Affaire Excaf-StarTimes: Babacar Diagne va rencontrer Saër Seck

  • Source: : APS | Le 08 novembre, 2018 à 19:11:16 | Lu 3060 fois | 26 Commentaires
content_image

Affaire Excaf-StarTimes: Babacar Diagne va rencontrer Saër Seck

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) va rencontrer le président de la Ligue sénégalaise de football Saër Seck pour discuter de la convention de sponsoring conclue par son entité avec la société Startimes, accord contesté par le groupe Excaf, a annoncé jeudi son président Babacar Diagne.

"Je connais le débat actuel sur Star Times et le sport. Nous avons étudié la lettre du président du groupe EXCAF, nous allons rencontrer le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (…)", a-t-il déclaré.
 
L’ancien directeur général de la Radiotélévision sénégalaise (RTS, publique) et ex-ambassadeur du Sénégal en Gambie et aux Etats-Unis visitait jeudi matin les locaux du groupe EXCAF et les installations de la TNT, la Télévision numérique terrestre.
 
Selon Babacar Diagne, les questions liées à ce conflit Star Times-Excaf sont étudiées "ailleurs, avec sérieux, avec les acteurs concernés".
 
La Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) a annoncé vendredi dernier avoir signé "un contrat de partenariat" avec StarTimes, en vue de "la visibilité de ses matchs".
 
StarTimes, qui a signé dans ce cadre un contrat avec la Radiodiffusion-Télévision sénégalaise (RTS), va diffuser deux matchs par journée, en plus d’un magazine télévisé après chaque journée de championnat.
 
L’officialisation du nouveau partenariat entre la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) et StarTimes a toutefois suscité des remous, le président du groupe Excaf par exemple contestant devant le CNRA la validité de la convention signée par ces deux parties.
 
Dans sa lettre, Sidy Diagne demande à l’organe de régulation de constater "la nullité de sponsoring pour violation de la loi" et de prescrire à "tous les éditeurs de services audiovisuels de ne pas diffuser une publicité concernant Startimes".


Auteur: aps.sn - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Simple Observateur  En Novembre, 2018 (21:32 PM) 0 FansN°: 1
Babacar Diagne vous savez parfaitement que ces gens de Excaf ne sont pas sérieux. Comment peuvent ils attaquer la convention de sponsoring entre Startimes et la fédération de football. S'ils veulent attaquer ils n'ont qu'à s'en prendre à Startimes. Et s'ils ont gain de cause celà aboutira, par ricochet, forcément à la caducité du contrat entre Startimes et la fédération.

Sartimes est établi au Sénégal depuis longtemps et faisait petit à petit son bonhomme de chemin. Bizarrement c'est maintenant que le groupe Excaf ouvre sa gueule pour raconter des inepties. Il y a deux vérités dans cette affaire.

La première c'est qu'Excaf est protégé par certains gros bonnets dont un gros et gras monsieur qui a eu à géré un machin sur l'audiovisuel avec un bilan nul à la fin de son régne.

La deuxième c'est que ces types de Canal plus veulent monopoliser le marché Sénégalais. Déjà ils voient la manière dont ces asiatiques commencent à faire baisser les prix et cela risque de les faire sombrer. Eux qui font dans l'abus avec des prix exorbitant et un signal défectueux s'il pleut ou vente...



C'est ici l'occasion de rappeler la frilosité de nos gouvernants quand les intérêts francais sont en jeu et les deals de quelques gros bonnets qui ne sont pas forcément des hommes politiques.

J'espère juste que le nouveau boss de la CNRA aura le courage de dire la vérité pour au moins corriger tout le mal que les gens ont toujours penser de sa personne.



Saer Seck et la fédération de football doivent aussi publier la convention de sponsoring les liant à cette société. Sinon ce ne sera que des spéculations sur les montants encaissés, decaissés et à juste titre.

Les gens doivent apprendre à faire de la transparence un credo.

Encore une fois, à tous les sénégalais, Starrtimes va casser les prix, briser le monopole de Canal, démocratiser l'accès au bouquet en l'implantant dans les zones les plus reculées, créer des emplois, soutenir notre football local.



Un simple Observateur de l'actualité
Reply_author En Novembre, 2018 (21:53 PM) 0 FansN°: 1
toi tu es un très mauvais juge devant la vérité du ciel
Reply_author En Novembre, 2018 (22:30 PM) 0 FansN°: 2
khamo dara si lingay wakh
Anonyme En Novembre, 2018 (22:41 PM) 0 FansN°: 2
Je respecte ce que vous dites Monsieur simple observateur mais je vous appel à une petite analyse. Mettez vous à l place du groupe Excaf qui a investit des milliards sur fonds propres jusqu’à même hypothéquer ses biens pour ce projet auquel il croit et il a mis tout les moyens techniques humaines et financières pour démontrer notre expertise locale.

Cher monsieur, Excaf compte avoir son retour sur investissement par la convention qui le lié avec l’état et qui lui garantit un contrat d’exclusivité sur 10 and. Aujourd’hui avec startimes sur le marché, les calculs sont faussés, la concurrence ne permettra plus à ce groupe de rentabiliser son projet et par la suite une societe wui date depuis plus de 40 ans risque gros pour ne pas dire faillite avec ces 500 employés Sénégalais. Alors??? J’aimerais avoir votre avis maintenant sur ce point... on est bien pour la concurrence mais dans les règles de l’art. Vous aurez supporté une telle injustice et changement radicale dans votre contrat si vous étiez à la place d’Excaf?

C’est simple de dire oui laissez les chinois rentrer ok! Mais vous pensez que les chinois auraient accepté de laisser un sénégalais sur leur marché en bafouant les exclusivités et contrats déjà existants????

On sera charcuté bien avant cher ami...

Je vous appelle à une observation plus que simple svp.

Respects.
Anonyme En Novembre, 2018 (22:42 PM) 0 FansN°: 3
Pour
Anonyme En Novembre, 2018 (23:33 PM) 0 FansN°: 4
Je me demande si c'est le role de la CNRA de fa s'occuper de contrat de sponsoring.

Si Excaf veut denoncer ce contrat de sponsoring elle n'a qu'a saisir la justice, je ne comprends pas comment on peut denoncer quelque chose ou on est pas partie prenante. Dites moi que propose Excaf ? : Rien du tout.

On a trop d'organes et d'agence bidons qui ne comprennent pas leur role.
Inepte En Novembre, 2018 (23:40 PM) 0 FansN°: 5
culture médiatique sénégalaise qui fait la fierté de notre pays devant le monde !





charabia INEPTE
Anonyme En Novembre, 2018 (23:55 PM) 0 FansN°: 6
Babacar Diagne tu es trop nul par rapport à Saer Seck c'est la raison pour laquelle faire des études c'est capital même si on devient bana bana, domestique ou vendeur de chiffons. Babacar tu n'es pas à la hauteur philosophiquement, intellectuellement, moralement, tu es un béni-oui-oui patenté de qui Macky, quel désastre. Bruno Diatta doit se retourner dans sa tombe, lui c'était un haut fonctionnaire digne de ce nom.
Anonyme En Novembre, 2018 (02:33 AM) 0 FansN°: 7
Ce n'est pas vrai babacar daigné à bien étudié la preuve après sa maitrise il est allé en France étudier le journalisme dans un institut supérieur

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]