Drame de Demba Diop : Le directeur du stade et le président de la Ligue professionnelle entendus

  • Source: : Seneweb.com | Le 17 juillet, 2017 à 20:07:15 | Lu 3256 fois | 21 Commentaires
content_image

Drame de Demba Diop : Le directeur du stade et le président de la Ligue professionnelle entendus

Les autorités judiciaires sont en train de mettre les bouchées doubles pour situer les responsabilités suite au drame de Demba Diop. C’est d’ailleurs ce qui explique l’audition, ce lundi 17 juillet 2017, du directeur du Stade Demba Diop et le président de la Ligue professionnelle de football. C’est ce qu’a révélé le procureur de la République. Il a souligné qu’il n’y aura pas de zone d’ombre.

Concernant la rumeur selon laquelle des poursuites ont été engagées par les victimes, le  procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, affirme n’avoir reçu aucune plainte venant d’elles. Il rassure toutefois : «Si la plainte vient, on l’enregistrera. On lui donnera la suite appropriée».

A ceux qui pointent un doigt accusateur vers l’Uso (Union sportive de Ouakam), le maître des poursuites a apporté une réponse. «Il y a des gens qui ont parlé de la culpabilité de l’équipe de Ouakam. Nous, nous sommes en train de mener une enquête. Et si j’étais sûr de la culpabilité de tel ou tel, l’enquête n’allait pas être longue. Aujourd’hui, nous avons des indices, des témoignages, des films, des enregistrements des informations et nous allons les exploiter».


Auteur: Youssoupha MINE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (16)


Anonyme il y a 4 jours (20:19 PM) 0 FansN°: 1
C'est l'état qui a failli, il ne faut pas chercher de midi à 14 h Macky mo monoul yoré réw, do dem. Il doit dégager.



Le responsable c'est l'état.
Anonyme il y a 4 jours (20:39 PM) 0 FansN°: 2
Abdoulaye WADE AY GUAF .le diola et autres tu reviens rek stade demba Diop . Dimbali gnou tok sa deukeu france .mbass way
Reply_author il y a 3 jours (11:20 AM) 0 FansN°: 1
sa data ndeye yaw
Mbouroise il y a 4 jours (21:29 PM) 0 FansN°: 3
Si personne ne fait rien pour arrêter ces violences, notre tour viendra et nous serons six pieds sous terre. Voulez-vous vraiment que tout s'arrête? C'est ça la question.

Xalé yi beuri nagnou té amou gnou yar. Sénégal méti té dara doyoul. Wagnilène djourgui té topoto gni fi né. Tan ke réglé wouniou problème bi dara dou soti. Diapalélène askanwi ligueèye ta bayi sokhoronté yi.
Reply_author il y a 4 jours (01:32 AM) 0 FansN°: 1
espèce de malthusienne kharam. tu enfourches la trompette des ennemis du peuple africain. ignare.
Anonyme il y a 4 jours (21:33 PM) 0 FansN°: 4
Monsieur le Procureur , écoutez les interviews des 2 présidents de club ( micro du remporter sportif Lamine Gueye) sur Zik fm quelques jours avant le match. C'était déjà un appel ouvert à la confrontation. Ils doivent répondre de leurs déclarations qui ont à mon avis contribué à faire sortir ce match de son cadre strictement sportif. Je crois que l État a l occasion de remettre de l ordre dans les navetanes durant lesquelles la violence se transporte dans les quartiers au moment où les organisateurs se partagent les recettes des matchs. Les organisateurs doivent répondre des débordements nés des événements qu' ils suscitent. Pourquoi tenir pour responsables les déclarants d une marche pacifique des débordements issus de la.manifestation et exempter les organisateurs d'un match de football qui.provoque une bataille rangée dans les quartiers ? Si des organisateurs des navetanes ne peuvent pas assurer la tranquillité avant durant et après , ils faut interdire.
Reply_author il y a 3 jours (09:26 AM) 0 FansN°: 1
superbe mon cher. clair, net et précis. et surtout pertinent.
Anonyme il y a 4 jours (22:43 PM) 0 FansN°: 5
Le problème ce n'est pas l'appel aux supporters ou les jeunes ou n'importe quoi.

Des milliers de jeunes se sont réunis dans un stade dans le but de regarder le foot et de s'épanouir dans une soirée qui ne devrait être qu'une fête.

On ne réunit pas plus de 25milles jeunes qui ont payé pour accéder à ce stade et qu'en retour qu'il n'y ait même pas 50 forces de l'ordre (policiers et sapeurs-pompiers) et après ce drame vous osez pointer du doigt un autre .

Vous avez failli,vous devriez assumer vos responsabilités et démissionner des postes que vous occupiez au lieu de cela vous vous lancez à chercher d'autres responsables qui n'auront que leurs yeux pour pleurer car étant sans défense.
Anonyme il y a 4 jours (22:50 PM) 0 FansN°: 6
Il faut supprimer les navetanes le temps que les jeunes prennent conscience de leur responsabilité
Anonyme il y a 4 jours (22:55 PM) 0 FansN°: 7
Il faut vérifier le bon de commande établi pour combien de policier pour la finale et sévir selon les degrés de responsabilité de la ligue mais comme les responsables ne démissionnent pas en Afrique il faut que le procureur fasse la lumière et sans complesance il faut que des têtes tombent président de la ligue,président de la fédé ,directeur du stade,sanctions des présidents de club et suspension des 2 clubs
Anonyme il y a 4 jours (23:21 PM) 0 FansN°: 8
N'importe koi ces gens la
Manmi  il y a 4 jours (00:09 AM) 0 FansN°: 9
CELUI QUI DOIT ÊTRE ENTENDU C EST BIEN LE GROS PORC ET SON FRÈRE VOLEUR DE PÉTROLE SON CLAN QUI DILAPIDE LES RESSOURCES DE CE PAYS .

AVEC LE PLÉTHORE DE MINISTRES QUI SUCENT LE SANG DU PEUPLE SENEGALAIS

 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Auteur Dopinion il y a 4 jours (00:16 AM) 0 FansN°: 10
Sanctionner Ouakam Et dissoudre à vie l'USO ( toutes les disciplines sportives) cest un bastion de jeunes gens au sang trop chaud. Des gens qui ont l'amour du risque (immigration par pirogues, émeutes, milices de quartier...etc.
Anonyme il y a 4 jours (03:34 AM) 0 FansN°: 11
F.uc.k this procureur investigation ci lane sene stade niou bonne youou
Akila il y a 3 jours (08:03 AM) 0 FansN°: 12
Monsieur le Procureur, vous avez déclaré qu' aucune piste ne sera négligée et pourtant, vous négligez déjà la piste menant aux forces de l' ordre. Les lacrymogènes balancées dans les tribunes ont envenimé la situation. A mon âme et conscience, s'il ne s'agissait que des pierres seulement, il y aurait peut-être des blessés, mais pas de morts, la preuve, lors d' un match opposant le Casa-Sports à l' AS.Pikine, il y a eu un événement presque identique, les supportaires se sont lancés des pierres et on a vu même quelque soulever un vélo et le balancer sur un supportaire, mais, il n' y avait pas de mort. Vous voulez toujours protéger les forces de l'ordre, comme d' habitude, alors que ces dernières maitrisent très mal les pratiques du Maintien d'Ordre(MO).La piste menant aux Forces de l'Ordre est à prendre au sérieux, Monsieur le Procureur, regardez bien le film des opérations dans les Tribunes.
Anonyme il y a 3 jours (08:32 AM) 0 FansN°: 13
les Oukamois sont des barbares

Anonyme il y a 3 jours (09:14 AM) 0 FansN°: 14
A quand l'audition d'Augustin Senghor? Pourquoi s'est-il absenté lors de la finale?
Anonyme il y a 3 jours (09:22 AM) 0 FansN°: 15
Ministar bi momm kène dou lal, amoul bènn responsabilité, politicien bou fatick la, deukou sale maquis, au-dessus des lois :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Anonyme il y a 3 jours (11:19 AM) 0 FansN°: 16
Fuck them all blablabla rek

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]