Maroc : le monstre du Loch Ness est de retour

  • Source: : Webnews | Le 20 avril, 2017 à 23:04:27 | Lu 4681 fois | 2 Commentaires
content_image

Le Zarafasaura Oceanis a été découvert dans les mines de phosphate de la région de Khouribga, au Maroc.

Le squelette d'un plésiosaure aux allures de monstre du Loch Ness a été restitué au Maroc, a rapporté mercredi l'agence de presse MAP. Sa mise aux enchères en France avait failli tourner à la crise diplomatique.

Ce plésiosaure marin, nommé Zarafasaura Oceanis et découvert dans une mine de phosphate marocaine, a finalement été « restitué au Maroc et livré au Ministère de l’Énergie et des Mines », a indiqué l’agence de presse marocaine officielle MAP mercredi 19 avril.

« Cette restitution s’est effectuée dans le cadre d’un accord entre le Maroc et les détenteurs de ce squelette, qui permet d’éviter un processus judiciaire long et fastidieux », explique l’agence.

L’annonce de la vente de ce serpent de mer de 8,4 mètres aux allures de monstre du Loch Ness, début mars à l’hôtel Drouot à Paris, avait provoqué un scandale côté marocain. L’Association pour la protection du patrimoine géologique (APPGM) avait rendu public un communiqué pour dénoncer la mise aux enchères de ce fossile exceptionnel, estimé à 450 000 euros. Les autorités marocaines avaient ensuite annoncé leur intention d’agir pour rapatrier la bête.

Selon la MAP, qui cite l’ambassade du Maroc à Paris, « les détenteurs du squelette ont reconnu sans condition la propriété du Maroc » sur le fossile, vieux de plus de 66 millions d’années, et « accepté d’en assurer le transfert au Maroc ». Ils seront « indemnisés au prix coûtant pour les travaux effectivement réalisés de restauration et de reconstitution du squelette ».

Le Maroc a déposé plainte

La plainte déposée « pour fouilles illégales et exportation illicite de fossiles en infraction aux dispositions légales et réglementaires en vigueur au Maroc suivra son cours », ajoute néanmoins la MAP.

Les ossements de ce plésiosaure, appartenant à la famille des Elamosaurides, auraient été exhumés en 2011 des bassins de phosphate de Ouled Abdoun.

Selon le commissaire-priseur de la vente avortée, « le plésiosaure avait été reconstitué en Europe à partir de 4 fossiles légalement achetés à la Foire spécialisée de Francfort par des collectionneurs italiens » à une société marocaine avec toutes les autorisations nécessaires.

Le squelette presque complet – à 75% et auquel ont été rajoutés des éléments en résine – pèse plusieurs tonnes et mesure une dizaine de mètres.

En partie recouvert par la mer durant l’ère primaire (environ 500 millions d’années avant J.C.), le Maroc est mondialement réputé pour abriter de nombreux fossiles, minéraux mais aussi météorites.


Auteur: Jeuneafrique - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Anonymist En Avril, 2017 (06:29 AM) 0 FansN°: 1
Les africains noirs ne parviennent pas à recupérer leurs patrimoines historiques pillés par l'Europe
Wampus En Avril, 2017 (14:10 PM) 0 FansN°: 1
le dinosaure lui est un africain qui se fiche pas mal de votre obsession maladive de couleur de peau

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]