Politique

Conseil municipal d’Agnam Ciwol : Le budget voté à l’unanimité, le maire Farba Ngom plébiscité

  • Source: : Seneweb.com | Le 15 mars, 2017 à 08:03:49 | Lu 2945 fois | 6 Commentaires
content_image

Farba Ngom, maire de Agnam Ciwol

Le budget de la mairie d’Agnam Ciwol a été voté à l’unanimité des quarante-six membres du Conseil municipal. Tous les conseillers étaient présents à la session convoquée par le maire de la localité, Farba Ngom.

 

Une enveloppe de 110 millions 637 mille 119 francs CFA a été dégagée. La moitié de ces fonds serviront, selon Farba Ngom, à des investissements dans les secteurs de l’Éducation, de la Santé et de l’Hydraulique.

 

Tout en magnifiant les nombreuses réalisations qui ont été faites par la mairie, les conseillers municipaux ont tenu à remercier leur maire qui, selon eux, ne cesse d’œuvrer pour le développement d’Agnam Ciwol. Ils ont souligné que depuis que Farba  Ngom est maire de la localité, beaucoup de projets sortent de terre au grand bonheur des populations.

 

Aussi, saluent-ils le mode de gestion collégial adopté par leur édile, qui ne prend aucune décision importante sans les consulter. À Agnam Ciwol, clament-ils, les conseillers municipaux ont le dernier mot.

 

Venue présider la réunion du Conseil municipal, l’autorité administrative locale a félicité l’équipe dirigée par Farba Ngom. Laquelle, relève-t-il, travaille depuis sa mise en place pour le développement de la localité et essaie de sortir les populations de la précarité.


Auteur: Seneweb-news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme En Mars, 2017 (08:51 AM) 0 FansN°: 1
Qui se rappelle du lancement de la réparation de la route Kaolack-Fatick ? Le PM avait fait un grand show politique. Les militants de toutes les régions ont été convoyés par Ndiaga Ndiaye jusqu'à Kaolack. C'était en Décembre 2014. Le PM avait dit que ce sont des travaux de 10 milliards qui seront livrés dans 14 mois, c'est à dire en Mars 2016. Nous sommes en Mars 2017. Cela fait un an de retard. Et lorsque certains médias ont commencé à en parler le pouvoir de Macky, comme d'habitude a lancé une vague de communication. Et de celle ci, ils nous dire encore, en utilisant le responsable des travaux, que la livraison se fera en Janvier 2017. Encore deux mois de retard sur cette deuxième date. Tant qu'ils auront des fanatisés qui oublient aujourd'hui ce qu'ils avaient dit hier, ils continueront de croire à la possibilité de tenir le peuple par des mensonge.
Anonyme En Mars, 2017 (09:09 AM) 0 FansN°: 2
Thiey Ngourou Macky Sall mo nekh, tous les guignols sont des responsables quelques parts. Farba Ngom Maire, mosko khalte si doundam.

Sopey Nabi Psl En Mars, 2017 (11:50 AM) 0 FansN°: 1
poste 2 ne soyez pas méchant dieu est le maitre des destins c est son engagement en politique a ses risques et périls qui ont payes si guignol il y a c est toi le vrai guignol dieu aide ceux qui osent se battre et qui aide leurs semblables c est ce que farba ngom fait au fouta pas des défaillants comme toi qui ne croie même pas en dieu
Anonyme En Mars, 2017 (09:24 AM) 0 FansN°: 3
avec maquis, c'est du n'importe quoi
Anonyme En Mars, 2017 (13:36 PM) 0 FansN°: 4
De grâce Khalifa n’écoutez pas serigne Abdou !





Nous appelons monsieur Khalifa SALL à ne pas écouter serigne Abdoul Aziz SY, encore moins à accorder le moindre crédit à sa médiation.

Serigne Abdou est partisan. Il est du coté du pouvoir, de Macky SALL et donc ne peut et ne compte que nuire aux interets de Khalifa SALL en servant ceux du camp de Macky SALL.



Devons nous rappeler à Khalifa SALL qui est Serigne Abdou ?



Serigne Abdou est né le 31 octobre 1928 à Tivaouane. Il est le quatrième fils de serigne Babacar SY.

A partir de l’age de 4 ans jusqu’à sa majorité, il fut confié à des maitres pour son apprentissage du Coran et des sciences islamiques ; maitres parmi lesquels nous pouvons citer serigne Alioune Gueye et serigne Moussa Niang.



Ces maitres se faisant vieux, son éducation, ainsi que celui de plusieurs autres grands espoirs de la tarikha, fut confié par serigne Babacar à son grand frère seyd Cheikh Ahmad Tijany SY Al Maktoum.



Quand serigne Cheikh, du fait de son calendrier, commença à beaucoup s’absenter de Tivaouane, il les confia à son frère « jumeau » serigne Mansour.

C’est à la fin des années 40 que serigne Abdou fut appelé à occuper le poste de secrétaire particulier de son père.



Serigne Babacar SY, au terme de sa vie, lui confie qu’il a confié la gestion de sa hadrra et de sa maison à seyd Cheikh Ahmad Tijany SY Al Maktoum et qu’il lui demandait, à lui Abdoul Aziz essentiellement, d’être soutien et d’aider son frère dans sa tache.



Pourtant, en 1993, il n’hésitera pas à s’opposer à seyd Cheikh ouvertement parce que ce dernier soutenait l’opposant Abdoulaye WADE. Il lui fera savoir qu’il ne fera pas face au pouvoir, qu’il en avait assez de se battre contre un pouvoir et qu’il soutiendra tout pouvoir à partir de la.



Depuis lors, il l’a assez répété et est constant dans cette position.



Celui qui trahi les instructions de son père, désobéi à son frère qu’il n’a pas vu depuis 25 ans pour les beaux yeux des présidents de la république ne mènera certainement pas un combat pour l’opposant Khalifa SALL.



Nous nous rappelons de ce qu’à donner sa médiation sur le dossier Idrissa SECK- Abdoulaye WADE.

Il a fait faire à Idy un acte qui lui a ôté toute chance d’accéder à la présidence de la république.

Aujourd’hui qu’en est il de leur relation ?

Il l’a laissé tomber comme il a laissé tomber Abdoul MBAYE après son limogeage et tant d’autres.

Serigne Abdou est partisan. C’est un eternel transhumant qui est tout le temps du coté du pouvoir.
Anonyme En Mars, 2017 (19:03 PM) 0 FansN°: 1
que des foutaises. tu ne connais rien de cet saint homme. be careful

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]