UGB : les condoléances du recteur suite à la mort de Fallou Sène

  • Source: : APS | Le 15 mai, 2018 à 23:05:21 | Lu 8458 fois | 55 Commentaires
content_image

UGB : les condoléances du recteur suite à la mort de Fallou Sène

Le recteur de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, le professeur Baydallaye Kane, a présenté, dans un communiqué, ses ’’condoléances les plus attristées’’ à la communauté universitaire et aux parents et proches de Mouhamadou Fallou Sène, l’étudiant tué mardi dans des affrontements entre pensionnaires de cette université et les forces de l’ordre. 

Le professeur Kane, "au nom de toute la communauté universitaire", a présenté les "condoléances les plus attristées aux parents, aux proches du disparu et particulièrement aux étudiants", peut-on lire dans un communiqué.
 
"Une enquête étant ouverte, le recteur en appelle à l’apaisement et à la sérénité malgré la douleur qui affecte la communauté universitaire", ajoute la même source.
 
Des affrontements survenus mardi à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis ont entraîné la mort d’un étudiant répondant au nom de Mouhamadou Fallou Sène. 
 
La victime, étudiant en Licence 2 de Lettres modernes, a succombé à ses blessures à l’Hôpital régional de Saint-Louis ;
 
Ces incidents sont partis d’une manifestation qui était organisée par les étudiants de l’UGB, deuxième université publique sénégalaise, dont les pensionnaires réclamaient le paiement de leurs bourses et de meilleures conditions de travail.
 
Le corps de la victime sera acheminé à Dakar pour les besoins d’une autopsie, selon les autorités administratives de Saint-Louis qui ont fait également état de 20 gendarmes blessés et transférés à l’hôpital pour des soins, suite à ces incidents.
 
L’intervention des forces de l’ordre faisait suite à une réquisition du recteur de l’UGB visant à sécuriser les restaurants universitaires, après le renouvellement par la Coordination des étudiants de Saint-Louis (CESL), d’un mot d’ordre de grève de 48h.
 
Les étudiants avaient décrété une ’’journée sans ticket", consistant à se restaurer sans bourse délier, une manière de protester contre le retard du paiement de leurs bourses, note le communiqué du rectorat de l’UGB.


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (19)


Anonyme En Mai, 2018 (23:50 PM) 0 FansN°: 1
Allah te le demandera.

Ta responsabilité est entière. Les forces n'entre jamais sans l'autorisation du Recteur. J'espère que tu sauras quoi répondre.
Reply_author En Mai, 2018 (03:01 AM) 0 FansN°: 1
qu'est ce qu'il attend pour démissionner, un mort meme c'est trop , mas deux mort.
il est incompétent, il doit démissionner d'abord. un ministre de l’intérieur qui tuent des étudiants avec des balles réels.

démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort des deux étudiants.

démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort des deux étudiants.

démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort des deux étudiants.

démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort des deux étudiants.

démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort de deux étudiants.

démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort des deux étudiants. :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Ms L'observateur  En Mai, 2018 (23:56 PM) 0 FansN°: 2
J'AI TOUJOURS DÉFENDU LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE MAIS OSONS LE DIRE :IL EST VRAIMENT GRAND TEMPS QUE" LE LION QUI DORT" SE RÉVEILLE DE SA TORPEUR ET DE SON "LÉGENDAIRE "MUTISME ,ETANT ENTENDU QUE" S' IL EST VRAI QUE TROP DE COMMUNICATION TUE LA COMMUNICATION , IL EST AUSSI PROUVE QU'UN MANQUE DE COMMUNICATION TUE CELUI QUI NE COMMUNIQUE PAS DU TOUT OU QUI NE LE FAIT PAS A TEMPS OPPORTUN ,DONC RÉVEILLEZ VOUS ET COMMUNIQUEZ BEAUCOUP PLUS AVEC VOTRE PEUPLE SANS VERSER DANS UN POPULISME BEAT ET DOGMATIQUE A LA" WADE", GOUVERNANCE SOBRE NE SIGNIFIE PAS GOUVERNANCE MUETTE

POUR LE RESTE JE CROIS QUE LES AUTORITÉS DU CROUS SONT LES PREMIERS RESPONSABLES ET DOIVENT ETRE SANCTIONNES

ON A TOUS CONNU DES" NGENTE TOUBAB "ETANT ETUDIANTS PARCE QUE SOUVENT LA SITUATION EST EXTRÊMEMENT DIFFICILE A TENIR ("VENTRE CREUX N'A POINT D'OREILLE" )POUR DES SOMMES DE RIEN DU TOUT ET CONSTITUANT LA SEULE ET UNIQUE SOURCE DE REVENUS POUR DES JEUNES NE DISPOSANT D'AUCUNE AUTRE ATTACHE SUR LEUR TERRE D’ACCUEIL ,SURTOUT A SAINT LOUIS DU FAIT DE SON ENCLAVEMENT , IL FAUT PAR CONSÉQUENT REVOIR LE SYSTÈME DE PAIEMENT DES SALAIRES AU NIVEAU DU MINISTÈRE DES FINANCES: LES MINISTRES , DÉPUTES ,DG ET AUTRES PCA AVEC LEUR SALAIRES BALÈZES ( A CAUSE DU CUMUL INJUSTE DE POSTES ET DISPOSANT PAR RICOCHET DE BUDGET) DOIVENT ETRE LES DERNIERS A PERCEVOIR.

" A BON ENTENDEUR ,SALUT"
Anonyme En Mai, 2018 (23:58 PM) 0 FansN°: 3
Pas besoin de présenter tes Condoléances. Ait l'humilité et la descente de démissionner.



Fv En Mai, 2018 (00:53 AM) 0 FansN°: 1
ha ha,la peur change de camp
Anonyme En Mai, 2018 (23:59 PM) 0 FansN°: 4
Allah te le demandera. Ta responsabilité est entière. Les forces n'entre jamais sans l'autorisation du Recteur. J'espère que tu sauras quoi répondre.
Ritz En Mai, 2018 (11:32 AM) 0 FansN°: 1
faux, vas te faire foutre. quelle responsabilité. ici il n’y a pas de dieu, le vrai problème des senegalais est que vous êtes des nafékh et vous jugez les gens comme le fait votre minable procureur de la republique sans connaître les faits réélles. est ce que c’est le recteur qui a tiré sur l’etudiant? est ce que la police ou la gendarmerie a le droit de tirer sur les etudiants? est ce que la loi permet d’utiliser une arme de poing lors d’une manif? voílà les questions. depuis plus de 30ans la police ou le gmi tue des etudiants tue des etudiants sans coup férir mais comme les senegalais sont dociles idiots nafékh bavards roublards paresseux ça devient toujours un déjà vu. si vous étiez conscients de votre foi envers votre peuple et quee vous aviez des valeurs. macky ne dormirez pas un jour de plus au palais après ce drame. même wade ou diouf ne l’aurez pas fait.
Reply_author En Mai, 2018 (12:00 PM) 0 FansN°: 1
va lire le coran et l'histoire du khalif omar tu sauras comment l'islam definit la responsabilité. en islam même les animaux ont des droits que les ''gouverneurs'' ou gestionnaires'' doivent veiller à respecter. en islam avoir le sens de la responsabilité c'est mettre dieu au début et la fin de toute action mais ça ne faut pas être un musul-menteur pour le savoir
Reply_author En Mai, 2018 (12:59 PM) 0 FansN°: 2
doul il est bien responsable, khana il est actionnaire dans lesdits restaurants il n'avait qu'a laiser les etudiants manger gratis et payer la facture apres. il a prefere que les etudiants crevent la dalle parce que n'ayant pas d'argent pour payer les fameux ticketsc'est pourquoi il fallait cxoute que coute appeler les gendarmes pour securiser lesdits restaurants. c'est le comble de l'irresponsabilite en faisant cela alors que les etudiants n'avaient pas encore entames ce fameux nguemte toubab. le fait de convoquer la flicaille est juste debile parce que ce fut une provocation indigne d'un responsable d'universite de surcroit se definissant intellevctuel. il n'a qu'a disparaitre de la circulation, c'est lui le principal responsable. personnellement il ne supportera jamais de laisser ses enfants mourir de faim, mais pour les enfants des autres il n'en a eu cure. demission!!!!!
Anonyme En Mai, 2018 (00:19 AM) 0 FansN°: 5
thiey le front des menteurs La victime, étudiant en Licence 2 de Lettres modernes, a succombé à ses blessures à l’Hôpital régional de Saint-Louis"

doul rekk un corps sans vie selon les autorités de l'hôpital régional de Saint-Louis.

Assume tes responsabilité !!!!
Anonyme En Mai, 2018 (00:24 AM) 0 FansN°: 6
assassin tu merites pas ta place
Patate Pourrie En Mai, 2018 (00:49 AM) 0 FansN°: 7
Pauvre recteur, l'incompétence du ministère des finances vous tombe tout droit sur la tête. Dans une chaîne, quand tout le monde ne fait pas correctement son job, ceux qui appliquent systématiquement les textes comme il est de norme se mettent en danger. C'est pour cela que les militaires n’emmènent jamais au front un amateur; par ses errements il risque de tous les flinguer.

Mais le plus à plaindre reste ce jeune, broyé dans l’engrenage d'un système argentier réactionnaire, prêt à dégainer qu'en cas de rentabilité politique directe. Vraiment triste. Courage à la famille éplorée et à toute la communauté universitaire.
Spartacus En Mai, 2018 (01:21 AM) 0 FansN°: 8
« Rien n'est plus dangereux que l'autorité en des mains qui ne savent pas en faire usage »

Jean-Jacques Rousseau



D’abord, mes condoléances à la famille de feu Mouhamadou Fallou SENE et à toute la communauté universitaire et prions pour son repos éternel au paradis en ce début de mois béni de ramadan.

Pourtant cette triste situation est évitable :

- si les bourses sont payées à temps avant le 5

- si le recteur de l’université n’avait pas ordonné la gendarmerie à intervenir dans le campus universitaire pour s’opposer aux étudiants qui comptent se restaurer sans payer le ticket de 75 F CFA

- si ces "Autorités" savaient que la journée sans ticket (JST) est beaucoup plus sage est moins couteuse pour l’Etat que la violence Etudiant-Gendarme avec l’effet domino sur toutes les universités sénégalaises aux conséquences imprévisibles.

Pour information, cas de JST l’Etat prend en charge gratuitement les tickets (petit- déjeuner 75 F, déjeuner 150 F, diner 150 F) soit 375 F par étudiant ce modique montant journalier multiplié par maximum 10 000 pensionnaires l’Etat va supporter au maximum 3 750 000 F CFA

Alors que l’affrontement étudiant- Gendarme entraine les couts suivants :

- Perte d’une vie humaine (étudiant marié père d’un enfant) coût inestimable

- Soins médicaux pour les blessés des deux côtés

- Carburant pour l’intervention des forces de l’ordre à saint louis, Dakar Ziguinchor et bambey

- Cout des grenades et autres projectiles

- Divers frais et prime d’intervention pour les forces de l’ordre

- Cout économique des routes nationales et l’avenu cheikh Anta Diop barrées

- Dégât matériel sur les infrastructures publiques et voiture de police incendiées et saccagées

A cet effet, L’option répressive des gendarmes sous les ordres des autorités universitaires est estimée à des milliards de francs CFA nonobstant le caractère inestimable de la perte d’une vie humaine

Malheureusement, les autorités universitaires et étatiques impliquées dans ce dossier ne peuvent ou ne veulent pas faire ce travail d’analyse systémique avant de prendre des décisions aussi regrettables qu’inintelligentes pire encore elles sont dangereuses pour la paix et la stabilité de la nation sénégalaise qui compte sur ses jeunes pour hisser le Sénégal dans les rampes du développement.

« Rien n'est plus dangereux que l'autorité en des mains qui ne savent pas en faire usage »

Jean-Jacques Rousseau

Reply_author En Mai, 2018 (03:57 AM) 0 FansN°: 1
contribution interessante, mais votre arithmetique omet le plus important aux yeux des autorites commanditaires. leur calcul n est pas economique il est politique et psychologique. mater quiconque se leve. quelle que soit la raison pour laquelle il se leve.installer la peur de la repression pour mieux soumettre et controler les senegalais. et tout ca vient directement de macky (encourager et financer la repression sauvage). c est son calcul pour 2019.
Reply_author En Mai, 2018 (06:51 AM) 0 FansN°: 2
votre démarche est sage et rationnelle! nos pouvoirs se moquent de la rationalité !!
ce qui importe pour eux, c'est de persévérer dans le pouvoir pour jouir de ses avantages: argent, position sociale, accapperement de la rente publique, parasitisme etc..
une logique de domination et de répression, quel que soit le coût à faire supporter au peuple !!!
Anonyme En Mai, 2018 (01:37 AM) 0 FansN°: 9
Qu'est ce qu'il attend pour démissionner, un mort meme c'est trop , mas deux mort.

Il est incompétent, il doit démissionner d'abord. un ministre de l’intérieur qui tuent des étudiants avec des balles réels.



Démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort des deux étudiants.



Démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort des deux étudiants.



Démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort des deux étudiants.



Démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort des deux étudiants.



Démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort des deux étudiants.



Démission du recteur, du ministre de l’intérieur. c'est eux les responsables de la mort des deux étudiants. :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme En Mai, 2018 (06:40 AM) 0 FansN°: 10
Merci Monsieur le Recteur pour vos larmes de ....crocodile!
Anonyme En Mai, 2018 (07:10 AM) 0 FansN°: 11
Baydalay comme Mary teuw, de très bons prof qui furent très bien apprécié des étudiants mais pas suffisamment indulgent pour assumer certaines responsabilité. D'ailleurs ils ont toujours été intraitable à chaque fois qu'un étudiant était traduit en conseil de discipline par un pair. Le pauvre a été très maladroit au point de couvrir les maladresses des véritables responsable de la situation.
Bachir En Mai, 2018 (07:14 AM) 0 FansN°: 12
C'est dommage de voir que la situation se répète.

En 2014, je disais ceci :



Foutaise !!!, Ooops, excusez-moi du terme !



Ce qui se passe au Sénégal est plus que délétère. L’Etat tente de fuir ses responsabilités en nous faisant croire que la police est infiltrée et qu’un policier qui n’avait pas l’ordre d’aller au campus a tiré sur Bassirou Faye, or, nous savons bien comment se passent les choses. Une arme, aussi petite soit-elle, avant de sortir du camp ou du poste de police est enregistrée, le numéro, le modèle, tout est mis sur papier, écrit noir sur blanc ou sauvegardé électroniquement à des fins de traçabilité.





Je ne sais pas si les gens ont vraiment compris le message du procureur mais il est entrain de nous faire comprendre, de par son discours, qu’aucun sénégalais n’est en sécurité. Si l’Etat ne parvient pas à bloquer cette intrusion dont il fait allusion, mieux vaut que chacun de nous prenne ses responsabilités et à assurer sa propre sécurité.





La mission première de la police n’est pas de tirer sur les populations mais de veiller à l'exécution des lois, à assurer la protection des personnes et des biens, à prévenir les troubles à l'ordre public et à la tranquillité publique ainsi que la délinquance. Si elle ne parvient à le faire, autant le dire à ces dernières afin qu’elles se prennent en charge, elles qui peinent à payer les impôts trop chers parfois.





Une sécurité qui existe que de nom, une vie chère, des denrées de premières nécessités trop onéreuses, un système éducatif dérangé par des grèves interminables, des abris provisoires devenus éternels, bref des promesses non tenues mixées par un manque de communication voir inexistante ou simplement fausse. Pendant ce temps les femmes de nos diplomates sont choyées par le gouvernement pour les avoir épousés. En tout cas, je dirai à ma petite sœur de chercher un mari diplomate pour pouvoir profiter de ce privilège.





Je ne reconnais plus ce Sénégal où il faisait bon à vivre, où la démocratie a été le maitre-mot de nos dirigeants, hélas aujourd’hui elle est suppléée par une dictature, une volonté notoire de vouloir emprisonner ou à anéantir les opposants potentiellement présidentiables. Ce pays est devenu le théâtre d’une éternelle campagne électorale, où au lieu de travailler, les gens cherchent à se faire réélire sans bilan positif, ni réalisations concrètes, du n’importe quoi.





Plus que marre de cette situation, nous espérons sincèrement que cette farce prendra fin dans les plus brefs délais car l’heure est vraiment grave. La population attend du gouvernement que ses besoins soient entièrement pris en compte et de manière efficace.





Aussi, osons-nous espérer que le pétrole découvert sur les côtes sénégalaises soit bien géré par l’Etat et qu’il servira de tremplin pour le pays vers la voie de l’émergence.

Anonyme En Mai, 2018 (07:28 AM) 0 FansN°: 13
Le recteur a commis une faute lourde et très lourde. Ce n'est pas un manager et frileux.

Nguenté toubab ya gua na fi et Macky même en a bénéficié.

Khalé dou niou lék comme toi recteur ? Il faut assumer et les fautifs ce sont vous recteur et la chaîne d'irresponsables coupables de négligence et de laxisme. PR il faut sanctionner froidement et de manière RÉPUBLICAINE  :taala_sylla:  :sunugaal: 
Adja En Mai, 2018 (09:44 AM) 0 FansN°: 14
le principal responsable est le recteur il faut savoir gérer la situation

Que vaut un jour de nguenté toubab la vie d'un étudiant, franchement je ne souhaite pas être à votre place ce bavure vous avez avoir dans votre conscience toute le vie,

Il faut être ferme mais humain aussi nous sommes tous des pères de familles.
Reply_author En Mai, 2018 (10:08 AM) 0 FansN°: 1
bnjr

le recteur n'a jamais demandé aux gendarmes d'intervenir, il n'était même pas au courant.
son propre fils étudie à l'ugb, donc prk demanderait-il de l'aide aux gendarmes qui n’hésiteront pas à tirer en cas de débordement?
c'est vraiment malheureux ce qui s'est passé et nous souhaitons que justice soit faites.
rest in peace fallou.
Reply_author En Mai, 2018 (10:08 AM) 0 FansN°: 2
bnjr

le recteur n'a jamais demandé aux gendarmes d'intervenir, il n'était même pas au courant.
son propre fils étudie à l'ugb, donc prk demanderait-il de l'aide aux gendarmes qui n’hésiteront pas à tirer en cas de débordement?
c'est vraiment malheureux ce qui s'est passé et nous souhaitons que justice soit faites.
rest in peace fallou.
Reply_author En Mai, 2018 (10:08 AM) 0 FansN°: 3
bnjr

le recteur n'a jamais demandé aux gendarmes d'intervenir, il n'était même pas au courant.
son propre fils étudie à l'ugb, donc prk demanderait-il de l'aide aux gendarmes qui n’hésiteront pas à tirer en cas de débordement?
c'est vraiment malheureux ce qui s'est passé et nous souhaitons que justice soit faites.
rest in peace fallou.
Reply_author En Mai, 2018 (10:08 AM) 0 FansN°: 4
bnjr

le recteur n'a jamais demandé aux gendarmes d'intervenir, il n'était même pas au courant.
son propre fils étudie à l'ugb, donc prk demanderait-il de l'aide aux gendarmes qui n’hésiteront pas à tirer en cas de débordement?
c'est vraiment malheureux ce qui s'est passé et nous souhaitons que justice soit faites.
rest in peace fallou.
Reply_author En Mai, 2018 (10:08 AM) 0 FansN°: 5
bnjr

le recteur n'a jamais demandé aux gendarmes d'intervenir, il n'était même pas au courant.
son propre fils étudie à l'ugb, donc prk demanderait-il de l'aide aux gendarmes qui n’hésiteront pas à tirer en cas de débordement?
c'est vraiment malheureux ce qui s'est passé et nous souhaitons que justice soit faites.
rest in peace fallou.
Reply_author En Mai, 2018 (10:08 AM) 0 FansN°: 6
bnjr

le recteur n'a jamais demandé aux gendarmes d'intervenir, il n'était même pas au courant.
son propre fils étudie à l'ugb, donc prk demanderait-il de l'aide aux gendarmes qui n’hésiteront pas à tirer en cas de débordement?
c'est vraiment malheureux ce qui s'est passé et nous souhaitons que justice soit faites.
rest in peace fallou.
Senegal En Mai, 2018 (09:57 AM) 0 FansN°: 15
Le paiement des bourses incombe au CROUS et non AU rectorat.

Deux entités différentes.Le CROUS peut faire appel aux forces de l’ordre sans l’avsl du recteur dont la responsabilité n’est engagée en aucun cas dans cette histoire
Anonyme En Mai, 2018 (10:07 AM) 0 FansN°: 16
"Le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maître, s'il ne transforme sa force en droit, et l'obéissance en devoir" JEAN JACQUES ROUSSEAU





Rest in peace brother Fallou. :sunugaal:  :sunugaal: 
Protéger Le Riz, Tuer L’étudia En Mai, 2018 (10:10 AM) 0 FansN°: 17
Il n’y a que dans un pays africon que des autorités préfèrent engager des violences aux conséquences mortelles plutôt que de céder gratuitement des repas minables !!!

Comment peut-on tolérer un régime politique pareil  :jaaxle:   :jaaxle:   :jaaxle:  ??? Comment peut-on faire appel à des troupes surarmés pour frapper ses propres enfants  :jaaxle:  ????

Comment peut-on tuer un enfant pour l’empêcher d’avoir accès à un plat de riz de piètre qualité  :jaaxle:  ???? C’est quoi ce pays où les gendarmes protègent le bol de riz et sont prêts à tuer un étudiant pour l’empêcher d’y accéder  :jaaxle:   :jaaxle:   :jaaxle:  ???????

Comment peut-on laisser le gouvernement continuer à montrer ses tronches comme s’il ne s’est rien passé  :jaaxle:   :jaaxle:   :jaaxle:  ????
Reply_author En Mai, 2018 (10:24 AM) 0 FansN°: 1
même s'il démissionne aujourd’hui hui il redondera demain devant la justice sénégalaise attendons l’élection de idy en 2019 il va leur faire payé tous leurs crimes
Anonyme En Mai, 2018 (11:04 AM) 0 FansN°: 18
On a entendu le raz de bol du Gouverneur de Saint louis lorsqu'il y a eu mort d'un pêcheur de Guet N'Dar dans les zone maritime exclusive d'un pays voisin et on a pas entendu ce Gouverneur exprimé son raz de bol à la suite de la mort de deux pauvres étudiants qui manifestaient pour obtenir leurs bourses comme si la vie des deux étudiants qui réclamaient un droits est moins importante qu'un pécheur pris en flagrant délit de vol de ressources d'autrui. Bravo Gouverneur qui s'emporte pour un problème dont il est impuissant d'intervenir pour l’éviter et ne s'emporte pas pour un problème qui survient dans sa circonscription territoriale qu'il aurait pu faire éviter s'il le voulait.
Faté En Mai, 2018 (13:22 PM) 0 FansN°: 19
Quel préjudice subit le rectorat si les étudiants mangent sans payer ? c'est le gérant qui peut s'en offusquer, le recteur n'avait pas qualité pour appeler des gendarmes .

Juridiquement le gérant doit pouvoir poursuivre l'état pour se faire rembourser parce qu'il n'a pas payé les bourses, donc il n y a aucune place pour punir sévèrement pour soi - disant donner l'exemple, cette volonté de sévir, de punir perceptible dans les discours m'étonne et me déçoit chez les autorités dont beaucoup sont issues de milieu défavorisé ...

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]