Mardi 23 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Societe

GRÈVES CYCLIQUES DES PROFESSEURS : Les élèves de la banlieue déterminés à y mettre un terme

Single Post
GRÈVES CYCLIQUES DES PROFESSEURS : Les élèves de la banlieue déterminés à y mettre un terme

La situation est montée d'un cran hier. Les élèves ont encore grincé des dents. Une marche pacifique a été tenue et ce jusqu'au niveau de la police des Parcelles. Pour cause, la grève des professeurs. « Nous voulons travailler. Et si ça continue nous allons déconner ».

C'est le cri de cœur lancé par les élèves du Lycée des Parcelles assainies et environs.  Envahissant à nouveau  les artères de la  banlieue pour exprimer leur ras-le-bol face au bras de fer entre gouvernement et enseignants.

« Arrêtez vos grèves », « Nous voulons étudier ». C'est entre autres slogans que scandaient des élèves des lycées et collèges d'enseignement public à travers une marche. Les potaches dénoncent les grèves cycliques des enseignants et le bras de fer entre les autorités et ces derniers.  Et ils comptent y mettre un terme.

Pour la seconde fois, les élèves du Lycée des Parcelles assainies ont été dans la rue hier. Comme des abeilles, ces derniers ont fait sortir leurs camarades du privé. De l'école privée la  « Maïeutique », à « Yaakar plus » en passant par « Oméga », les potaches ont dénoncé à nouveau la grève des professeurs.

Car selon eux, ceci risque de leur porter préjudice. Ainsi, les élèves du  Lycée des Parcelles ont acheté des cadenas pour fermer les blocs qui composent le lycée. A les en croire, « si la situation perdure jusqu'au 18 mars, il n'y aura pas de cours. Et nous attendrons plus les professeurs jusqu'à 9.

Nous débuterons à 8 heures précises la grève » avant de  fermer les blocs. Les polices de Guédiawaye et des Parcelles avaient été mobilisées pour parer à toutes attaques des élèves en masse dans la rue. Ces derniers se tournèrent vers Dakar. Mais ils passeront, comme la dernière fois, au  lycée des Parcelles assainie U 13 (ex guinda Thiam) pour déloger les élèves. Le tout sous une surveillance policière.

Des éléments installés dans une fourgonnette suivaient de près les élèves dont la masse s'agrandissait au fur et à mesure. Pour M. Yacine Fall, élève en classe de Seconde, « depuis des semaines, aucun devoir n'a été fait et les professeurs ne disent rien ».

Même son de cloche de la part de Moussa Sow, Ndèye Khady Ndiaye, entre autres élèves. De  l'unité 02 à la police des Parcelles,  ils sont descendus dans les rues pour dénoncer la situation et faire part de leur préoccupation qui est partout la même : « étudier ». De temps à autre, tous se mirent à terre, occupant l'asphalte et perturbant la circulation durant des heures. Et ces derniers continuaient pour déloger leurs camarades  du Cspa.

En outre,  les élèves du lycée de cette localité, soutenus par leurs camarades du centre Sauvegarde de Cambérène et des écoles privées environnantes, dénoncent ainsi le retard sur le programme, à quatre mois des examens, par rapport à leurs collègues du privé. Selon leur porte-parole,  depuis le début de l'année, leurs professeurs ont à peine « bouclé deux chapitres de cours à cause des grèves répétées.

Il y a des professeurs qui ne se présentent pas à 8 heures » a-t-il précisé.  « La marche pacifique » s'est terminée vers 15 heures. Dans tous les cas, les signaux sont aux rouges. D'ici quelques jours, ceux de Limamoulaye, de Pikine et des Parcelles assainies comptent  se retrouver pour marcher ensemble. Cette fois-ci, pour aller jusqu'au palais de la République.


Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    Klkl

    En Mars, 2011 (15:02 PM)
    salam a tous
    • Auteur

      ...............

      En Mars, 2011 (15:38 PM)
      c'est vrai qu'ils ne sont pas encore assez mûrs pour comprendre l'état de décadence avancé du pays ni assez intelligents pour se rendre à l'évidence de la faillite du pays!

      d'ailleurs, que veulent-ils exactement? que les enseignants abandonnent leurs acquis sociaux pour sauver l'année scolaire? (non! l'enseignement, avant tout, est le "gagne pain" de ceux qui le pratiquent, une occupation qui leur permet de subvenir à leur besoin puis de prévoir leur avenir et tout travail mérite salaire!)

      ou bien souhaitent-ils que l'état règle ce problème, immédiatement et sans délai? (ils ignorent peut être les capacités d'un état aussi pauvre que le sénégal à faire face à certaines crises liées à l'argent)

      en tout cas les honnêtes citoyens dont ils troublent la tranquillité n'y sont pour rien!
  2. Auteur

    Klkl

    En Mars, 2011 (15:04 PM)
    suis un bon eleve et j sais pas c que j dois faire a lavenir suis en1 s1 j ai une moy de 14,73
    Auteur

    Klkl

    En Mars, 2011 (15:05 PM)
    oups t es 2em
    Auteur

    Shoushou

    En Mars, 2011 (15:08 PM)
    klkl essai de sortiir du payss tora la chance
    Auteur

    Eleve

    En Mars, 2011 (15:20 PM)
    je veux un proff de math pour classe de seconde S s il y en a laissez votre contact svp
    Auteur

    Ibex

    En Mars, 2011 (16:05 PM)
    prof yii legui denion pareuseux sene poche rekk legni xalaat, il nya plus d'amour pour l'enseignement, demelen djianguale dji xaléyii wayy!!! :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: :
    Auteur

    Vérité

    En Mars, 2011 (17:18 PM)
    Atteention c'est pas Dame mbodji se sont les senewébiens de wade qui veulent créer un probléme entre les deux syndicats donc il faut faire doucement
    Auteur

    Marimare

    En Mars, 2011 (18:22 PM)
    JE constate que beaucoup de gens ne prennent meme pas le temps de lire les arcticles, ndakh rek yakamté doul
    Auteur

    Anti-eleves

    En Mars, 2011 (20:03 PM)
    mon oeuil ils disent qu'ils veulent y mettre fin a cette grève ,si jamais leur voeux est exécuté ils vont rechigner se pleindre et ils vont être les premiers a faire des gréves lors des compositions

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR