International

Scandale de viande avariée au Brésil : l'UE demande des garanties

  • Source: : Europe1.fr | Le 20 mars, 2017 à 20:03:46 | Lu 1851 fois | 0 Commentaires
content_image

Scandale de viande avariée au Brésil : l'UE demande des garanties

La Commission européenne a demandé aux autorités brésiliennes de s'assurer que les entreprises impliquées dans un scandale de viande avariée au Brésil n'exportent plus vers l'Union européenne (UE), a indiqué lundi un porte-parole. "Nous avons demandé au Brésil de retirer immédiatement tous les établissements impliqués dans la fraude de la liste" des sociétés approuvées par l'UE pour l'exportation, a déclaré Enrico Brivio. Le Brésil est ainsi exhorté à suspendre la certification de ces entreprises, en attendant qu'elles soient définitivement retirées de la liste, a-t-il expliqué.

Un vaste réseau de viande avariée démantelé. Le démantèlement vendredi d'un vaste réseau de viande avariée a immédiatement fait réagir les partenaires commerciaux du Brésil, dont l'UE. Le géant sud-américain est le premier exportateur mondial de viande bovine et de volaille. Sur 21 entrepôts frigorifiques soupçonnés d'avoir commis des irrégularités, quatre ont une licence d'exportation vers l'Union. "La Commission suit (le dossier) de très près avec les États membres et nous faisons preuve d'une vigilance supplémentaire dans les vérifications obligatoires sur les importations de produits issus d'animaux en provenance du Brésil", a ajouté Enrico Brivio.

Des pots-de-vin versés aux fonctionnaires. Vendredi, au terme de deux ans d'enquête, la police brésilienne a révélé l'existence d'un réseau de corruption présumé, où des inspecteurs des services sanitaires recevaient des pots-de-vin de la part d'entreprises de l'agroalimentaire pour émettre des certificats destinés à des denrées avariées sans réaliser de contrôle. Pour l'heure, trois entrepôts frigorifiques ont été fermés. 21 établissements sont sous le coup d'une enquête et 33 fonctionnaires impliqués ont été destitués. Jusqu'à présent, aucune alerte n'a été déclenchée sur des produits importés et commercialisés dans l'UE.

La Chine et le Chili suspendent leurs importations.  La Chine, deuxième acheteur de viande bovine et de volaille brésilienne, a suspendu lundi les importations de ces produits en provenance du Brésil, a indiqué le ministère brésilien de l'Agriculture. Le Chili, dont le Brésil fournit 37.000 tonnes de viande chaque année, a pris la même décision lundi : "La fermeture du marché brésilien de viande est temporaire, jusqu'à ce qu'ils nous informent s'il y a des entrepôts de viande autorisés à exporter au Chili", a indiqué le ministre chilien de l'Agriculture.


Auteur: Europe 1 - Europe1.fr






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]