Fertilité. Porter des caleçons amples favorise la production de spermatozoïdes

  • Source: : Seneweb.com | Le 09 août, 2018 à 02:08:37 | Lu 5019 fois | 28 Commentaires
content_image

Fertilité. Porter des caleçons amples favorise la production de spermatozoïdes

Quand on veut être père, mieux vaut porter des caleçons amples. C’est le résultat d’une étude publiée ce jeudi 9 août par des scientifiques américains effectuant des recherches sur le fonctionnement testiculaire.

Les hommes qui veulent devenir père feraient mieux de porter le caleçon plutôt que des sous-vêtements serrés, pour favoriser la production de spermatozoïdes, ont affirmé des chercheurs jeudi.

Cette étude publiée par la revue Human Reproduction confirme, avec une plus grande rigueur que d’autres avant elle, ce que l’on soupçonnait déjà : plus les testicules respirent, mieux ils fonctionnent.

« Les hommes qui portent des caleçons ont des concentrations en spermatozoïdes plus élevées que ceux qui portent des sous-vêtements plus moulants », a résumé la revue dans un communiqué.

Cette conclusion provient de spermogrammes réalisés par 656 hommes entre 2000 et 2017, dans le service d’assistance à la procréation du Massachusetts General Hospital à Boston (États-Unis).

L’étude « est la première à dépasser l’accent mis traditionnellement sur la qualité du sperme et à comprendre des données sur une multitude d’indicateurs du fonctionnement testiculaire, tels que les hormones de la reproduction et les dégâts sur l’ADN du sperme », a avancé Human Reproduction.

Les sujets de l’étude ont indiqué ce qu’ils portaient le plus souvent. Pour 53 % c’était des caleçons, pour 47 % des sous-vêtements plus serrés (boxer court ou boxer long, slip moulant ou autre).

En ajustant avec d’autres facteurs pouvant influencer la qualité du sperme (état de santé, niveau d’activité physique, tabagisme, etc.), les adeptes du caleçon avaient 33 % de spermatozoïdes mobiles en plus.

Éviter les bains trop chaud
Par ailleurs, ceux qui portent des sous-vêtements serrés secrètent plus d’hormones folliculo-stimulante (FSH), qui stimulent la production de spermatozoïdes. D’après les chercheurs, le corps compense ainsi une température trop élevée pour les testicules.

« La production de sperme nécessite une température de 3 à 4 °C inférieure à celle du reste du corps », a rappelé un professeur en médecine de la reproduction de l’université d’Édimbourg (Royaume-Uni), Richard Sharpe, cité par Science Media Centre.

Lui et d’autres experts donnent d’autres conseils : éviter de porter des pantalons moulants, de passer trop de temps assis, et de prendre des bains très chauds


Auteur: ouest-france.fr - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (15)


Anonyme En Août, 2018 (05:51 AM) 0 FansN°: 1
Aka gno tarder les vieux portaient seulement le thiaya sa slip ni caleçon
Khatior-bi En Août, 2018 (09:08 AM) 0 FansN°: 1
saa waye, wakh gna leep
Reply_author En Août, 2018 (15:50 PM) 0 FansN°: 2
c'est tellement bon. tu te sens allégé.
Anonyme En Août, 2018 (10:19 AM) 0 FansN°: 2
Retournons a nos thiayas. c'est a cause de ses slips et autres boxers aue les jeunes n'arrivent plus a faire des enfants. en plus ils retrecissent le penis. avec les thiayas le penis respire est mobile et peut bander tout en restant bien cache a la vue des autres.

Moi je vais parler tout d esuite a mo tailleur pour commander des thiayas njam pout.
Anonyme En Août, 2018 (10:24 AM) 0 FansN°: 3
Les gars, fan moy diay thiaya?
Directeur Commercial Auchan En Août, 2018 (10:25 AM) 0 FansN°: 4
Thiaya taille S à XXL en coton disponible aux rayons habillement, Auchan



Reply_author En Août, 2018 (10:59 AM) 0 FansN°: 1
lol
Reply_author En Août, 2018 (11:01 AM) 0 FansN°: 2
ahahahahahah
Reply_author En Août, 2018 (11:46 AM) 0 FansN°: 3
mdrrrr non senegalais leep la def chahutage. khana key ils vont laisser ce marché en guise de matiaate aux locaux
Anonyme En Août, 2018 (11:08 AM) 0 FansN°: 5
delene sol simbang bang
Anonyme En Août, 2018 (11:37 AM) 0 FansN°: 6
A défaut de thiaya solene mbak pipe.

Anonyme En Août, 2018 (11:52 AM) 0 FansN°: 7
ds notre tradion ,il est tjrs recommandè aux hommes de porter seulmn un vetemen ample ,type caftan sans pantalon ni culotte ,le jr du mariage , y'avait un motif sèrieux evidemment.
Thier En Août, 2018 (11:54 AM) 0 FansN°: 8
Teumbeul dara guenou ko. Thiaya mom dey galathie.kon nak mongui nonou. Man dé rethiou wou mako

Anonyme En Août, 2018 (12:08 PM) 0 FansN°: 9
Teumbeul et dormir tatou nene Dara guenou ko
Reply_author En Août, 2018 (15:52 PM) 0 FansN°: 1
depuis que j'ai essayé, je ne peux plus m'en passer, je me sens allégé
Reply_author En Août, 2018 (07:58 AM) 0 FansN°: 1
Andd Khekh Painw En Août, 2018 (13:23 PM) 0 FansN°: 10
sol katou painw yi degglou len fiii
Reply_author En Août, 2018 (13:27 PM) 0 FansN°: 1
wakh nag deug de. koye dafa wara ame liberte
Anonyme En Août, 2018 (15:35 PM) 0 FansN°: 11
ou bien meukhe pipe
Anonyme En Août, 2018 (16:08 PM) 0 FansN°: 12
Bouillons culinaires: Le poison qui épice nos repas





Les bouillons, à l’unanimité, sont considérés comme nocifs pour la santé, d’après des spécialistes de la santé. Les femmes l’utilisent à bon escient pour la saveur qu’elles obtiennent dans leurs plats, au détriment de la santé de leurs époux.



L’utilisation des bouillons culinaires pose un réel problème de santé publique au Sénégal. Le glutamate de potassium qu’ils contiennent est source de graves maladies comme les AVC. Même si la population a conscience d’un tel danger sur l’organisme humain, sa présence dans nos plats est de plus en plus remarquée. Si les femmes semblent apprécier ces bouillons pour relever le goût de leurs mets, ce n’est pas le cas pour certains hommes qui préfèrent consommer des aliments sains. Mansour Fall, père de famille habitant Louga, préconise qu’on réglemente le marché des aliments et des condiments. Il est d’avis qu’un bon repas peut être bien préparé, bien fumant, bien garni et bien plus nourrissant sans que les bouillons qu’il juge toxiques et chimiques n’entrent dans la cuisson. Même s’il reconnaît qu’il n’est pas un spécialiste de la santé nutritive, son compagnon Ibrahima abonde dans le même sens et affirme que le glutamate bloque la circulation sanguine et rend sexuellement impuissant, d’après des recherches qu’il aurait effectuées. Selon lui, les bouillons sont généralement utilisés pour la castration des animaux domestiques. En plus, c’est un poison. Il y a quelques années, on avait démantelé un réseau de fabrication clandestine à Mbeubeuss, et les auteurs avaient pris 10 ans de prison. L’interdiction de la consommation des bouillons devrait être un impératif pour ce professeur de Lettres car, dit-il, beaucoup de ces chefs de ménage meurent à cause de l’introduction de ces cubes malsains dans les repas et les mets. Sa mère ne l’utilise plus depuis qu’elle a entendu qu’on les fabriquait avec les intestins de poissons. L’odeur des bouillons l’écœure au plus haut point et il l’assimile à de l’ammoniaque. Le professeur étale ses connaissances en nous informant que des femmes de la sous-région l’utiliseraient en ode suppositoire pour avoir de grosses fesses, mais que cette pratique leur causerait beaucoup de dégâts. Il conseille aux femmes de prendre le sel pour relever le goût comme le faisaient nos grands-parents. Il lance une pique à la nouvelle génération : «Les jeunes filles ne savent pas cuisiner, les bouillons sont devenus leurs alliés. Sans eux, elles sont perdues». Ce qui le met hors de lui, c’est la naïveté avec laquelle les femmes utilisent ces bouillons qui existent pour donner des couleurs (doré, rouge) et de la saveur (tomate, crevette, poisson, viande). Revenir à un passé culinaire selon Maguette Fall, la soixantaine, doit être de mise car dans les années 60, les cubes n’étaient pas commercialisés au Sénégal. Elle est surprise que les femmes disent ne plus pouvoir s’en passer.



Qui avait dit que tous les goûts et les couleurs sont dans la nature et ne se discutent point ? Dans tous les cas, la question reste entière: l’utilisation excessive et à outrance des bouillons dans notre alimentation quotidienne ne mériterait-elle pas qu’on s’y penche pour un mieux-être de notre état de santé ?







Sidy THIAM
Anonyme En Août, 2018 (18:27 PM) 0 FansN°: 13
ça ne nous concerne pas nous sénégalais; nous faisons des gamins à la pelle , démographie galopante !



multipliez avec 4 épouses et faites le compte !



 :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl: 
Anonyme En Août, 2018 (08:01 AM) 0 FansN°: 14
Teumbeul nekhna waayer nanga soll lou goudou ndakh boo koudaler dou fegne

koudal dafay better daal
Reply_author En Août, 2018 (08:58 AM) 0 FansN°: 1
ahaaaaaahaaa
maani deee
non dolen ay nite
Iceberg En Août, 2018 (16:12 PM) 0 FansN°: 15
Le mieux c'est de faire comme nos grands parents , pas de slip ,thiayat et le reste "baiyco mou langue" :emoshoot: 
Reply_author En Août, 2018 (19:34 PM) 0 FansN°: 1
pas comme nos grands parents, mais plutot comme nos peres. soit quand meme direct

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]