Mercredi 17 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sante

Une trentaine de pays dans le monde ont des systèmes de santé fragiles

Single Post
Une trentaine de pays dans le monde ont des systèmes de santé fragiles

Encore trop de pays ont des infrastructures sanitaires trop faibles pour faire face à des épidémies de type Ebola. L'OMS tire la sonnette d'alarme. 

Alors que l'épidémie Ebola arrive à sa fin, la communauté internationale fait les comptes. Le virus a fait 11 000 morts en Afrique de l'Ouest. Ce bilan dramatique aurait pu être beaucoup moins conséquent si les pays touchés que sont le Liberia, la Guinée et la Sierra Léone avaient disposé de systèmes de santé solides, estime l'OMS.


Ces derniers jours plusieurs rapports ont tenté d'établir des responsabilités dans cette hécatombe. L'ONU, MSF ou encore l'OMS ont reconnu l'impact des carences en infrastructures, du manque de préparation et d'équipement des équipes médicales sur place dans la progression de l'épidémie. Les systèmes de santé fragiles en Guinée, Sierra Leone et Liberia, gangrénés par les conflits et la pauvreté sont également pointés du doigt.


Cette réflexion sur l'après-Ebola se double d'une inquiétude pour l'avenir : l'OMS rappelle qu'encore trop de pays sont vulnérables à la menace pandémique. Au moins 28 autres pays dans le monde, pour la plupart en Afrique, mais aussi en Asie et en Amérique Latine, ont des systèmes de santé aussi faibles que les pays qui ont été touchés par Ebola. Il est urgent de réagir, pour l'OMS. "Il faut mettre en place des systèmes capables de résister" à de tels désastres, que ce soit une épidémie comme Ebola ou une catastrophe naturelle, enjoint le Dr Rüdiger Krech, directeur à l'OMS du département d'éthiques et déterminants sociaux de la santé, cité par l'AFP.


La corruption, un sérieux frein à la réforme des systèmes de santé


L'OMS a promis une hausse de son budget pour encourager les pays à améliorer leur système de santé. Mais cette manne financière risque de se heurter à un écueil de taille : la corruption. "Dans de nombreux pays aux systèmes de santé faibles, la corruption est endémique, et il y a un manque de transparence dans la manière dont sont dépensés les fonds, a expliqué le Dr Krech.

Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR