Dossier de la redaction

Parcours : Sadio Mané, de Bambali à Liverpool

  • Source: : Seneweb.com | Le 22 novembre, 2016 à 19:11:58 | Lu 50051 fois | 44 Commentaires
content_image

Parcours : Sadio Mané, de Bambali à Liverpool


Cité dans le top 5 continental aux côtés des Algériens Riyad Mahrez et Islam Slimani (Leicester City, Angleterre), de l’Egyptien Mohamed Salah (AS Rome, Italie) et du Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Dortmund, Allemagne), Sadio Mané, l’attaquant sénégalais de Liverpool (élite anglaise), est parti de loin, très loin, pour devenir le joueur Africain le plus cher de l’histoire devant Essein et Drogba. Seneweb est parti chez lui, en Casamance. Bambali raconte son fils...

data-cke-saved-src=

Les nuages, gorgés d’eau, avaient fini d’assombrir le ciel. Le vent marin, qui rafraichit le gros village de ses fraiches rafales, siffle sans relâche. Les enfants, insouciants qui jouent au ballon, courent dans un espace vague. Les chèvres, en divagation ne savent pas où donner de la tête. Un homme, boitillant, lunettes de soleil bien vissées sur le visage, se rapproche de la pirogue en provenance de Diattacounda. Il l’amarre. Après le débarquement, les passagers font la course pour pouvoir occuper les meilleures places dans les voitures garées à quelques mètres de la rive. Un homme, la quarantaine, habillé en blouson rouge et blanc de Liverpool, se rapproche de nous. Son nom : Malang Dioulaba Diatta. Il sera notre guide.

Nous sommes à Bambali Beroto, le village natal de Sadio Mané. Ce sont sur ces berges que le nouveau chouchou de l’équipe nationale a donné ses premiers coups de ballon.

data-cke-saved-src=

Zoukeur un jour, zoukeur toujours !

En vérité, ses dribbles chaloupés trahissent ses talents de danseur. S’il n’était pas joueur, il aurait pu finir danseur de kizomba. Les pistes de danse de Bambéto n’ont plus de secret pour lui. Sadio Mané allait de village en village à la recherche du bon son, raconte son ami d’enfance, Boubacar Diémé Diatta, qui nous ouvre les portes de sa demeure familiale. A Bambali, quand on évoque le nom de Sadio Mané, c’est un sentiment de fierté qui se lit sur tous les visages. Bambali, village perdu dans le fin fond de Sédhiou, bombe le torse pour avoir bercé le joueur Africain le plus cher de l’histoire.

« Sadio est un bon danseur de Cabo (une danse en provenance de la Guinée très prisée par les jeunes Casamançais). On prenait le vélo de mon père pour aller en soirée dans les villages environnants. Néanmoins, il jouait bien au football. C’est un phénomène », narre son ami, un brin nostalgique. Ses souvenirs d’enfance sont racontés avec passion.

data-cke-saved-src=

Sénior à l'âge de 15 ans

« A l’école, il jouait déjà au football. Il l’avait dans le sang, se souvient son ami. A la descente de l’école, au lieu de rentrer, il prenait son ballon pour aller jouer encore. A la maison encore, il se couchait sans même prendre de douche à cause du foot. Il disait qu’il n’y avait que le foot qui l’intéressait et quand il aura de l’argent il prendra le temps de prendre des douches». En vérité, Sadio n’allait à l’école que pour y apprendre le strict minimum : lire, écrire et parler un tout petit peu français.

Avec son ami Boubacar, Sadio Mané fait partie des rares à intégrer directement la catégorie Senior de l’équipe de Bambali. Il n’avait que 15 ans à l’époque.

Un des plus beaux souvenirs que le jeune joueur a laissé à son village reste, sans doute, la finale des phases départementales à Sédhiou gagnée en 2007 face à Tintinkong. « Un de ses meilleurs matchs. Le score s’est soldé par un but à zéro. Comme d’habitude, il a donné la passe décisive à l’attaquant de Bambali Beroto qui a marqué le but », se remémore son ami. En 2008, Sadio Mané joue son dernier match à Bambali face à Marsassoum, avant d’intégrer Génération Foot dans le département de Rufisque en 2009.

Appelez-le Ronadinho

Malang Dioulaba Diatta se rappelle, lui aussi, des beaux jours du jeune Sadio Mané, qu’il a encadré dans le championnat populaire. « On l’appelait Ronaldinho, tellement il aimait jouer comme lui. La preuve, il pouvait dribbler l’adversaire qui est à deux mètres de lui avec un simple geste, sans toucher le ballon. Il peut dribbler cinq personnes avec ses contorsions et mouvements. Sadio est un phénomène hors du commun. Pour faire plaisir aux supporters, il aimait amener le ballon vers eux, effaçant ses adversaires. Ce qui surexcitait la foule. En faisant cela, il était content. Il adorait le spectacle. Même les supporters adverses étaient séduits par son jeu  », nous confie le formateur.

Voleur de pommes de cajou

Sadio Mané c’est aussi la vie d’un «boy» normal. Comme les jeunes de son âge, il passe son temps libre à trainer entre potes et à chaparder des pommes de cajou. « Pendant l’hivernage, on allait dérober des pommes de cajou ou des arachides dans les champs des autres », raconte Boubacar Diémé Diatta. Malgré ses quelques errements, son objectif était de conquérir les stades internationaux.

« Petit, il m’avait dit qu’il allait jouer en France. Je lui répondais qu’on était en Afrique au fin fond du Sénégal. Mais, l’avenir lui a donné raison», confie son oncle.

data-cke-saved-src=

«Je ne le croyais pas, mais il croyait en lui. Même dans les matches de navétanes, il me le répétait. Et un jour, il m’a appelé pour m’annoncer qu’il a signé à Metz. Cette nuit-là, je n’ai pas fermé l’œil, tellement j’étais content », raconte son ami et complice, Boubacar.

Fils de footballeur

Sadio Mané est issu d’une famille polygame. Son Papa était aussi footballeur. En dépit de cela, la famille était réticente à l'idée de le laisser vivre sa passion. Mais, il savait s’y prendre pour se soustraire à l’interdiction des parents, raconte son oncle Salif Mané. Mais pour beaucoup, cette peur irrationnelle de ses parents serait liée au destin d’un fils de la localité, un nommé Malang «Dosé». Décédé à la fleur de l’âge, on raconte qu’il a fait les frais de la rivalité entre Bambali et Sédhiou.

Bienfaiteur de Bambali 

Maison

Aujourd’hui, Sadio Mané connaît un succès fou mais, garde les pieds sur terre. Il est resté le même avec ses vieilles habitudes et ses amis. « Au retour de vacances, c’est lui même qui prépare le thé pour eux, avec qui il est en contact permanent. Et Babacar est resté son meilleur ami », explique son oncle.

data-cke-saved-src=

Cette année (2016), il a amené ses deux parents et son oncle à la Mecque. A Bambali, il a reconstruit la mosquée de la commune. Il est aussi parrain de tournois et apporte des soutiens de toute nature à la commune. La rumeur dit qu’il travaille sur un important projet pour la commune. Un nouveau terrain ou un centre de foot ? On donne sa langue au chat.

Sadio avant Mané

La vie de Sadio Mané n’a pas toujours été un conte de fée. Une ascension fulgurante après des débuts difficiles à Bambali puis à Rufisque, il s’envole pour la première fois à Metz.  Ligue 1 française. 2012, ses premiers succès. Pour sa première en France, il joue 19 matches, 12 en tant que titulaire, et marque un but en solitaire lors d'une défaite ( 2 - 5 ) contre Guimgamp au stade Saint-Symphorien. Malheureusement, le club est relégué en national.  

Sadio Mané signe avec le club autrichien Red Bull Salzbourg pour 4 millions d'euros. Il devient troisième plus gros transfert dans l'histoire du Fc Metz. Pour ses premiers matches, il réalise un triplé pour le club autrichien en troisième tour de la Coupe d'Autriche contre Kalsdort.

 2014, l’année de la consécration. Sadio Mané rejoint la Premier League anglaise. Il signe à Southampton un contrat de 15 millions d'euros, environ 10,5 milliards FCFA pour quatre ans. Son triplé en 2 minutes 56 secondes contre Aston Villa émerveille le monde. Il entre ainsi dans l’histoire du football. La légende commence à s’écrire pour le fils de Bambali. Aujourd'hui, il fait les beaux jours de Liverpool.

Né le 10 avril 1992 à Bambali Beroto, ancien chef-lieu de communauté rurale devenu commune dans le département de Sédhiou, Sadio Mané fait déjà tomber les records. En 2015, il devient le joueur africain le plus cher. Montant du transfert : 40 millions d’euros, 28 milliards FCFA. A 24 ans, il bat le record de Diouf, 12 milliards.

Ses performances en League anglaise ont fini par séduire la Tanière, où il est la nouvelle star incontestable. Certes, il n’a pas le feeling de Diouf, la dégaine de Fadiga ou la beauté de Bèye, mais il met le feu aux stades.

 


Auteur: Chamsidine SANE - Seneweb News - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (27)


Sadio En Novembre, 2016 (19:34 PM) 0 FansN°: 1
DANS LA REGION DE SEDHIOU IL YA EU TOUJOURS DES MAGICIENS DU BALLON ROND DES TALENTS A L´ETAT PURE PARCEQUE ILS ONT BEAUCOUP D´ESPACE POUR JOUER AU FOOTBALL MAIS LA FEDERATION NE FAIT PAS DE DETECTION DE TALENT A TRAVERS LE SENEGAL LA FESERATION SECONCENTRE QUE A DAKAR ET C UNE ERREUR  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Sedhioug Col En Novembre, 2016 (19:54 PM) 0 FansN°: 2
SADIO ET PAPIS METTEZ UN milliards sur la table pour un club dit FC SEDHIOU ET FAIRE COMME DIAMBAR c'est rein pour vs mettez des expere à votre disposition pour le centre un gestionnaire et des moyen de revenu des BUS Horraire pour les sedhioug cole :frustre: 
Dia Diaite En Novembre, 2016 (19:59 PM) 0 FansN°: 3
Tres bon article .j'ai seulement regrete qu'on a volontairement ecilpser le role de sedhiou et de l'asc jules counda dans la carriere de SADIO ...et pourtant tout est parti de la,.. et le pire est qu'on a voulu jeter l'opprobe sur la ville .QUI serait responsable de la disparition de FEU MALANG DOSE ,un autre fils de bambali tres adule par les jeunes de ces contrees LE RECITSGAGNERAIT A ETRE PLUS LUCIDE ET MOINS TENDANCIEUX SI ON AVAIT PAS DENATURE LE SECOND FAIT.,, JE SUIS DESOLE POUR SADIO QUI SE SENT AUSSI SEDHIOIS...EN ATTESTE TOUS CES AMIS ...:
Nany En Novembre, 2016 (21:38 PM) 0 FansN°: 1
merci beaucoup monsieur diaité, au moins vous vous connaissez l'histoire et la carrière footballistique de sadio mané. l'article est bien rédigé, mais l'auteur manque d'objectivité quand dans certaines parties du texte il a voulu ignoré et jeté le discrédits sur sédhiou, la ville qui à travers son asc jules counda a joué un rôle primordial dans la formation et la carrière de sadio mané. je suis persuadée que le principal concerné sadio mané ne serait pas d'accord avec le narrateur sur la place qu'il a voulu donnée à sédhiou. l'asc jules counda est incontournable dans le parcours du meilleur joueur africain du moment ce que lui même ne démentira pas. sadio aime et adore sédhiou tout comme bambali! continuons d'accompagner et de prier encore et encore pour notre cher sadio mané pour d'autres succès et exploits pour le bonheur et la fierté du sénégal et de toute l'afrique!
Anonyme En Novembre, 2016 (20:00 PM) 0 FansN°: 4
dommage que cissé ne sait pas l'utiliser comme klopp ou koeman.
Mooo En Novembre, 2016 (21:32 PM) 0 FansN°: 5
Si le Barça a son MSN.Si le Real de Madrid a son BBC, Liverpool aussi a son CFM.En l'occurrence.Coutinho-Firminho-Mané !!!!!!!!! Allez Liverpool !!!!!!!
Anonyme En Novembre, 2016 (21:52 PM) 0 FansN°: 6
Sadie c est un Demi Neuf 9 1/2

Cussed doesn't now how to use this kid.he is a genius

Avoid Diouf  :emoshoot: 
Anonyme En Novembre, 2016 (22:12 PM) 0 FansN°: 7
Nice bel article me rappel mes souvenirs denfance de voleurs de pommes dacajou ziguinchor. Courage mon frere depuis Montreal :bip-bip: 
Anonyme En Novembre, 2016 (23:12 PM) 0 FansN°: 8
Boy Fall En Novembre, 2016 (23:21 PM) 0 FansN°: 9
sadio mané a joué dans l asc jules counda de sedhiou pendant au moins deux ans je ne vois aucune objectivité dans cet article. dire la verité rien que de la verité on ne peut pas faire fi de l asc jules counda de sedhiou dans le parcours de sadio mane surtout avec l homme t.a dit tapha kambaye qui le déposait à moto à bambali la nuit après les matchs.

Bambaly  En Novembre, 2016 (23:32 PM) 0 FansN°: 10
Merci Diémé dit Diao. Mais amis Diaité et Nany, selon ma compréhension les narrateurs n'ont pas parlé tout le parcours de Sadio. Diao a juste la nostalgie de leur enfance. Bien que Sadio a fait quelques matchs à l'ASC jules counda mais cette dernière ne l'a pas formé. Sadio Mané était juste de passage pour dans votre Asc. Que Dieu protège '?. Vive Sadio, vive bambaly
Mooo En Novembre, 2016 (23:46 PM) 0 FansN°: 11
Moi je suis originaire de Kaolack mais je peux vous dire que Sadio Mané a été plutôt formé à Kaolack,plus précisément à l'ASC Khorom si de Centre-Ville.Alors il faut arrêter là !!!
Reply_author En Novembre, 2016 (00:47 AM) 0 FansN°: 1
mouno bayii fene yow mooo. kaolack apart thiouneh bi djilabodji amul joueur bu graw
Casa Ding En Novembre, 2016 (11:58 AM) 0 FansN°: 2
dis plutot, sadio a touché en peu du khrom à kaolack,mon cher.
Anonyme En Novembre, 2016 (02:44 AM) 0 FansN°: 12
A quand un bon joueur chez moi a Fatick?
Reply_author En Novembre, 2016 (04:35 AM) 0 FansN°: 1
contentez vous du président macky! c'est déjà largement suffisant pour fatick.
Reply_author En Novembre, 2016 (09:57 AM) 0 FansN°: 2
ca viendra on a déjà un presi fier d être fatikois
Reply_author En Novembre, 2016 (09:59 AM) 0 FansN°: 3
le sport préféré des fatickois n'est pas le foot mais la lutte. et dans ce domaine fatick a fait ses preuves. bcp de champion sont nés dans cette région. et si chaque sénégalais dans son domaine de compétence faisais comme les lutteurs, le sénégal aurait bcp de trophées...
Jacks En Novembre, 2016 (08:28 AM) 0 FansN°: 13
Il n'a encore rien gagné, ni avec un club et encore moins un grand club, ni avec le Sénégal, il n'a même pas gagné un titre personnel ou fait un tournoi réussi avec le Sénégal, laissez le faire ses preuves avant de le placer dans un piédestal.Malheureusement la mentalité sénégalaise est simpliste et sans aucune ambition, tous content pour le simple fait qu'il a couté 40 millions à LIVERPOOL, j'espère juste pour lui qu'il n'est pas déjà rasasié et qu'il a encore une faim de loup prêt à tout dévorer sur son passage, il est trés prometteur mais il n'a encore rien prouvé, alors calmez vos ardeurs sur ce joueur et laissez le murir tranquillement.
Reply_author En Novembre, 2016 (09:56 AM) 0 FansN°: 1
bien dit jack
Reply_author En Novembre, 2016 (11:39 AM) 0 FansN°: 2
merci jacks
Anonyme En Novembre, 2016 (09:24 AM) 0 FansN°: 14
Heu il est pas passé a Mbour ? j'ai l'impression qu'il a joué au navetane a rail ou super rail a mbour avant d'aller a Generation foot
Reply_author En Novembre, 2016 (09:48 AM) 0 FansN°: 1
c'est le deuxieme joueur senegalais que j'admire apres le leopold diop de mon enfance....
vas y sadio et gardes la tete sur les epaules.
Alan En Novembre, 2016 (10:39 AM) 0 FansN°: 15
vous parentsde Sadio Mane, Papis Demba Cisse il faut dire a votre fils d' investor dans vos localites des centrs de sante dignes de ce nom avec 50 000 000cfa centre de sante



50 000 000cfa ecole, college, CEM tu construis tu donnes a l' Etat les cles



100 000 000 un centre de formation sportif avec gazon synthetique digne de ce nom



500 000 000 projet agriculture + elevage avec le materiel adequat tu crees au minimum 50 emplois de jeunes

40 000 000cfa 2 bus horaire

soit un total de 740 000 000cfa

Anonyme En Novembre, 2016 (11:35 AM) 0 FansN°: 16
Alan, ce n'est pas une obligation pour lui de le faire, c'est le rôle de l'Etat. D'accord
Zig En Novembre, 2016 (12:01 PM) 0 FansN°: 17
Créez un centre , il y' a des talents pure dans le sud, devinez si Sadio avait été détecter à 12 ans , bilay on allait dire Sadio ou Messi
Zig En Novembre, 2016 (12:01 PM) 0 FansN°: 18
Créez un centre , il y' a des talents pure dans le sud, devinez si Sadio avait été détecter à 12 ans , bilay on allait dire Sadio ou Messi
Argent Public En Novembre, 2016 (15:48 PM) 0 FansN°: 19
Article partiel et parcellaire malgré son titre."De bambali à liverpool"", l'article semble eclipser son passage à Kaolack, Mbour et son centre de formation notamment à generation foot.

L'article aurait gagné en fidelité en son titre mais aussi en profondeur, s'il avait pris en compte toutes les etapes qui ont chacune joué un role specifique et certain à l'eclosion de ce talentueux footeux
Dring En Novembre, 2016 (17:00 PM) 0 FansN°: 20
vous avez également omis de dire qu'il a été élu comme "le joueur le plus moche du championnat anglais
Anonyme En Janvier, 2017 (21:27 PM) 0 FansN°: 21
Léopold Diop dit "Maestro"  :sunugaal: 
Anonyme En Janvier, 2017 (10:36 AM) 0 FansN°: 22
les sourouwaa jaloux n'ont qua mourrir sadio est une fiérté pour tout casamancais la casamence à toujours libirez le sénégal casamence vous donnent à vivre à manger et à boire...........bref casa serait tout le temps meilleur bravo mané tu ira de trés loin la région de sédhiou va voir toujours ses fils triopher inchalahhhhhhh

Un Lecteur Et Fans De Mané En Février, 2017 (14:07 PM) 0 FansN°: 23
Moi je suis sure d'une chose,c'est que l'ancien président Monsieur Idrissa N'DIAYE et toute son équipe allait récupérer ces jeunes là à Bambaly pour leurs faire ce plaisir de jouer et de briller au sein de l'a s c d julescounda et par leurs propre moyens. C'est par ce qu'il est professionnel aujourd'hui que je le dit d'autres vont comme ça en tout cas Papis demba CISSE (toumboul) en sais quelques chose.Ce qui est réel c'est que Bambaly été dans le Département de SEDHIOU avant sa communautarisation .
Anonyme En Mars, 2017 (17:43 PM) 0 FansN°: 24
Peut etre qu'il a omis toutes ses parties Kaolack, Mbour ,Jules Counda et que sais je encore pour etre coherent avec l'age donné. S'il a 24 ans comment a til pu faire tout cela??? je me le demande!!!
Reply_author il y a 6 jours (16:36 PM) 0 FansN°: 1
je sui vraiment content de notre joueurs
Anonyme En Mars, 2017 (14:54 PM) 0 FansN°: 25
Merci mon frère pour ses information sur ce grand .Je lui dit courage que le bon dieu lui protège lui donne beaucoup chance dans sa vie amine.

Djo From Ucad Tmuc En Mai, 2017 (18:34 PM) 0 FansN°: 26
Le senegalais trouve le chat partout koi ms on na pas mentionnè nj n c kel asc k sadio est passé on senerve mes c pas grave lauteur d l'article j vous signal k c in humain dnc I'll né pas parfait . du courage mr le journaliste vs avé une belle plume et bonne continuation
Anonyme En Mai, 2017 (20:13 PM) 0 FansN°: 27
Le joueur le plus moche du championnat anglais ? Mon oeil!!!!.Mais ou etaient Paul Bogba ou Ngolo Kante ?enfermes aux vestiaires ?

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]