Dimanche 17 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

La junte malienne précise son calendrier de retrait

Single Post
La junte malienne précise son calendrier de retrait

Le capitaine Amadou Sanogo, chef de la junte militaire aux commandes depuis le 22 mars en Mali, a annoncé samedi que le transfert de pouvoir convenu avec la Cédéao devrait intervenir "dans les jours à venir" avec la nomination d'un gouvernement provisoire d'union nationale.

"La volonté du Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'Etat (CNRDRE, junte militaire) est d'aller de l'avant rapidement vers la transition (...)", a dit le capitaine dans la caserne de Kati, à la périphérie de la capitale, qui fait office de QG des putschistes.

"Dans les jours qui viennent vous verrez un Premier ministre et un gouvernement en place", a-t-il assuré aux journalistes.

Vendredi soir, le CNRDRE et les médiateurs de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest avaient fait état d'un accord sur un transfert du pouvoir à un régime civil, sans donner de calendrier précis.

Le coup de force d'officiers subalternes quasi-inconnus entendait protester contre le laxisme supposé du gouvernement du président élu Amadou Toumani Touré envers la rébellion targuie dans le Nord désertique.

Le putsch a plongé le pays dans le chaos et encouragé la rébellion du MNLA et de ses alliés islamistes à pousser leur avantage sur le terrain en s'emparant de la totalité de la moitié nord du Mali.

L'accord intervenu entre le CNRDRE et les médiateurs de la Cédéao a été annoncé quelques heures après la décision des rebelles touaregs de proclamer unilatéralement l'indépendance de "l'Etat d'Azawad" - une initiative condamnée unanimement par la communauté internationale et tous les voisins du Mali, Algérie en tête, inquiets de l'effet contagion d'un démantèlement du Mali et de la poussée des islamistes dans la région.

SIGNES DE FATIGUE

Selon le communiqué diffusé vendredi soir à Bamako, l'armée remettra ses pouvoirs au président du Parlement, Diouncounda Traoré, qui prêtera serment en tant que président par intérim et sera chargé d'organiser des élections dans un délai de 40 jours.

Le document de cinq pages indique que la Cédéao va immédiatement prendre les mesures préalables à la levée des sanctions infligées après le coup d'Etat. Les pays voisins ont notamment fermé leurs frontières avec le Mali et imposé un embargo commercial qui risquait d'asphyxier rapidement l'économie de ce pays déshérité et enclavé.

Si la guérilla targuie qui s'est emparée du nord du pays empêche la tenue d'élections dans le délai de 40 jours fixé par la Constitution, un organe de transition devra être mis sur pied, ajoutent les auteurs du communiqué.

Lors de la conférence de presse de samedi, le capitaine Sanogo, sanglé dans son traditionnel treillis camouflage, a donné des signes de fatigue après trois jours de pourparlers intenses avec les médiateurs ouest-africains.

Il a exhorté les pays de la Cédéao à apporter une aide logistique et des moyens de transport à l'armée malienne plutôt que de dépêcher des troupes sur le terrain.

"L'armée malienne a toujours besoin d'un soutien aérien et logistique, mais pas de troupes au sol, pour nous aider à régler le problème de l'insécurité dans le Nord", a-t-il plaidé.

Jeudi à Abidjan, les chefs d'état-major de 15 pays membres de la Cédéao avaient évoqué la mise sur pied d'une force de 3.000 hommes qui pourrait être déployée au Mali avec la double mission de rétablir l'ordre constitutionnel et de stopper la progression des rebelles.


Article_similaires

16 Commentaires

  1. Auteur

    Toto

    En Avril, 2012 (15:09 PM)
    Mais ou est Buju Banton? Viens nous éclairer sur ce qui se passe dans notre gal waay  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
    • Auteur

      Rueprincesse

      En Avril, 2012 (15:50 PM)
      les maliens ont des couilles? ils ne font que fuir et ouvrir leur grande gueule pourquoi ne vont ils pas au front face à l'envahisseur. amadou sanogo cet alcoolique est un pion de la france et des usa il faut l'éliminer, avec lui le mali va plus que jamais droit au mur.
    • Auteur

      Ndeyssan 2

      En Avril, 2012 (19:58 PM)
      ce gosse de capitaine m'enerve ...mais les commandants et autres officiers superieurs n'ont pas de couilles ....eh bien les touaregs n'ont ka declarer leur independance ...et puis ils se plaignent que leurs soeurs soient violees a gao ou tombouctou ...et quoi encore ....les guerriers touaregs ont fait des annees dans le desrt sans vraie femmes ...donc c'est normal qu'ils prennent leur butin de guerre ...sanogo : ta geule vraiment !!! quant a ls soi-disant societe civile malienne ...de varis pauvres types ...chrrrrou ...
    • Auteur

      Ndofféne

      En Avril, 2012 (21:14 PM)
      au lieu de parader dans les artéres de bko en chantant l'hymne du mali partez au nord défendre votre patrie.que ca cesse de demander aux citoyens des pays de la cedeao d'aller au front pendant que les maliens s'adonnent à leurs jeux favoris : grins, animation de cortéges de mariage , blow dans les night clubs, les concerts et bars.
  2. Auteur

    Natou10

    En Avril, 2012 (15:32 PM)
    Sanogo tu te fous de ki la cedeao vous envoi des hommes tu as la grande gueule de dire maintenant k vous ne voulez pas des troupes au sol seulement des logistiques moi je pense k tu te fous de la liberation de mali .Toi et ta troupe aviez fui et maintenant tu fais le fier ESPECE DE CON.
    Auteur

    Ate Khekh

    En Avril, 2012 (15:34 PM)
    ils parlent de stopper la progression,au lieu de deloger ces nars de chez nous.ouatarra est vraiment satan en personne.que de complots,toujours des aficains pour aider les imperialistes,mais tout ca parce que on a renie nos traditions pour emprunter celles des imperialistes qui de surcroit ont ete imposees par la force.

    shame africa
    • Auteur

      Précision

      En Avril, 2012 (16:07 PM)
      si ado, le pantin de la france, parle de stopper la progression, c'est qu'il vont belle et bien diviser la mali en deux. l'objectif est de couper l'herbe sous les pieds des chinois, par un contrôle plus étroit de l'afrique.

      le péril islamiste bien que réel n'est qu'un prétexte.

      comme à l'époque du roi des belges, nous sommes une propriété privée. a eux la belle vie, à nous la douleur.
      vous remarquez que celui qui pouvait galvaniser l'afrique contre ce complot n'est plus.

      civilisation ou barbarie ?
    • Auteur

      Précision

      En Avril, 2012 (16:39 PM)
      tu dis vrai ate khekh

      voici ce que j'ai trouvé sur abidjan.net

      " le ministre ivoirien délégué à la défense paul koffi koffi avait indiqué que la priorité de la fac (force d'attente) n'était pas de combattre les rebelles du nord du mali mais plutôt d'aider à sécuriser le retour à l'ordre constitutionnel. « je pense qu'il faut d'abord qu'on ait des interlocuteurs sur place. nos forces vont arriver sur le terrain et il faut qu'elles y trouvent des interlocuteurs reconnus par la cédéao. sinon on est dans un no man's land et tout est permis. on pourrait accuser nos hommes d'exactions ; il faut éviter cela », a expliqué paul koffi koffi.

      ces nuls sont dans la logique d'une relation d'etat à etat pas dans celle d'un état fédéral.
      de vrais singes savants incapables de créer une réalité et de la mettre en oeuvre.

      il nous faut une révolution !
    Auteur

    N'importe Quoi !

    En Avril, 2012 (15:45 PM)
    ""L'armée malienne a toujours besoin d'un soutien aérien et logistique, mais pas de troupes au sol, pour nous aider à régler le problème de l'insécurité dans le Nord", a-t-il plaidé."



    Non ! mon petit capitaine, il faut revoir ta logique et ta manière de penser.

    Retourne à l'école ! tu es hors sujet !



    Les troupes de la CEDEAO doivent aller faire le travail !



    Hors de question de laisser l'armée Malienne seule sur ce dossier. Il faut demander Aux pays de l'Afrique du Sud d'envoyer une force expéditionnaire dans le cadre de l'Union Africaine.



    Plus l'Afrique se mobilisera pour agir contre les touaregs et les Salafistes moins les nostalgiques d'une certaine époque auront la possibilité d'imposer leur vision de l'Afrique......



    LET'S ROLL !
    • Auteur

      Axxx

      En Avril, 2012 (16:26 PM)
      c'est toi qui racontes du n'importe quoi car si tu crois que les militaires de la cedeao vont aller affronter les rebelles du mnla,tu te mets un doigt dans l'oeil.les militaires de la cedeao sont à l'image de ce capitaine sanogo,que des jouisseurs,des militaires d'opérette qui sont bons que pour les défilés.il ne faut pas se voiler la face puisqu'on a vu ce qui s'est passé en ci avec la même cedeao qui avait bandé ses muscles d'envoyer des militaires mais que ce fut un leurre et cela a été confirmé par notre ex président wade.toujours en ci,on a vu toute une armée capitulée en moins de 3 jours devant des dozos et même des généraux galonnés jusqu'à la moichoire ont pris le large pour se réfugier dans des ambassades.il ne suffit pas d'avoir des hommes en arme,il faut que la sélection pour rentrer dans l'armée soit sans pitié mais que constatons nous dans nos etats?des recrutements fantaisistes basés sur le fils de.....,le neveu de.....le cousin de.... et au finish,on se retrouve avec des handicapés en arme comme ces sanogo.
      détrompe toi,la cedeao n'enverra pas les 3000 militaires pour combattre le mnla sinin il faut commencer à préparer 3000 cerceuils
    • Auteur

      Rama

      En Avril, 2012 (21:21 PM)
      bonne chance au mali avec l'homme de la situation, le pr dioncounda traore et le futur premier ministre.
    Auteur

    Atika.

    En Avril, 2012 (16:15 PM)
    Ce petit capitaine doit recevoir une balle dans la tête comme le petit capitaine Guinéen.

    IL a entrainé un précédent dangereux au Mali: la conquête du Nord par les rebelles et même une déclaration d'indépendance.

    Ce petit salaud doit maintenant être envoyé dans la ligne de front et on doit l'interdire de fuire. Quand les Touaregs auront finis de s'occuper de lui, la CEDEAO viendra libérer le Mali
    Auteur

    Pcds

    En Avril, 2012 (16:21 PM)
    La junte a été téléguidée dans son action . TOUT a été coordonné car tout s'est bien déroulé pour que les intégristes occupent le nord sans un seul coup de fusil et à la vitesse des bolides de l'ex Paris Dakar . La Mauritanie , le Mali , le Niger et bientôt nous vont retourner au 7° siècle , LE MOYEN AGE !!!!
    Auteur

    Fitaw_makonen

    En Avril, 2012 (16:31 PM)
    "L'armée malienne a toujours besoin d'un soutien aérien et logistique, mais pas de troupes au sol, pour nous aider à régler le problème de l'insécurité dans le Nord"

    Voila le langage du malien que j’ai toujours connu même si ces mots sortent de la bouche du capitaine Sanogo! Aidez nous en moyens et nous ferons le reste ! Vraiment je retrouve là le malien que j’ai toujours aimé ! Oh non, je ne le connais pas belliqueux, mais je sais qu’il est suffisamment responsable pour ne pas transiger avec l’intégrité territoriale du Mali ! Mais encore une fois, il faudra une action sans fioritures de la communauté internationale. Il est regrettable qu’elle ait pratiquement suscité et béni la prise de l’Azawad par le MNLA, ce qui contribue encore à semer le doute quant à une quelconque intervention énergique de ceux qui ont vraiment les moyens !

    Vivement un Mali ENTIER pour toutes ses composantes raciales et ethniques ! Quitte à accorder éventuellement une autonomie « sans armes » au sein de l’entité malienne au MNLA !

    Auteur

    Ate Khekh

    En Avril, 2012 (17:03 PM)
    africains ,il faut oser se battre,le monde n est pas ce que vous pensez.jamais vous n aurez la paix sans se battre.l europe s en fout des milliers de morts africains qui pourraient exister,leur seul souci,c est leurs interets.a bon entendeur salut
    Auteur

    Doxandem

    En Avril, 2012 (17:50 PM)
    l'une des clause majeure de l'armistice entre la CDEAO et la junte devrait etre à mon humble avis le retablissement l'ordre au nord du mali.Ils devraient etre envoyès au frontpour laver l'affront ses putchistes.Wala bok
    Auteur

    Saer

    En Avril, 2012 (18:11 PM)
    j'ai tjrs soupçonnè que le mali n'avait pas d'armèe.....
    • Auteur

      @saer

      En Avril, 2012 (19:40 PM)
      comme tu as la grande gueule envoies donc larmee de chez toi et tu verras quils nen feront quune bouchee. l"armée des rebelles et islamistes est l'une des plus puissantes au monde figures toi.
    Auteur

    Ant Skv

    En Avril, 2012 (19:04 PM)
    Un pays où un sergent,un lieutenant fait un coup d´état militaire ne peut pas avoir une armée organisée.Ou ira le soutien logistique qu´il demande? S´il n´y a pas de troupes de terre organisée? En vain! Il se mefie de la présence physique de la force de la CEDEAO car...
    Auteur

    Passantttt

    En Avril, 2012 (19:33 PM)
    En Mali??????????? mais seneweb vous n'êtes vraiment qu'une bande de cancres ni plus ni moins
    Auteur

    Rectificateur

    En Avril, 2012 (22:29 PM)
    passant comment peux tu corriger et faire des fautes en meme temps : mais seneweb vous etes vraiment une bande de cancres ni plus ni moins est plus correct que :;mais seneweb vous n'êtes vraiment qu'une bande de cancres ni plus ni moins
    Auteur

    Mam's

    En Avril, 2012 (15:19 PM)
    Je suis à chaque fois plus irrité quant je lis les échanges entre les représentants d'institutions et ce Sanogo, ou quant je lis les déclarations idiote de ce même Sanogo à travers les médias. Ici par exemple quant il dit qu'il ne faut pas que la CDEA envois des troupes mais plutot du materiel logistique, comme s'il avait les ressources humaines neccessaires, lui qui n'a fait que plonger le pays dans le chaos et la débandade de son armée. Tous ceux qui avaient eut le malheur d'approcher Monsieur Sanogo devait tout simplement lui dire de grace de fermer sa gueule et de retourner dans sa caserne pour ne jamais y sortir, même pas pour aller au front car il n'aura rien à prouver sur ce point, tout le monde est d'accor: Monsieur Sanogo est bon à rien.
    Auteur

    Doxandem

    En Avril, 2012 (20:28 PM)
    L'unik calendrier de retraitpour, ces putchistes, devrait etre la neutralisation la neutralisatio des touaregs du nord.Wala bok
    Auteur

    Nadiolo

    En Avril, 2012 (20:49 PM)
    Ce cretin est a surveiller de pres parce qu'il va recidiver pour une autre raison.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email