Vendredi 19 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

193 pays sur la liste d'espionnage de la NSA

Single Post
193 pays sur la liste d'espionnage de la NSA

L'Agence nationale de sécurité (NSA) américaine, chargée d'espionner les communications du monde, a obtenu en 2010 l'autorisation juridique de cibler 193 Etats, à l'exception de quatre pays anglophones dont la Grande-Bretagne, selon le Washington Post mardi.Le quotidien américain a obtenu auprès de l'ex-prestataire de la NSA Edward Snowden des documents de justice datant de 2010 qui autorisaient la NSA à intercepter les communications dans une liste de pays jugés d'un intérêt valide pour le renseignement américain. 

Le Fonds monétaire international, la Banque mondiale, l'Union européenne et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) font aussi partie des cibles légitimes. Mais la Grande-Bretagne, le Canada, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, les quatre autres pays du groupe des "Five Eyes" ("Cinq yeux") avec qui les Etats-Unis ont des relations de coopération très proches en matière de renseignement, sont spécifiquement exclus de la liste. L'autorisation juridique, accordée par la cour secrète Foreign Intelligence Surveillance Court (Fisc) et valable un an, ne signifie pas que la NSA ciblait en permanence les gouvernements ou organisations dans ces 193 pays, mais seulement qu'elle en avait le pouvoir légal.

 Les documents permettent aussi à la NSA d'intercepter toute communication "à propos" de ces cibles, ce qui inquiète les défenseurs des libertés individuelles aux Etats-Unis, car cela pourrait inclure des courriels de citoyens américains mentionnant une cible étrangère. Or le droit américain accorde plus de protections sur la vie privée aux Américains qu'aux étrangers. La NSA a souvent souligné que son rôle était précisément d'intercepter les communications à l'étranger, et qu'elle ne s'intéressait qu'aux cibles qui correspondent à un objectif précis de renseignement, selon des critères fixés par l'exécutif. Barack Obama a plusieurs fois déclaré, depuis les révélations d'Edward Snowden il y a un an, que les Etats-Unis ne s'intéressaient pas aux citoyens ordinaires.

 Ces activités d'espionnage sont autorisées par l'article dit 702 d'une loi votée en 2008 pour encadrer les interceptions de communications électroniques et téléphoniques de personnes étrangères que la NSA croit raisonnablement être à l'étranger. Le programme Prism d'interception des communications sur de nombreux sites internet américains (Facebook, Hotmail, Skype, Apple...) opère sous ce chapitre. Vendredi, le directeur du Renseignement national a publié le premier rapport de transparence indiquant le volume d'interceptions de la NSA. En 2013, l'agence aux grandes oreilles a visé près de 90.000 cibles, chaque cible pouvant correspondre à un individu, un groupe ou une organisation. Une réforme du programme de surveillance téléphonique de la NSA aux Etats-Unis est en cours au Congrès, mais elle ne prévoit pas de changement aux programmes visant l'étranger.


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Fjk

    En Juillet, 2014 (17:07 PM)
    Les américains sont de plus en plus mégalomanes, la montée de la puissance économique et financière de la chine leur fait très peur, le dollar n'est qu'un dollar de papier et de plus en plus, dans le commerce international, on use de la monnaie chinoise, c'est pour les USA une énorme inquiétude, c'est du jamais vu, et leur économie rest e chancelante, il compte sur leur "annexion" implicite du marché européen via le traité atlantique afin de se rapprocher de la russie et de l'encercler par des bases militaires et le coup d'état qui vient de se dérouler en ukraine, dans la partie ukrainophone, leur permet de profiter machiavéliquement de cette opportunité et de le soutenir "bec et ongles" comme on dit, de la sorte, ils espèrent bien obtenir du nouveau gouvernement ukrainophone, l'autorisation d'implanter une base militaire qui jouxterait pratiquement l'importante base navale militaire russe, implantée depuis toujours sur la peninsule de crimé qui est russophone et sous protection russe depuis le 18e siècle,quand les ottommans furent contraints de s'en retirer, et il reste de cette période ottomane, donc musulmane du courant sunnite, qui va, si je ne me trompe pas, du 15e siècle au 18e siècle, il reste, disais-je, une population indigène ethniquement et culturellement tatar et musulmane sunnite, population indigène qui est russophobe, et que les américains vont exploiter par tous les bouts, pour causer des troubles en crimée pendant le référendum que les autorités de crimée, veulent organiser pour justifier leur volonté politique et culturelle de revenir entièrement dans le giron russe et russophone, et les aùéricains et leurs vassaux européens vont en profiter de cette dissension ethno-culturelle !!!pour les américains, c'est devenir, militairement, les maitres de la mer noire qui les intéresse, et il leur faut une base militaire en ukraine, c'est connu de tous les spécialistes.
    • Auteur

      @ Fjk

      En Juillet, 2014 (18:17 PM)
      la montee en puissance de la chine est une realite, mais ton post est plein de confusion. d'abord les program de la nsa sont anciens, c'est juste maintenant qu'on les decouvre. ils sont moins en rapport avec l'essor de la chine que le souci securitaire et hegemonique (...qui maitrise l'information domine le monde) qui existe depuis un moment maintenant. l'economie americaine n'est pas autant aux abois pour que les us ait un besoin vital du traite transatlantique qui sur certain points avantage plus une europe plus dependante du marche americain que le contraire. en plus le traite transatlantique n'est pas unique, il y aussi le nafta et le traite transpacific.

      je ne vois vraiment pas une suite logique dans votre post. merci de donner plus de details que nous puissions comprendre et en apprendre quelque chose.
  2. Auteur

    Baye Zaal

    En Juillet, 2014 (18:14 PM)
    Dans ce monde tout pays espionne selon ses moyens et ses capacités. Il n'a jamais existé de force honnette mis à part la force divine.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR