RDC: plus de 15 millions de cas de paludisme en 2017 (ministre)

  • Source: : Apanews | Le 26 avril, 2018 à 02:04:55 | Lu 5700 fois | 1 Commentaires
content_image

RDC: plus de 15 millions de cas de paludisme en 2017 (ministre)

Plus de 15 millions de personnes ont été affectées par le paludisme en RD Congo en 2017, a affirmé mercredi, le ministre de la Santé, Félix Kabange Numbi Mukwampa, dans son message à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme.

« Sur un total de 15.272.767 de cas de paludisme en 2017 en RD Congo, 27.458 de décès ont été enregistrés. Cela représente une baisse par rapport à 2016, année au cours de laquelle 33.900 décès ont été causés par la maladie, soit 35% du taux de mortalité », a expliqué le ministre Mukwampa.

Selon Médecins Sans Frontières (MSF), en RD Congo, deuxième pays d’Afrique le plus touché par le paludisme après le Nigeria, l’accès aux soins de santé surtout en milieu rural est rendu difficile pour plusieurs raisons, notamment l’insuffisance d’infrastructures routières, des structures de santé, de personnel qualifié et de la difficulté d’approvisionnement en intrants sans oublier l’extrême pauvreté des populations.


Auteur: Apanews - Apanews

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Anonyme En Avril, 2018 (12:02 PM) 0 FansN°: 1
Et si les autorités sanitaires changeaient de paradigme dans les protocoles mis en avant pour lutter contre cette pandémie ! Au delà de l'éradication des moustiques, ce qui en soit est une aberration dans la gestion de la biodiversité, il faut faire de sorte que le moustique bien qu"étant sur place ne cible plus l'homme pour se nourrir en le piquant, et quand cela se produit, que le plasmodium ne puisse proliférer dans le tissu sanguin de l homme. La pharmacopée traditionnelle a identifiée des plantes anodines, banales dans notre environnement, efficace dans cette forme de prevention/thérapie, et des études de chercheurs occidentaux les ont confirmées. MAIS CELA NE FAIT PAS L AFFAIRE DES INDUSTRIE PHARMACEUTIQUES NI L AFFAIRE DES POLITICIENS VEREUX QUI VEULENT ENGRANGER DES SUBVENTIONS.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]