Lundi 17 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Gabon : Le PDG investit la place de la Tolérance à Rio

Single Post
Gabon : Le PDG investit la place de la Tolérance à Rio

Le Parti démocratique gabonais (PDG) et ses alliés de la «majorité républicaine pour l’émergence» organisent, ce samedi 15 octobre, un grand meeting au carrefour Rio. Une manière de donner la réplique à l’opposition qui était sur les mêmes lieux il y a quinze jours. Pour son premier meeting pré-électoral, le Parti démocratique gabonais (PDG) a choisi le carrefour de Rio, baptisé place de la Tolérance et souvent perçue comme l’esplanade de l’opposition. Un communiqué signé de Faustin Boukoubi, secrétaire général du PDG et secrétaire permanent des "partis de la majorité républicaine pour l'Émergence", annonce en effet un grand meeting le samedi 15 octobre à 11 heures au carrefour Rio à Libreville. Ce rassemblement interviendra deux semaines, jour pour jour, après celui donné sur la même place par le mouvement "Ça suffit comme ça !", regroupant des partis politiques de l’opposition et des organisations de la société civile gabonaise qui réclament le report des élections législatives en vue de l’introduction de la biométrie dans le processus électoral. La sortie du PDG à cet endroit sonne donc comme une réplique visant à démontrer à l’opposition sa grande capacité de mobilisation, la manifestation de l’opposition, le 1er octobre dernier, n’ayant pas occasionné un raz-de-marée humain. Joint au téléphone, Charles Mvé, secrétaire général adjoint du PDG, a précisé que ce meeting «portera sur l’actualité politique nationale du moment. Notamment, sur le fait que nous, au PDG, nous disons qu’on va aux élections. Nous restons attachés à la légalité républicaine et au respect de l’Etat de droit. Et, s’il y a une discussion ou un débat à tenir, il ne peut porter que sur la mise en place des conditions de la transparence. Le débat ne peut plus porter sur le problème de la biométrie, puisque cette question a été réglée par la Cour constitutionnelle. Il sera également question d’appeler les Gabonais à la préservation de la paix et surtout aux jeunes de ne pas se laisser aller face aux discours qui appellent les uns et les autres à mener un certain nombre d’actes pour bloquer le processus électoral.» Toutes les formations politiques ayant ratifié, 19 avril 2010 à Libreville, la charte de la «majorité républicaine pour l’émergence» prennent part à ce meeting. Plus précisément le Centre des Libéraux réformateurs (CLR) de Jean Boniface Assélé ; l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE) de l’ancien vice-président de la République Didjob Divungi Di Ndinge ; le Rassemblement du peuple (RDP) ; le Groupe Tchango ; le Groupe IVALA ; Convergence ; Gabon Avenir ; le Mouvement de redressement national (MORENA) originel ; le Mouvement de redressement national (MORENA) nationaliste ; le Rassemblement des républicains (RDR) ; le Parti gabonais du centre indépendant (PGCI) ou encore le Rassemblement pour le Gabon (RPG) du père Paul Mba Abessole, l’UDC ; le FDC ; le CCDG ; le PT ; le PSU ; l’UPN et l’UDIS. La présence du président de la formation politique majoritaire, Ali Bongo, est pressentie mais n’a pas été confirmée par la hiérarchie du PDG.

liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Ndjol

    En Octobre, 2011 (15:05 PM)
    Je viens d'apprendre le décés de Pierre Mamboundou à Libreville. Un opposant qui a vécu plusieurs annéesd'exil à Dakar. RIP.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email