Mardi 11 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Congo: Le fils du président dans le viseur de la justice américaine

Single Post
Congo: Le fils du président dans le viseur de la justice américaine
Sassou Nguesso fils est soupçonné d'avoir détourné, entre 2011 et 2014, plusieurs millions de dollars de la Société nationale des pétroles du Congo, dont il est le directeur adjoint depuis 2010. Les fonds, qui ont transité par des comptes de sociétés-écran, auraient notamment servi à acheter une luxueuse propriété à Miami.


Le fils du président de la République du Congo est dans le viseur de la justice aux États-Unis pour le détournement présumé de plusieurs millions de dollars des caisses de la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC, 100% publique), selon l'ONG Global Witness.


À Miami, des procureurs fédéraux américains « ont pris des dispositions en vue de saisir » une luxueuse propriété appartenant à Denis Christel Sassou Nguesso, affirme l'ONG. Global Witness a pu consulter la requête des procureurs américains en date du 12 juin, et la partager avec des médias dont l'AFP.

M. Sassou Nguesso a acheté une propriété de 325 m2, mise en vente à 2,4 millions de dollars, « avec des fonds qu'il a détournés de la SNPC », selon ce document, qui retrace le circuit du blanchiment présumé des fonds.

Sociétés-écran

En 2010, M. Sassou Nguesso fils « a été nommé par son père directeur général adjoint » de la SNPC. « Ce poste lui a donné un énorme contrôle sur les activités de la SNPC, et tout particulièrement ses finances ».

« Entre 2011 et 2014 », M. Sassou Nguesso fils « a détourné des millions de dollars de la SNPC », selon le document judiciaire américain rendu public par l'ONG. Les fonds ont transité par les comptes de sociétés-écran logés dans une filiale de la banque gabonaise BGFI-Bank.

« Entre le 30 avril 2009 et le 22 avril 2016, il a transféré approximativement 10 millions de dollars vers des comptes bancaires ouvert par un associé » en Floride.

Associé

Cet associé est un « résident américain », et « fils d'un ex-officiel du gouvernement gabonais », détaille la requête du parquet américain. L'associé a « utilisé les fonds volés pour acquérir de l'immobilier et des articles de luxe » pour M. Sassou Nguesso et ses proches, « y compris la propriété de Miami ».

Brazzaville n'a pour l'instant « aucune réaction » à la diffusion de ce document, a affirmé à l'AFP une source à la présidence.

La famille du président Sassou Nguesso fait également l'objet d'une enquête sur son patrimoine en France dans l'affaire dite des « biens mal acquis ».

Violente récession

Sur sa page Facebook, Denis Christel Sassou Nguesso, 45 ans, se présente comme « philantrope » et « député de la ville d'Oyo », le fief de son père, après avoir « officié dans le monde du pétrole ».

Son père, le président Denis Sassou Nguesso, 76 ans dont 35 au pouvoir, est candidat à sa réélection lors du scrutin prévu en mars 2021.

Le Congo-Brazzaville (environ cinq millions d'habitants) anticipe une violente récession de 9 % en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19.

Elle a aggravé la situation du pays fortement endetté, victime depuis 2014 de la chute des cours du pétrole, sa principale ressource.

Brazzaville a obtenu il y a tout juste un an du Fonds monétaire international (FMI) une aide de 448 millions de dollars sur trois ans. Les versements ont été suspendus en décembre 2019. Le FMI demande entre autres à Brazzaville d'aller plus loin dans la lutte anti-corruption.

liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Unpassant

    En Juillet, 2020 (09:48 AM)
    La famille Sassou se croit dans un royaume.

    Des Mboschi de OYO, à plus de 500 kms de Brazzaville, des paysans affamés et mal dans leur peau, qui pratiquent khessal et homosexualite....Hum, la justice Américaine ne badine pas avec les truands. Fais gaffe à tes fesses Dénis.
  2. Auteur

    J'ai Honte

    En Juillet, 2020 (11:29 AM)
    Comment voulez-vous que le reste du monde respecte les Noirs ??????

    Regardez-moi ces comportements DÉGUEULASSES !!! Pourquoi nommer ton propre fils dans les affaires publics ?????? Comme si le pays n'avait pas d'autres personnes compétentes et honnêtes ?????????

    35 ans au pouvoir alors que tu vois bien que tu n'as pas été utile au pays !!!!!!!!!!!!! quelle honte !!!!!!!!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (13:35 PM)
      tu as la même chose ici au senegal non ? le frère le beau frère , avant c’était le fils !!!
    Auteur

    Africain

    En Juillet, 2020 (13:40 PM)
    La dynastie Faye-Sall est dans le même bateau. Coopérant avec le gouverneur Macron, la dynastie n'a rien à craindre tant qu'il(Macky) continue d'obeir aux ordres du maitre de l'élysée.

    Le jour où tu cesses d'être utile à l'occident tu seras poursuivi de tous les crimes. Des présidents comme Macky sont des voleurs entre le marteau et l'enclume. Honte à nous.
    Auteur

    Kamit

    En Juillet, 2020 (18:39 PM)
    Le plus choquant c'est de voir qu'il est dans le viseur de la justice americaine alors qu'il est congolais. Que les americains gerent leurs propres affaires, ils ont deja un président qui font la merde chez eux.



    Ils veulent faire la loi dans le monde alors qu'ils sont les pires.



    En tant qu'africains, jugeons nos propres voleurs et criminels , et à nos manieres , nous n'avons aucune leçon à recevoir de qui que ce soit



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email