Procès Imam Ndao : Me Moussa Sarr répond au général Mamadou Mansour Seck

  • Source: : Seneweb.com | Le 26 juin, 2018 à 15:06:49 | Lu 9168 fois | 29 Commentaires
content_image

Procès Imam Ndao : Me Moussa Sarr répond au général Mamadou Mansour Seck

"Je crois que Imam Alioune Ndao et Cie préparaient quelque chose contre le Sénégal". Cette déclaration du général Mamadou Mansour Seck parue dans la presse de ce jour est loin de plaire les avocats de l'Imam Alioune Ndao.

Coordonnateur du pool d'avocats du guide religieux, Me Moussa Sarr n'a pas perdu de temps pour répondre à l'ancien chef d'État-major général des armées. "Il a raté une occasion historique de se taire en respectant son devoir de réserve. Surtout lorsqu'il s'agit d'un dossier dont il ne maitrise ni les faits, ni les contours juridiques", a déclaré le conseil de la défense.

Il poursuit : "par respect à son rang, il ferait mieux de ne faire aucun commentaire public sur un dossier pendant devant de la justice. Ces propos sont manifestement indignes de son rang et créditent davantage, s'il en était besoin, la thèse du complot contre Imam Alioune Ndao. Certainement, il semble confondre pilotage à vue et dossier judiciaire".

Poursuivi pour association en relation avec une entreprise de terroristes, apologie du terrorisme et blanchiment de capitaux, Imam Alioune Ndao encourt la peine de 30 ans de prison. Il sera fixé sur son sort le 19 juillet prochain.


Auteur: Aliou DIOUF - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (23)


Anonyme En Juin, 2018 (15:06 PM) 0 FansN°: 1
avocat du diable
Badara En Juin, 2018 (16:06 PM) 0 FansN°: 1
la general seck a vraiment raison quant à cet avocat il est dans son rôle de chasseur de primes.
Reply_author En Juin, 2018 (16:08 PM) 0 FansN°: 2
tous les senegalais savent que ce proces est une mascarrade. a l'absence de preuves, ils recourent meme a un general de larmee pour leur tapale.

liberez cet imam, il n'a rien fait.
Sall En Juin, 2018 (16:09 PM) 0 FansN°: 3
t'es un morveux poltron. ce facile de dires des contre verites ou des insultes sous le couvert de l'anonyme.
Reply_author En Juin, 2018 (16:30 PM) 0 FansN°: 4
wepp cet avocat est plus dangereux meme que ces apprentis terroristes
Tiédo Fall En Juin, 2018 (17:06 PM) 0 FansN°: 5
cet avocat n'est pas outillé pour répondre à ce général. son client n'est pas le seul imam du sénégal. pourtant, c'est le seul chez qui tous les djohadistes sénégalais se rendent avant et après leur séjour chez...boko haram! et comme par hasaed, l'imam , dans ses prêches disponibles sur le net, voue en enfer tout musulman qui vivrait dans un pays laïc et se laisserait gouverner par des lois laïc (voir la vidéo "lois positive"). dans une autre vidéo ( "imam ndao demande un débat public"), notre imam en appelait à tous les musulmans de se réunir devant le conseil constitutionnel et l'assemblée nationale pour les interpeller sur les raisons pour lesquelles ils ont fait du sénégal un pays laïc...(si ce n'est pas un appel voilé à l'insurrection, dites moi ce que c'est...).
donc en analysant les discours de cet imam (disponibles sur youtube encore une fois...) on se rend compte qu'il n'offre que deux alternatives aux musulmans:
1/soit combattre l'etat laïc et instaurer la charia comme système de gouvernement
2/soit quitter le pays laïc pour éviter d'aller en enfer.
dès lors, il n'était pas étonnant, lors du procès, d'entendre des disciples de cet imam reconnaître avoir quitté le sénégal pour faire la hijra (hégire) c'est à dire, quitter le pays des mécréants vers des lieux où s'appliquerait la charia. et ils ont choisi la syrie, le nigéria (chez boko haram car c'est le seul endroit où s'applique la charia au nigéria).
quiconque écoute cet imam et est convaincu par son discours ne peut donc que soit combattre l'état laïc, soit le quitter!
donc à mon avis, l'état ne s'est point trompé en arrêtant l'imam ndao et le procès l'a suffisamment démontré avec les aveux recueilli.
c'est l'élément moral, le seul lien entre toutes les personnes arrêtées.
il reçoit 8 millions d'un djihadiste qui vient juste de chez abubakre shaku et dont il ne connaît aucun emploi.
a l'enquête, il nie avoir reçu cette somme, qu'il avait soigneusement cachée au point que les gendarmes, malgré leurs fouilles, n'ont pu la retrouver.
il attend l'audience, au moment d'être confronté avec diallo qui lui a remis cette somme et qui l'a réaffirmé, pour enfin avouer l'avoir reçue et la restituer séance tenante par le biais de son frère!
pendant tout le temps que des djihadistes revenaient ou partaient de chez boko haram et le rencontrait, jamais il n'a cru bon alerter les autorités.
pendant que des épouses de sénégalais partis faire du terrorisme en lybie séjournaient chez lui, jamais il n'a alerté les autorités.
tous ces éléments constituent des preuves de l'implication de cet imam dans une association de malfaiteurs en vue d'une entreprise terroriste.
sa condamnation relève, à mon avis, de l'ordre normal des choses.
Anonyme En Juin, 2018 (15:23 PM) 0 FansN°: 2
general dou baari wokh franchement!
Anonyme En Juin, 2018 (15:51 PM) 0 FansN°: 3


ON APPREND AUX ENFANTS:

AVANT DE PARLER IL FAUT TOURNER 7 FOIS LA LANGUE

Reply_author En Juin, 2018 (16:42 PM) 0 FansN°: 1
juste pour rappel général seck a été toujours un modèle et le restera. respect number one.
Reply_author En Juin, 2018 (17:31 PM) 0 FansN°: 1
raison de plus il aurait du se taire. ou bien il allume un contre feu pour se couvrir du dossier des diambars décédés pendant la première guerre du golfe
Badara En Juin, 2018 (16:06 PM) 0 FansN°: 4
La General SECK a vraiment raison quant à cet Avocat il est dans son rôle de chasseur de primes.
Badara En Juin, 2018 (16:06 PM) 0 FansN°: 5
La General SECK a vraiment raison quant à cet Avocat il est dans son rôle de chasseur de primes.
Badara En Juin, 2018 (16:06 PM) 0 FansN°: 6
La General SECK a vraiment raison quant à cet Avocat il est dans son rôle de chasseur de primes.
Badara En Juin, 2018 (16:06 PM) 0 FansN°: 7
La General SECK a vraiment raison quant à cet Avocat il est dans son rôle de chasseur de primes.
Badara En Juin, 2018 (16:06 PM) 0 FansN°: 8
La General SECK a vraiment raison quant à cet Avocat il est dans son rôle de chasseur de primes.
Badara En Juin, 2018 (16:06 PM) 0 FansN°: 9
La General SECK a vraiment raison quant à cet Avocat il est dans son rôle de chasseur de primes.
Badara En Juin, 2018 (16:06 PM) 0 FansN°: 10
La General SECK a vraiment raison quant à cet Avocat il est dans son rôle de chasseur de primes.
Anonyme En Juin, 2018 (16:08 PM) 0 FansN°: 11
Seuls les avocats ont le droit de parler, les autres doivent se taire. Imam Ndao et Cie sont des terroristes de boko haram.
Anonyme En Juin, 2018 (16:10 PM) 0 FansN°: 12
Un général qui refuse à ses soldats de mériter un bon salaire après le devoir accompli, n'a rien à dire sur les terroristes. C'est lui le terroriste. Même les mercenaires sont mieux traités. Bob denard fut un héros devant l'Etat français.
Anonyme En Juin, 2018 (16:13 PM) 0 FansN°: 13
Verité pour vérité , le général Seck n'a qu'à expliquer aux sénégalais à quoi il pensait quand il disait qu'on ne lui parle pas de crash car les yeux bandés il pouvait atterrir sur cette piste lors de la guerre du golf où 92 soldats sénégalais sont morts
Segncheikh En Juin, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 14
Trop bavard quand il s'agit d'affaires que tu maîtrise le moins . Parle nous de l'argent de nos braves bambara, mon général. On n'a pas besoin de ton avis sur une affaire pensante devant la justice.
Reply_author En Juin, 2018 (20:31 PM) 0 FansN°: 1
lolou mo gueunn deh. anna khaliss bi gnou waronn fay diambar yi. mais nak , abdou diouf aussi doit venir eclairer notre lanterne. et tanor dieng....il n'a qu'a reagir car il en sait quelque chose.
Anonyme En Juin, 2018 (18:50 PM) 0 FansN°: 15
Il faut pendre tous ces salauds ibadou  :fbhang: 
Anonyme En Juin, 2018 (20:06 PM) 0 FansN°: 16
louwaay wakh aduna dinko répéter yomalhiyam
Anonyme En Juin, 2018 (20:28 PM) 0 FansN°: 17
General Seck wakhoul deug....Amoul benne personalite. J'ai ete temoin un jour a l'ambassade du Senegal a Washington quand un employe qui s'etait leve pour me laisser entrer lui a dit: " Amm gua chance parceque Mann nekou maffi pour di la oubil bounte bi."

Quand j'ai demande au gars pourquoi il s'addressait au plenipotenciere de la sorte , il m'a dit: " anna gni fii liguey? Plantons ak gneup gnou gui si biir deuk bi di topato senn commerce..... gerer woul dara fi....Gnakk fayda."

Anonyme En Juin, 2018 (22:55 PM) 0 FansN°: 18
KHALISSOU DIAMBARS YI LANIOU WAKH
A Vos Chapelets En Juin, 2018 (23:12 PM) 0 FansN°: 19
CES GÉ?ERAUX RETRAITÉS AUX POILS BLANCS SONT PERIMÉS AVARIÉS ET PARLENT TROP

GÉNÉRAL DAYE GATE WAKH TÉ GATE TANKAS

MAIS ÇA PARLE RATATATA ,ÇA DOKHANE ,TAKA NIAREL , GUENTÉ ,LEVÉE DE CORPS. DÎNERS DÉBATS MDR

OLALA

ALLEZ PRENDRE VOS CHAPELETS
Anonyme En Juin, 2018 (08:55 AM) 0 FansN°: 20
Avocat de la racaille terroriste colle nous la paix.
Reply_author En Juin, 2018 (11:42 AM) 0 FansN°: 1
c'est eux qui ont partager l'argent de nos diambars.
Anonyme En Juin, 2018 (11:44 AM) 0 FansN°: 21
Il Ferai mieu de dire aux anciens militaires ou est passer l'argent des DIAMBARS
Anonyme En Juin, 2018 (14:30 PM) 0 FansN°: 22
cette affaire n'est nullement politique ;laisser la justice faire son travail.

Soigneur De Fous En Juin, 2018 (15:19 PM) 0 FansN°: 23
Les avocats ont ouvert depuis l'affaire Karim WADE, l'ère des plaidoiries-conférences de presse et persistent dans cette pratique hors norme malgré les rappels du Président de la Cour Suprême, sur des affaires pendantes devant les juridictions. Certains d'entre eux poussent le bouchon trop loin, allant jusqu'à traiter les magistrats de tous les noms d'oiseau. Des deux choses l'une, ou vous arrêtez de parler des dossiers hors des salles d'audience, ou vous vous comportez en simples citoyens et à partir de ce moment tout autre citoyen fût-il ancien CEMGA, ou ouvrier sera libre de vous répondre et de donner son opinion. Maître, vous n'êtes pas au dessus des lois.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]