16:55 PM) 0 FansN°: 1
pour ceux qui doutaient de la réalité du "soufisme d'aujourd'hui" et de la version actuelle de confrérisme sénégalais, voici une preuve éminente : je n'ai même plus besoin de faire de dessin, tiédo fal me facilite la tâche : je m'explique...
ce tiédo fal est notoirement connu comme étant un kafir kharamatnjay de la pire race de porc , doublé d'un sioniste barbare raciste comme ses mâitres à penser..... si ce sale yéfèr s'érige en avocaillon des soufistes et confréristes, c'est tout bon pour nous  :contaan: 
ya même pas besoin de développer  :smile:  tout est encore plus limpide que si ce sale porc pustuleux avait fermé sa gueule purulente  :contaan: 

au ptit lèkakatou-mbam-khoukh du site : aies la décence (c'est difficile pour un madjouss kharam), aies la décence de ne pas supprimer les commentaires qui n'arrange pas ta race de porcs dégénérés  :smile: 
Anonyme En Avril, 2017 (11:44 AM) 0 FansN°: 2
en realite le soufisme aujourdhui est plebicite par l occident et en y regardent plus pres on sauras que les occidentaux ont fini par mettre la main sur les dirigeants de ces familles soufis car regardons au senegal aujourdhui il y a des soufis qui disent

une creature est une divinite

tell homme est dieu

tell homme a cree son dieu

tell homme est dieu et l autre est le messager

dieu se prosterne pour tell homme ( soubhaana lah )

un autre dit le messager n est pas un modele

et personne ne dis rien pas de sorti claire et net pour condamner

si cela est soufisme alors les occidentaux auront bien reussu leurs combat

si les fondateur de ces confrerie vivait ils allaient chasse ces gens qui ont change tout de leurs combat qu ils ont mene

pour rappeller le soufisme n at pas plus de 200 ans d existence dans la sous region et le sounisme y est depuis des siècle alors qu on ne nous fatigue pas en vouloir nous imposer l islame confrerique
Reply_author En Avril, 2017 (16:15 PM) 0 FansN°: 1
c'est qu' il y a au sénégal une confrérie du centre du pays, très populaire et expansionniste, dont les disciples généralement analphabète et mal cultivés, pratiquement librement et de manière très peu ortodoxe un islam à leur manière. cette confrérie n'est pas celle des tidianes.
Anonyme En Avril, 2017 (11:50 AM) 0 FansN°: 3
contradiction totale de l auteur. islam traditionel confrerique . les comfreries sont nouvelles

lol l islam c est le coram et la sunna period
Sopey Nabi Psl En Avril, 2017 (12:08 PM) 0 FansN°: 1
laisser les soufis tranquilles vos maitres arabes sont les valets des dirigeants occidentaux c est eux qui assurent la sécurité de leurs pays et de leurs pouvoirs en échanges des puits de pétrole taisez vous vous ne croyez pas au coran ni a la sunna du sceau des prophètes psl mais a l argent de vos maitres arabes
Sopey Nabi Psl En Avril, 2017 (12:51 PM) 0 FansN°: 1
de grâce laissez en paix les confréries et les soufis les vrais mécréants ce sont vos maitres arabes qui pensent que avec l argent du pétrole ils peuvent acheter des fidèles musulmans a travers le monde avec leur idéologie grotesque qu est le wahabisme
@sopey Nabi Psl En Avril, 2017 (13:47 PM) 0 FansN°: 4
Je pense que le prohphet PSL est arabe, donc arretez avec ce complexe . le wahabisme n 'est pas une ideologie c est une invention occidentale ....c est ca que vous ne comprenez pas
Reply_author En Avril, 2017 (14:04 PM) 0 FansN°: 1
tres bien vu mon frère. c'est une creation dont le seul but est de défigurer l'islam.
Reply_author En Avril, 2017 (15:11 PM) 0 FansN°: 1
c est une ideologie! des lors qu elle vehicule une pensee des manieres de faire.... differentes. si ce n est une ideologie qu est ce que c est alors?
Reply_author En Avril, 2017 (18:08 PM) 0 FansN°: 1
vous faites des accusations gratuites et vous confondez tous
Anonyme En Avril, 2017 (14:52 PM) 0 FansN°: 5
encore une fois,les africains se font baiser en privilegiant ce qui vient d'ailleurs. si jesus et mahomet avaient ete africain, l'islam et le christianisme ne se seraient pas repandus a travers le monde. regardez comment nous avons tout abandonne. y'a meme des africains qui ne portent meme plus des noms de famille de chez nous.on fete presque plus les ceremonies d'initiations parceque ca fait kaffir.au senegal, mali ,niger et maurianie on abandonne carrement nos accoutrments traditionnels au profit de ceux venus de chez les arabes.avec vous deja vu un arabe qui s'appelle diop, ouattara, toure ou sall?
Anonyme En Avril, 2017 (16:00 PM) 0 FansN°: 6
Les maliens sont des faibles on ne négocie pas avec des terroristes on les massacres.
Sur Les Traces De Malik, Abou  En Avril, 2017 (16:15 PM) 0 FansN°: 7
Le wahabisme est née il y a moins de 300 ans et a été innové par le dénommé Mouhammad ibn 3Abdal wahhab. Cet homme a été combattu par les sunnites dès son apparition mais a réussi à répandre sa doctrine nouvelle avec l'appuie des britanniques. Aucun savant musulman de son époque n'a témoigné en sa faveur. Bien plus son père et sont frère Cheikh Souleyman ont même explicitement mis en garde contre lui.



Aujourd'hui les wahhabites se font appelé salafistes ou ibadous au Sénégal. Ils prétendent retourner aux sources mais en réalité, ils ne font que les contredire pour suivre l'idéologie de ibn Abdal wahhab.

C'est pour cela qu'il est clair pour celui qui a reçu un minimum d'instruction islamique, que les wahabites sont venus avec une religion nouvelle, différente de l'islam, dans laquelle ils attribuent à Dieu le corps, la limite, la direction, le changement. Ils renient la prophétie de Adam, et rendent interdit la commémoration de la naissance du prophète Mouhammad.



Il convient d'être en garde vis-à-vis de ces gens, notamment au Sénégal, car le jour où ils en auront la capacité, ils feront beaucoup de nuisances au peuple sénégalais comme ils le font à l'heure actuelle dans d'autres contrées.
@sur Les Traces De Malick En Avril, 2017 (18:02 PM) 0 FansN°: 8
Monsieur pouvez vous donc nous definir cette doctrine qu'est le wahabism?



Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]