Dette aux écoles privées : Les étudiants lancent un ultimatum à l’Etat

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 13 février, 2018 à 08:02:19 | Lu 3343 fois | 9 Commentaires
content_image

Dette aux écoles privées : Les étudiants lancent un ultimatum à l’Etat

La Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes) a mis sa menace a exécution. Et renvoyé, depuis hier, près de 30 000 étudiants, rapporte Enquête.

A la rue, les étudiants se sont regroupés au bureau d’Amnesty Sénégal pour alerter sur le sort. Très en colère, ils ont lancé un ultimatum de 72 heures à l’Etat pour un retour à la normale de la situation au risque de passer à une vitesse supérieure. Sans plus de détails, ils promettent que ce sera le plan B de leur action.

L’Etat doit 16 milliards FCFA d’arriérés aux établissements privés.


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Février, 2018 (08:47 AM) 0 FansN°: 1
absence de volonté politique notoire pour l'éducation un gouvernement qui chante "SAUVONS L'ANNEE SCOLAIRE" s'il n'est pas incompétent donc il est NUL
Anonyme En Février, 2018 (09:46 AM) 0 FansN°: 2
Les caisses.sont vides car l'Etat vit au dessus de ses moyens. Priorité aux dettes extérieures, les sénégalais on s'en fout, ils peuvent attendre.
Anonyme En Février, 2018 (11:15 AM) 0 FansN°: 3
Vraiment le sénégal n'est pas émergent énervant.
Mit Sunugal En Février, 2018 (13:24 PM) 0 FansN°: 4
Grosse erreur prévisionnelle de gestion d'avoir envoyé des élèves bacheliers au niveau de ces écoles privées extrêmement chères qui excluent les parents aux revenus modestes et d'office les pauvres.

Les milliards dus à ces écoles auraient pu servir à créer des amphi ou investir dans la recherche développement au niveau des Universités, dépenses super importantes pour toute grande Université dans le monde mais parent pauvre dans nos Pays, le notre en premier.
Alfa En Février, 2018 (18:24 PM) 0 FansN°: 5
Les lampions sur le financement de l´éducation tenu à Diamniadio présidé par une batterie de chefs d´état viennent juste de s´éteindre et cela chauffe sur ce front. Un jeu de dupes
Anonyme En Février, 2018 (19:33 PM) 0 FansN°: 6
Merci poste 5. Je le disais à kelk1. Cest une vraiment pas dû intelligente et surtout à cours terme. C’était mieux de créer des universités avec cette argent. Les universités sont pleines depuis des décennies ce que je n comprend pas d’ailleurs. Et l’état du senegal na pas les moyens d’etre sociale je suis dsl de le dire. Ils créent juste un problème en cours terme en créant des bourses sociales. Juste le temps de finir son mandat, régler le problème à long terme, on s’en fou

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]