Contrôle de sécurité : 19 pirogues arraisonnées entre Mbour et Joal

  • Source: : APS | Le 08 mars, 2018 à 02:03:52 | Lu 2092 fois | 1 Commentaires
content_image

Contrôle de sécurité : 19 pirogues arraisonnées entre Mbour et Joal

Les agents de la Direction de la protection et de la surveillance des pêches (DPSP) ont arraisonné, mercredi, 19 pirogues sur les 69 inspectées au cours d’une opération de contrôle de la sécurité et de la légalité, a appris l’APS. 

Ils ont arraisonné 11 pirogues sur les 26 inspectées à Joal-Fadiouth, pris à défaut 8 embarcations sur les 25 contrôlées à Mbour, alors qu’à Ngaparou, aucune des 18 pirogues inspectées n’a été arrêtée parce que les pêcheurs ont respecté les normes sécuritaires a expliqué le chef du service départemental des pêches et de la surveillance de Mbour, Marc Emilien Coly.

Cette opération qui entre dans le cadre de la journée de vulgarisation des méthodes sécuritaires en mer était beaucoup plus axée sur le contrôle des embarquements et du port du gilet de sauvetage par les pêcheurs en partance en mer, a laissé entendre M. Coly.

Qui a fait noter que cette opération globale de sécurité en mer a nécessité le couplage du "contrôle du renouvellement des permis de pêche et de la mise en place de plaques d’immatriculation au niveau des embarcations".

Selon lui, la majorité des infractions commises par les pêcheurs contrevenants sont liées au défaut d’embarquement de gilets de sauvetage, à l’absence de renouvellement du permis de pêche et de non pose d’une plaque d’immatriculation au niveau des pirogues.

"Souvent, l’absence de plaques d’immatriculation sur les embarcations nous pose des problèmes d’identification des pirogues lorsqu’elles sont en infraction" a souligné Marc Emilien Coly.

Le chef du service départemental des pêches a soutenu que "les différents contrevenants encourent diverses sanctions, notamment pécuniaires qui peuvent aller de 50.000 à 300.000 frs CFA".

Les centres de surveillance de Mbour et Joal-Fadiouth et la brigade de Ngaparou mènent au quotidien de telles actions qui entrent dans le cadre de la lutte contre l’insécurité des pêcheurs en mer, a rappelé Marc Emilien Coly.

Il a estimé que "cette fois-ci le ministère des Pêches et de l’Economie maritime a voulu, à travers la DPSP, mettre le focus sur la sensibilisation, parce que l’idéal, dit-il, c’est qu’il y ait zéro arraisonnement, que tout le monde respecte la réglementation en vigueur".


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Laye En Mars, 2018 (13:12 PM) 0 FansN°: 1
c'est très bien cela. Il faut continuer

Mais qu'en est il pour les monofilaments? Pas d'infraction pendant les contrôles?

Est le gilet de sauvetage dans sa forme actuelle est adapté aux activités de la pêche artisanale? Est ce efficace? Simplement pour flotter quelque temps et disparaître? C'est mieux que rien, mais la réflexion doit se faire sur quel équipement sécuritaire adapté à la pêche artisanale et au contexte des activités et de la menace pour la pêche artisanale à prescrire pour nos pêcheurs artisans. S'ils sont réticents de porter ce gilet c'est qu'il ya des raisons qu'il faut trouver.

Félicitation à la DPSP mais allez plus loin

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]