Samedi 30 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

L' UA somme les militaires burkinabé de céder le pouvoir aux civils

Single Post
L' UA somme les militaires burkinabé de céder le pouvoir aux civils
Les nouveaux dirigeants militaires du Burkina Faso ont été sommés de démissionner dans un délai de deux semaines pour ne pas tomber sous le coup des sanctions de l’Union africaine (UA), a indiqué lundi un officiel de l’organisation panafricaine.

Au sortir de la réunion du Conseil de paix et de sécurité de l'UA qui a été convoquée à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne pour discuter de la situation politique au Burkina Faso, Siméon Oyono Esono a déclaré que l'organisation continentale était catégorique dans sa condamnation de la prise du pouvoir à Ouagadougou par les militaires.

Il a expliqué que l'UA allait prendre des sanctions, si dans deux semaines le régime ne cédait les rennes du pouvoir à un gouvernement civil. 

M. Esono a indiqué que dans le principe, l'UA était opposée à toute prise du pouvoir par des moyens inconstitutionnels dans les pays membres, et que le régime militaire en place à Ouagadougou ne ferait pas exception à la règle.

L'armée du Burkina Faso a confirmé samedi le colonel Isaac Zida au poste de nouveau dirigeant du pays, après que Blaise Compaoré a été chassé de la présidence vendredi dernier par d'importantes manifestations populaires.

L'installation du régime de Zida avait causé une vague de désillusion dans le pays et conduit les populations à descendre dans les rues, dimanche, pour exiger le départ des militaires et la mise en place d'un gouvernement intérimaire dirigé par des civils.

Le colonel Zida avait annoncé qu'un gouvernement dirigé par des civils serait formé pour assurer la transition du pays vers des élections démocratiques dans les délais les plus courts possibles.

Les Etats-Unis ont condamné cette prise du pouvoir qu'ils qualifient d'anticonstitutionnelle.

liiiiiiiaffaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Niaw

    En Novembre, 2014 (19:51 PM)
     :tala-sylla: 
    • Auteur

      Juif Bi

      En Novembre, 2014 (21:03 PM)
      État débloque 7 milliard pour une ville mafia c'est trop 7 milliard peut construit combien de société ?
      touba tivavaon tout est faux touba est une ville mafia dangereu
      de même que tivavaon aussi le kalif général de mourid ne travail pas pourtant il est milliardaire de même kalif aussi de tivavaon que dieu pardon kalif général des mourides
      sénégal ne se développera jamais tant que les marabouts sont la
      on attends quoi pour éliminer les marabouts qui ne travaillent pas
      regarde les marabouts mourides qui sont comme des animaux qui sont cancer du sénégal
      sénégal est mal parti avec ces marabouts
      les marabouts mourides et les tidjanes de tivavaon ne travaillent et pas et récoltent des milliards des pauvres talibes qui sont que des moutons
      mon peuple réveillez vous réveillez
    • Auteur

      Lom

      En Novembre, 2014 (07:38 AM)
      certains responsable burkinabés ont foutus la honte au peuple de fasso en transformant cette victoire républicaine en un putsch. maintenant, au lieu de parler du courage du peuple, on nous parle de coup d'état.
  2. Auteur

    Fs

    En Novembre, 2014 (20:02 PM)
    pourquoi la communauté internationale ne va pas chercher yaya jammeh :?: 



    a t-elle peur :hun: 



    ou n-existe pas tout simplement :?: 
    Auteur

    Tiédo Fall

    En Novembre, 2014 (20:03 PM)
    ces militaires devaient même être traduits en justice pour leur acte. Quelque soit la figure du président de l'assemblée nationale, il fallait le laisser suppléer M. compaoré pour 90 jours et organiser des élections. Les dispositions constitutionnelles ont un sens. Personne, fût-il militaire, ne peut se lever et proclamer la suspension de la constitution. C'est même enfantin!
    Auteur

    Soyyy

    En Novembre, 2014 (20:14 PM)
    Zida ; vous et vos hommes êtes attendus au Nord MALI
    • Auteur

      Xvbn

      En Novembre, 2014 (20:18 PM)
      les militaires africains ne montrent leur "courage" qu'aux civils désarmés. je dis bien civils désarmés car même quand les civils se dotent d'armes comme eux, ils ne feront pas le poids (boko hram, rebelles maliens etc...). rien que des lâches avides de pouvoir
    Auteur

    Wd

    En Novembre, 2014 (20:32 PM)
    Vraiment vous vous foutez de gens. Où était l'UA quand Blaise voulait jouer les prolongations ? Ou est le dauphin constitutionnel de Compaore ?Est-ce que les Burkinabes sont prets a accepter un hommequi etait d'accord pour accepter le forcing de Compaore ? Cette opposition, si elle est de bonne foi ne doit réclamer qu'une seule chose : des élections libres et transparentes. Au lieu de perdre son temps à réclamer ce que les militaires ne feront pas de toutes les façons, elle devrait plutôt les conseiller et les aider à céder le pouvoir dans la dignité. Apprenez à faire la politique avec des situations concrètes !
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Novembre, 2014 (22:02 PM)
      si la cedeao décident d'envoyer des militaires et des policiers au burkina,

      tu auras une idée précise de ce à quoi une situation concrète peut ressembler.

      pour notre malheur, ou est-ce une chance pour les malfaisants, nos leaders sont nuls.

      les militaires burkinabés doivent faire attention leur dossier n'est pas solide.
    Auteur

    Diop

    En Novembre, 2014 (20:35 PM)
    bof si ce n'est que l'union africaine, je pense que les militaires ne risquent pas gros. je me demande d'ailleurs qu'elle serait la nature de ces sanctions. L'UA n'a aucun poids, ni politique, ni diplomatique, ni économique encore moins militaire. tout le monde s'en branle de leur opinion. elle etait où pendant que compaoré tripatouillait la constitution pour se faire élire et réélire? elle est où pendant que d'autres présidents comme yayah, Guessou, Mugabé etc s'éternisent au pouvoir?
    Auteur

    Eros

    En Novembre, 2014 (20:43 PM)
    depuis l'indépendance;le burkina a eu sept président dont un seul est civile et bien sur le premier.les militaires n'ont qu'à rentrer dans les casernes et laisser au peuple de choisir qui il veut.ça suffit les affaires de coup d'état.le soldat n'a rien à faire de la politique; :tala-sylla: 
    Auteur

    Ecm

    En Novembre, 2014 (20:45 PM)
    POURQUOI NE PAS FAIRE DEMBARGO COMME PREMIERE SANCTION A TOUT PAYS PUTCHISTE

    PHASE 2 1 AN APRES INTERVENTION ARMEE CDEAO
    Auteur

    Eus

    En Novembre, 2014 (21:18 PM)
    Le pouvoir en Afrique !!!???? C'est dommage et c'est honteux! Les militaires contres des civils!!!

    Oui on verra si L'UA pourra arriver au bout!!!
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Novembre, 2014 (22:04 PM)
      ce dossier est d'abord celui de l'afrique de l'ouest.

      je me demande ce que va dire et faire la cedeao.
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Novembre, 2014 (22:07 PM)
      ce dossier est d'abord celui de l'afrique de l'ouest.

      blaise a démissionné il faut des élections dans 3 mois

      je me demande ce que va dire et faire la cedeao.
    Auteur

    La Ferme.....

    En Novembre, 2014 (21:53 PM)
    ... QUAND BLAISE A TOUCHè LA CONSTITUTION..... Où ETAIT L'UA :?:  :?:  :?:  :?: 
    Auteur

    What?

    En Novembre, 2014 (22:39 PM)
    F...ck the Union Africaine. Ils ont eu 27 ans pour demander à Compaoré de ceder le pouvoir aux civils.Ils l'ont pas fait.... Bandes de trouillards.
    Auteur

    Pepes

    En Novembre, 2014 (23:15 PM)
    L'ILLEGALITE DU COUP DE FORCE CIVIL EST A CONDAMNEE ET L'ON DOIT SE POSER DE SERIEUSES QUESTION SUR DES LEADERS DE L'OPPOSITION COMME ABLASSE OUEDRAOGO,WEFIRIN DIABRE ET AUTRES,DE VERITABLES OBLIGES DE BLAISE COMPAORE ET SURTOUT SUR L'INSTABILITE DONT CETTE OPPOSITION EST GROSSE DE PAR SES DIVERGENCES...UNE VERITABLE ARMEE MEXICAINE!!!
    Auteur

    Moloooooooo

    En Novembre, 2014 (23:25 PM)
    UA, ONU, FOUTEZ LA PAIX AU PEUPLE BURKINABE. MEDECINS APRES LA MORT.

    PEUPLE BURKINABE, SELON VOUS QUEL EST LE CIVIL LEGITIME POUR GERER LA TRANSITION EN L'ABSENCE DE CONFUSION GENERALE ET DE CONSENSUS?PERSONNE..........

    IL NE FAUT PAS PRECIPITER LES CHOSES. RESTEZ LUCIDES ET LAISSEZ LA TRANSITION SE FAIRE SOUS LA SUPERVISION DE L'ARMEE QUI EST A MON AVIS LA SEULE FORCE CAPABLE DE MAINTENIR L'ORDRE ET GARANTIR UNE TRANSITION DEMOCRATIQUE. L'HEURE DES CIVILS ARRIVERA FORCEMENT.

    J'AI L'INTIME CONVICTION QUE VOTRE ARMEE A JOUE SA PARTITION DANS LE DEPART PRECIPITE DE CAMPAORE PARCE QU'APRES TOUT SON MANDAT N'ETAIT PAS ECOULE.

    REMETTEZ VOUS AU TRAVAIL EN ATTENDANT LES PROCHAINES JOUTES ELECTORALES ET LAISSEZ LES POLITICIENS FAIRE CE QU'ILS SAVENT MIEUX FAIRE, GUEULER, PROMETTRE, MENTIR.

    AVEC MON SOUTIEN ET MES RESPECTS!
    Auteur

    Atypico

    En Novembre, 2014 (23:28 PM)
    Il ya un gouffre entre la sommation et la capacité de peser réellement sur la situation intérieure surtout venant d'un pseudo institution qui s'est accomodée des années durant de Campoaré pourtant arrivé au pouvoir par un coup d'état et ayant perpétré des assassinats pour y demeurer ! Hypocrisié et impuissance !
    Auteur

    Abdou Diambar

    En Novembre, 2014 (00:31 AM)
    Union Afrcaine de mon C** oui. C'est tout simplement un syndicat de vieux présidents. Ils ne sont la que pour leurs intérêts. Pourquoi ne ditent vous pas à tous ces présidents de respecter leurs constitutions. Quand, les peuples se battent pour leur liberté, ils ne les cautionnent pas et attendent toujours la fin pour donner un avis à la con. Foutez nous la paix. Et foutez la paix au peuple Burkinabé. S'ils décident d'un commun accord une transition avec l'armée à sa tête, c'est pas votre problème.



    Vous avez simplement peur que les armées de vos pays respectif vous délogent.



    Commencez par donner l'exemple



    Commencez par donner l'exemple



    Commencez par donner l'exemple



    Commencez par donner l'exemple
    Auteur

    Zembla1

    En Novembre, 2014 (04:57 AM)
    Syndicats de Présidents, commencez d'abord par demander à vos membres d'arrêter de tripatouiller les constitutions pour se maintenir éternellement au pouvoir. Pourquoi vous ne menacez jamais de sanction les présidents tripatouilleurs de constitution? Non vous êtes mal placés pour donner des ordres aux militaires burkinabé. Peut on laisser ce président de l'assemblée nationale gérer la transition alors que c'est son institution qui a créé tous ces problèmes avec la tentatve de vote de la loi.

    Laissez ces militaires gérer la transition pendant un an, temps suffisant pour avoir une nouvelle constitution et un fichier eleçtoral fiable. Wa salam
    Auteur

    Panafricaniste

    En Novembre, 2014 (10:36 AM)
    Vraiment, je ne comprends pas la communauté internationale. Elle était au courant du projet de Blaise et n'a pourtant rien fait pour l'en dissuader. Maintenant que le peuple du Burkina a pris son destin en main, elle s'intéresse à son devenir. De grâce, laissons-les s'organiser et soutenons-les dans leur désir d'aller vers une transition en douce.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email