Mercredi 20 Mars, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Accident de Tattaguine: Le Bilan s'alourdit à 6 morts ( Sécurité)

Single Post
Accident de Tattaguine: Le Bilan s'alourdit à 6 morts ( Sécurité)

Le bilan de la collision entre deux bus de transport en commun survenue lundi peu après 1 heure du matin à hauteur de Tattaguine sur la route nationale 1 s’est alourdi à 6 morts, a appris l’APS de source sécuritaire. Un premier bilan faisait état de 4 morts. Deux autres personnes sont décédées après leur évacuation à l’hôpital régional de Fatick, selon une source sécuritaire, précisant qu’il y a eu 63 blessés au terme des opérations de secours. Une cinquantaine de blessés a été dénombré lors du premier bilan.

’’La violence de la collision entre ces deux bus de transport en commun a fait 4 morts sur le coup et une cinquantaine de blessés dont une dizaine dans un état grave’’, avait dit dans un premier temps le commandant de la 32ème compagnie des sapeurs pompiers de Fatick, le capitaine Cheikh Tidiane Sy Ndiaye. Il a dirigé les opérations de secours avec ses agents.

’’Nous avons été alertés peu après un heure du matin et aussitôt nos agents et notre ambulance ont été mobilisés pour rallier le lieu de l’accident en vue de venir en aide aux victimes à bord de ces deux bus ’’, a-t-il ajouté. Il a précisé que d’autres ambulances du district sanitaire de Fatick ont été également mobilisées pour assurer l’évacuation des personnes décédées et les blessés vers l’hôpital régional de Fatick.

Le sous préfet de Tattaguine, Diockel Ngom, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Fatick, le capitaine Bassirou Seck, étaient également sur les lieux de l’accident pour ’’réconforter, constater et faciliter les évacuations des passagers blessés vers l’hôpital régional de Fatick’’. AB/OID


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (10:43 AM)
    si la loi qui interdit de rouler la nuit sur les routes interurbaines était appliquée, ces gens seraient encore vivants.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (10:49 AM)
    triste vraiment triste perdre la vie dans un accident de voitures conduites par des abrutis est dure et pourtant avait avait propose la tolerance zero en 2011 mais comme le Mr sall avait fait du mensonge son credo pour gagner ses elections on attend plus rien de lui vivement 2019

    que la terre leur soit legere
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:04 AM)
    L'ETAT EST TROP FAIBLES FACE AUX TRANSPORTEURS. MACKY SALL NE PENSE QU'A SA RÉÉLECTION. LE PEUPLE SOUFFRE. Y'EN A MARRE DES ACCIDENTS. TROP DE MORTS SUR NOS ROUTES. IL FAUT SE BOUGER LE CUL BORDEL. TROP C'EST TROP.



    NOUS VOULONS DES MESURES HIC ET NUNC.



    J'AI LE CŒUR MEURTRI. ON SACRIFIE DES GENS POUR RIEN. CES BUS ET 7 PLACES DEVRAIENT ETRE DÉGAGER DU PARC DE TRANSPORT.



    ETAT BOUGE TOI LE CUL PUTAIN.
    Auteur

    Les Chauffeurs Sont Nuls Et In

    En Avril, 2018 (12:09 PM)
     :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:56 PM)
    Je veux connaitre La provenance des bus
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (15:23 PM)
    Moi je pense qu'il faudrait la peine de mort pour les chauffeurs criminels.ils refusent le permis à points.si j'étais le PR il n'y a pas de problème,le permis à point ne sera pas imposé mais désormais celui qui tue sera tué.lolou rek mokoy fathie
    Auteur

    Ndogall Yalla

    En Avril, 2018 (15:29 PM)
    Voila comment ca se passe: dans to Baol ou Cayor natal apres une bonne saison de pluie, tu t'achete un cheval et une charette ou " wotir " et tu viens faire le transport a Thies ou a Mbour . Apres 2 ans de Borom Wotir , on prend toutes ses economies et on vient " acheter " un permis de conduire a Dakar et on devient taximan ou transporteur inter-urbain.

    Malheureusement , l'ancien " borom Wotiir' conduit son taxi ou sa voiture de transport en commun comme ils conduisait sa charrette.

    Et tout le monde dira qu'il na rien fait de mal, il ne faisait que du DAN DOLLE et tout ce qui est arrive est du " NDOGAL Yalla" .

    La seule fois que le Senegalais n'accepte pas le Ndogal Yalla c'est quand sa femme couche avec quelqu'un d'autre. Et pourtant il pourrait juste dire " WEUR CEUG GEUM LA DJIEUL " ou " FEKHE MO KO CI BOLLE " et la vie continue en Rose.



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR