Mardi 23 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Justice

Procès Khalifa Sall : Me Yerim Thiam pique une crise

Single Post
Procès Khalifa Sall : Me Yerim Thiam pique une crise

Le procès de Khalifa Sall en est à son 10ème  jour. Et les échanges sont de plus en plus houleux entre l'édile de Dakar et le procureur de la République.

Après des échanges musclés entre le chef du parquet et le maire de Dakar, les avocats de la partie civile ont pris le relais.

Cependant, ce moment a été perturbé par une crise d'asthme de l'un des avocats de l'État, Me Yerim Thiam. Une situation qui a poussé le président du tribunal de suspendre temporairement l'audience.


Article_similaires

22 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (19:25 PM)
    Tationg deh Khakifa a de bons marabout
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (19:34 PM)
    Il devait y passer sakh.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (19:37 PM)
    Il n'a encore rien vu.Un vieux qui passe son temps à se souler et à mentir
    Auteur

    Anonyme Gueth Mbamboulane Usa

    En Février, 2018 (19:57 PM)
    Vous ne le connecais pas ce quil a fait pour le Senegal et sur tous Dakar ya les Lauk Daour mbaye et ces fis qui von le soutenir et le soutien de coumba cassetell et Mamme coumba laamb Makhtar diop cai quelleque chause mai il ne dit rien vous avais loupe lecible et khalif restera tous jour devan vous et Dieu vous jujera ici meme avan la ba il lesoutien de no pere et maman qui son tres louin mes trau pret aussi vive khaff vive le Senegal Merci
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (23:10 PM)
      ndeuk daour ne soutien pas les francs maçons surtout ceux qui le sont de père en fils ...suivez mon regard
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (19:57 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (19:57 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (19:57 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (19:57 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (20:18 PM)
    Le dossier de Khlaifa Sall...quiconque essaie de bloquer ou de denigrer Khalifa Ababacar Sy Sall le verra amoul ben weranter....c'est pourquoi il faut toujours dire la verite...Maitre Yerim Thiam est ce que reeelllement ce que tu fais vaut la peine ...Fait attentioin der....fais attention der
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (20:31 PM)
    Moi ce je ne comprends pas c'est que Malick Gakou a crée un site qui s'appelle le "legrandparti" qu'il a confié à des jeunes insolents qui insultent tout le monde au lieu de surveiller sa barquette!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (21:29 PM)
      soul way.tout sénégalais épris de justice doit insulter ces voyous dont tu fais partie.
    Auteur

    Faye72

    En Février, 2018 (21:16 PM)
    La haine qu'ils ont envers KHALIFA ABABACAR SALL est trop.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (21:28 PM)
    Il méritait de mourir et d'aller en enfer.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (21:36 PM)
    crève sale monstre
    Auteur

    Citoyen Pas Partisan Khalifa

    En Février, 2018 (22:39 PM)
    NAFEKHS CES SENEGALAIS ! ILS ACCABLENT KHALIFA POUR MOINS DE 2 MILLIARDS D'UNE CAISSE NOIRE COMME CELLES DE TANOR NIASSE AMINTA TALL ALORS QUE ALIOU SALL ET MACKY SE SONT PARTAGES 200 MILLIARDS DE LA VENTE DE LICENCE A TIMISS
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (22:54 PM)
    Macky mo si dess
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (23:11 PM)
    Il est temps qu'on plafonne l'exercice de la profession d'avocat. Cet avocat a fait plus de 40 ans de barre. Prions qu'il ne succombe pas à la barre.

    A un moment, il faut savoir se retirer sinon..

    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (01:02 AM)
    Heureusement que e Yerim Thiam ne detienne pas les clés du paradis. J'ai grandi en apprenant ses coups bas pour réussir. Kou sokhor ta boon la wane Dieu est juste. Khalifa Sall ne mentira jamais pour des gens comme vous.



    Auteur

    Anonymegibi

    En Février, 2018 (01:13 AM)
    yalla gua dé

    dé dééé
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (07:20 AM)
      yalla moy rey, tey yaou bou dey dinga dey les voleurs comme khalifa et autres doivent êtres puni.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (07:22 AM)
    nos heureuses condoleances et bienvenue en enfer
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (08:12 AM)
    Entreprenariat politique ou comment gagner sa vie sans travailler.

    La politique est une entreprise financièrement rentable au Sénégal. Le pays est un immense gâteau de chef étoilé à partager entre plus de 300 partis dont 290 vautours n’osant pas voler de leurs propres ailes à une présidentielle car n’ayant ni le quotient électoral, ni la surface financière pour payer la caution, si ce n’est pas le pouvoir qui s’en acquitte à leur place pour berner les masses, astakhfiroullah !, baiser devrais-je dire. Ils se réfugient derrière le nid douillet des coalitions, désertent le terrain politique pour envahir le terrain médiatique et exister par l’unité de bruit ; ni permanence, ni structures, zéro activité. Le récépissé ne sert point à conquérir le suffrage des électeurs, mais c’est un permis de combinazione, de spoliation, de prédation, d’accaparement de ressources sur le dos du Sénégal. La stratégie est simple. Le parti-media dit soutenir l’action du Président de la république en fonction qui lui jette un grand os à ronger rembourré avec fromage : salaire, avantages en nature et espèces garantis durant le mandat.

    Si c’est à la veille du premier tour de la présidentielle, il faut faire semblant de se présenter sans en avoir le courage. Aucune consigne et on attend le deuxième tour pour le grand chantage du maître en la matière. Au président sortant qui détient la caisse noire de milliards, il est exigé des frais de campagne. Les soi-disant souteneurs du challenger prétendent que leur soutien est sans condition. De ce fait, ils reçoivent des frais de campagne. Si le challenger passe, c’est le jackpot : rentes assurées durant le mandat du nouvel élu. Le supporter du candidat battu va transhumer par contournement, pour, dit-il, soutenir l’action du Président de la République. Dans tous les cas, les entrepreneurs politiques ne perdent rien de leur investissement et suceront le sang du contribuable sénégalais : salaires, passeport, logement, couverture maladie, parc automobiles, carburant, voyages à l’autre bout du monde. C’est pourquoi les partis yobaléma, altoppé prospèrent. Violence au summum sur le peuple dépouillé ne saurait être plus pernicieuse. Ainsi déguisé, le vol est institutionnalisé et le crime organisé sans porter le nom de camorra ou oser appeler au « legalize it » à propos du yamba de Peter Tosh et du mouvement rastafari. Personne ou peu pour défendre les intérêts supérieurs de la nation orpheline et impunément violée à répétitions sur recommandation juridiquement encadrée. Le seul métier qui vaille est la politique. Inutile de travailler ; point de curriculum-vitae à faire valoir. Le parcours politique prime sur parcours professionnel.

    Faites de la politique et toujours de la politique, rien que de la politique, ainsi ventre et bas-ventre sont éternellement satisfaits. Les compétences en politique politicienne payent plus que les compétences pures.

    Ah tchim !, tchim mbaye ! transhumance !, appellation d’origine contrôlée de la prostitution politique dans le maquis avec ou sans la carte sanitaire du parti au pouvoir! Et si la proposition de l’ex- Premier Ministre Souleymane Ndéné Ndiaye avait abouti, combien d’hommes politiques, pardon, de bêtes en transhumance à la recherche de pâturages d’abord verts-PS, ensuite bleus-PDS, après marron-beige-APR, voulant goinfrer à tous les râteliers, de Senghor à Diouf, en passant par Wade et Macky, seraient fusillés ?

    Rage du pays, les politichiens émergent, l’homo-senegalensis s’immerge et se noie mais quand le peuple se réveillera, le monde des politichiens s’effondrera. Donald Trump ne parlera plus de pays de merde. Le rire du nègre bon banania, comme pendant l’époque coloniale, ne se rappellera plus au bon souvenir de l’homo-africanus, risée du monde.

    Tuubé Waalo

    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (09:33 AM)
    demm lenn rek...Chaque jour Dieu vous rapelle que la mort est une évidence...Mais vous vous en barres les c....
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (14:06 PM)
    IL DOIT JUSTE REJOINDRE L'AU DELÀ ET RÉGLER SES COMPTES AVEC ALLAH.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR