Vendredi 19 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Un marabout invite les politiciens à combattre la violence sous toutes ses formes

Single Post
Un marabout invite les politiciens à combattre la violence sous toutes ses formes

Le jeune chef religieux Serigne Mamoune Mbacké Sidy, petit-fils de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, a invité vendredi les hommes politiques à combattre la violence sous toutes ses formes, estimant qu’on peut faire de la politique sans pourtant avoir besoin de recourir à des actes de violence.

 

Il s’exprimait à l’occasion d’une cérémonie religieuse organisée pour rendre grâce à Mame Cheikh Anta Mbacké, frère-cadet du fondateur du mouridisme.

 

La rencontre a eu lieu au quartier Thiocé Est de Mbour (ouest), en présence de plusieurs autorités religieuses, administratives et politiques, dont le maire de Mbour, El hadji Fallou Sylla.

 

Serigne Mamoune Mbacké a aussi fustigé les nombreux cas d’agressions et d’assassinat enregistrés ces derniers temps au Sénégal. Il estime qu’il faut développer des stratégies pouvant permettre de lutter ‘’efficacement’’’ contre l’insécurité.

 

Evoquant la traque des biens mal acquis, il a salué l’initiative, en demandant aux Sénégalais d’avoir confiance à la justice de leur pays, et au Chef de l’Etat de ne pas en faire ‘’un règlement de compte politique’’.

 

‘’Le président Macky Sall a été porté au pouvoir, par la grâce de Dieu, par les suffrages des populations. Ne serait-ce que pour ça, il (Macky Sall) doit mettre les citoyens au même pied d’égalité’’, a souligné Serigne Mamoune Mbacké, qui demande aux Sénégalais du respect envers le chef de l’Etat.

 

‘’Le président Macky Sall avait promis des emplois à la jeunesse ; il doit tout faire pour respecter cet engagement électoral. Car les jeunes ont besoin d’emploi pour contribuer au développement de leur pays, mais ils ont du mal à en trouver’’, a relevé le jeune marabout.

 

Il a invité les hommes politiques de la Petite-Côte à aller à la conquête des suffrages dans la dignité, afin qu’il y ait la stabilité au Sénégal.

 

Il a aussi demandé aux autorités de préparer dès à présent l’hivernage prochain, en mettant à la disposition des paysans et autres agriculteurs des semences et autres intrants de qualité et en quantité suffisante.

 

Pur produit des daaras, Mamoune Mbacké Sidy pense qu’il faut aller vers la modernisation de ces écoles coraniques, en les appuyant au même titre que les écoles françaises.

 

‘’Nous invitons le président de la République à donner aux arabophones la place qui est la leur [...]. Ce sont des Sénégalais comme tous les autres Sénégalais. La seule différence, c’est qu’ils ont appris le Coran et l’arabe, là où les autres ont étudié autre chose’’, a-t-il conclu.


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Ghhgffgh

    En Avril, 2014 (15:07 PM)
    100% avec serigne. A l image de l eglise nous avons besoin de Mara du 21siecle capable de faire des analyses transversales. Yalnanga nek khalife General un jour Le Senegal en beneficierai
  2. Auteur

    Bdhh

    En Avril, 2014 (23:02 PM)
    HJSS

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR