La situation carcérale en 2 chiffres

  • Source: : Seneweb.com | Le 20 mars, 2017 à 08:03:22 | Lu 4607 fois | 21 Commentaires
content_image

La situation carcérale en 2 chiffres

163. C’est le nombre de décès enregistré dans les prisons sénégalaises entre 2013 et 2017. Au cours de l’année 2013,  49 personnes ont rendu l’âme dans les 37 établissements du pays. Le chiffre passe à 50 en 2014. 2015, on note une légère baisse,  38 décès sont relevés

. En 2016, le nombre chute à 25. Dans le courant de l’année 2017, les dernières statistiques documentées par l’Administration pénitentiaire listent un seul mort en détention.

136. C’est le nombre d’évasions enregistré. Les statistiques documentées montrent qu’en 2013, les évasions ont connu un pic trustant des sommets inquiétants. En 2013, le décompte final avance 42 évasions relevées. En 2014, les mesures de sécurité sont renforcées. 29 évasions sont dénombrées. Mais en 2015, le dernier recensement effectué confirme une recrudescence, avec 41 évasions. Le chiffre chute à nouveau en 2016, avec 24 évasions enregistrées. 2017, aucune évasion n'a encore été enregistrée jusque là.

 

Seneweb news-RP (L’Observateur)


Auteur: seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Mars, 2017 (09:34 AM) 0 FansN°: 1
T-o-p-s-t-o-c-k
Boomrang En Mars, 2017 (09:49 AM) 0 FansN°: 2
UNE VÉRITABLE POLITIQUE CARCÉRALE S'IMPOSE CAR DE PLUS EN PLUS ON NOTE L'ARRIVÉE D UNE CLASSE PARTICULIÈRE DANS LES MAISONS D ARRÊTS : IL S AGIT DE LA CLASSE DIRIGEANTE DE LA CLASSE DE LA CLASSE POLITIQUE . DONC ILS DEVRAIENT PENSER A L HUMANISER PUISQUE...........EH OUI !

MAMADOU DIA ABDOULAYE WADE IDRISSA SECK KARIM WADE KHALIFA SALL BAMBA FALL SANS COMPTER LES AUTRES CLASSES CA QUICONQUE ENFREINDRA LA LOI SERA PASSIBLE DE PRISON  :sunugaal:  :taala_sylla: 
National En Mars, 2017 (09:53 AM) 0 FansN°: 3
KHALIFA SALL EST EN DÉTENTION , IL AURA LE TEMPS DE MÉDITER SUR LES PRISONS ET QUI SAIT APRÈS ? EN TOUT CAS LA PRISON C EST POUR LES HORS-LA- LOI :sunugaal: 
Vecteur  En Mars, 2017 (10:04 AM) 0 FansN°: 4
SANS OUBLIER LA CLASSE MARABOUTIQUE .LA PRISON EST UN LIEU DE PRIVATION DE LIBERTÉ ET NON UN LIEU DE DÉSHUMANISATION .LE DÉTENU DOIT EN SORTIR PLUS FORT C EST A DIRE PLUS JUSTE ET PLUS ENCLIN DE FAIRE DÉSORMAIS LE BIEN KHALIFA SALL NE REFERA CERTAINEMENT PAS LES MÊMES ERREURS NI KARIM WADE .ALORS CEUX QUI GÈRE EN CE MOMENT LA DES DENIERS SONT AVERTIS  :sunugaal:  TOUS LES MINISTRES SONT AVERTIS QUE ÇA SOIT LE MINISTRE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN AMADOU BA OU N ' IMPORTE QUI D AUTRE  :sunugaal:  SEUL LE PEUPLE COMPTE !!!!!
Normalement  En Mars, 2017 (10:15 AM) 0 FansN°: 5
LA FONCTION POLITIQUE EST SACRÉE ALORS TOUT POLITICIEN PRIS EN FLAGRANT DÉLIT DE MALVERSATION DOIT ÊTRE SÉVÈREMENT PUNI CONFORMÉMENT AUX LOIS ET RÈGLEMENTS...AINSI LA RUÉE VERS LES FONCTIONS POLITIQUES CESSERA D ELLE MÊME 273 PARTIS POLITIQUES IMAGINEZ !!!! C EST HONTEUX DÉSHONORANT...ET BÊTE. PRESQUE DANS TOUS LES SECTEURS LE MAL SEMBLE L EMPORTER ;... :sunugaal: 
Quantum  En Mars, 2017 (10:19 AM) 0 FansN°: 6
QUE LES COUPABLES PAIENT LEURS CRIMES .QU'ILS SOIENT MAIRE OU MINISTRE OU HONORABLE CITOYEN
Anonyme En Mars, 2017 (11:30 AM) 0 FansN°: 7
est une app mobile senegalaise.

Dieureudieuf

Anonyme En Mars, 2017 (14:35 PM) 0 FansN°: 8
Depuis le départ des colons, aucun président sénégalais n'a osé, pour des raisons de superstition, construire une prison. C'est à mourir de rire!
Reply_author En Mars, 2017 (23:13 PM) 0 FansN°: 1
ah bon

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]