Dimanche 09 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Mali : Le président annonce une « dissolution de fait » de la Cour constitutionnelle

Single Post
Mali : Le président annonce une « dissolution de fait » de la Cour constitutionnelle
Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé samedi soir la dissolution de la Cour constitutionnelle, accusée de collusion avec le pouvoir par le mouvement de contestation dit du 5 Juin. Neuf nouveaux membres devraient être désignés rapidement.

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé samedi soir une « dissolution de fait » de la Cour constitutionnelle pour tenter de dissiper les tensions quasiment insurrectionnelles qui parcourent la capitale Bamako depuis deux jours.

La Cour constitutionnelle focalise les protestations en cours, avec le président lui-même. Dans une brève allocution télévisée, la deuxième en une semaine, M. Keïta a indiqué qu'il abrogerait les décrets de nomination des juges de la Cour encore à leur poste, ce qui revient selon ses termes à une « dissolution de fait ».

La décision de la Cour constitutionnelle d'invalider une trentaine de résultats des élections législatives de mars-avril passe pour un élément déclencheur de la contestation qui a atteint son apogée vendredi et samedi.

Législatives partielles
Cette contestation fait craindre aux alliés du Mali une déstabilisation supplémentaire dans un pays déjà en proie au jihadisme, aux violences intercommunautaires et à toute une série de défis majeurs, dans une région elle-même tourmentée.

M. Keïta a paru ouvrir la voie à des législatives partielles dans les circonscriptions concernées par les invalidations de la Cour constitutionnelle, comme l'avait recommandé une récente mission de bons offices de la communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) dépêchée pour désamorcer les tensions.

« J'ai décidé d'abroger les décrets de nomination des membres restants de la Cour constitutionnelle et d'aller vers la mise en oeuvre des recommandations issues de la mission de la Cédéao », a-t-il dit.

« Cette dissolution de fait de la Cour va nous conduire dès la semaine prochaine à demander aux autorités compétentes la désignation de membres pour que, rapidement, une cour reconstituée nous aide à trouver les solutions aux contentieux issus des élections législatives », a-t-il déclaré. Certains des neuf membres de la Cour ont déjà démissionné. Un est mort.
 

liiiiiiiaffaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2020 (06:02 AM)
    On a donnait trop de pouvoir à ces présidents africains. On dit qu'ils sont élus par le peuple, mais ils se comportent comme des monarques
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (08:46 AM)
      le problème du sénégal c'est la cour suprême.
      elle ne cache plus sa connivence avec macky.
      pour des élections paisibles il faut absolument une autre cour suprême.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (10:47 AM)
      non seulement il faut une autre cour mais il faudra ce fichier electoral et exiger le depart de ali magouille ndiaye sinon toute election organisee dans ce pays sera remporte par macky voici ce que doit etre le combat du peuple des opposants et de la societe civile
  2. Auteur

    Yabaté Des Présidents Africain

    En Juillet, 2020 (06:30 AM)
    "La décision de la Cour constitutionnelle d'invalider une trentaine de résultats des élections législatives de mars-avril passe pour un élément déclencheur de la contestation qui a atteint son apogée vendredi et samedi."

    Ajoutons que cette invalidation a profite a une dizaine de candidats du parti au pouvoir.

    Voila, c'etait la goutte qui a fait deborder le vase.

    Goor ken douko pouss ba mou seuss, et les maliens dagnou seuss.

    Cela montre la regression du Senegal ou la republique des voleurs, tricheurs et autres detourneurs de fonds publics a fini de s'installer.

    Quand on pense qu'en 2012 on se glorifiait d'avoir des elections alors que le Mali sombrait.

    Anamou taye!
    Auteur

    Attention à La Révolte De L'ea

    En Juillet, 2020 (08:17 AM)
    Pénurie Nationale d'eau. On a un TER des Airbus Néon des BMW Maybach, des inondations, fleuves et l'océan.. mais pas d'eau ! Les citoyens tombent partout, dans les bus, la rue et les plateaux TV. Que fait le gouvernement? Où sont les camions citerne de secours, pompier? et notre contrat avec SenEau? Le présid nomme de nouveaux collaborateurs chaque semaine, pour faire quoi, de l'eau? Attention à la révolte de l'eau..
    Auteur

    En Juillet, 2020 (09:43 AM)
    Je suis malien de Tombouctou mais Wallah je ne souhaite pas au Sénégal cette instabilité qu'il y'a dans notre pays. Si vous n'étiez pas un pays fort vous alliez sombrer depuis longtemps avec toutes ces guéguerres chez le voisin.

    Malheureusement quand je lis les commentaires sur ce forum j'ai l'impression que les Sénégalais (sur ceux du diaspora) veulent que leur pays sombre, ce que je ne souhaite pas.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (10:50 AM)
      surtout ne t'imisce pas dans les affaires interieures d'un pays occupe toi de ibk et les senegalais sauront s'occuper de macky le moment venu
    • Auteur

      Tèkh Tèkh Ma Rèèè !

      En Juillet, 2020 (11:26 AM)
      ca me fait rigoler les comédiens sénégalais qui se déguisent en "maliens de tombouctou" pour semer leur propagande en faveur de l'immobilisme, en faveur de la lâcheté et de l'apathie imbécile !
      comédien va !
    Auteur

    En Juillet, 2020 (12:00 PM)
    Mais IBK pourquoi vous n'avez pas pris cette décision depuis le debut pff..

    Tiey Africains xawma loutax niune gnu beugu ngour
    Auteur

    En Juillet, 2020 (13:14 PM)
    Rassurez moi il garde son terrain aux Alamadies ?

    J'ai eu peur qu'il soit devenu honnête ce leader bambouli qui se respecte....
    Auteur

    En Juillet, 2020 (13:32 PM)
    Au senegal il n'y aura jamais cela car le peuple est un peuple poltron,a part la CASAMANCE OU ils te rendront coup pour coup
    Auteur

    En Juillet, 2020 (14:57 PM)
    Quant est ce que on va déloger ce porc qui est passé par les mystiques pour anesthésier le peuple
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (15:08 PM)
      il faudrait que les gens arrêtent la fornication pour pouvoir se libérer des chaînes mystiques !
      et il ne faut plus jamais voter pour un candidat de ce groupe réputé pour ses penchants féroces pour l'ésotérisme ! laissez-les dans l'administration, mais plus jamais le palais ! plus jamais !
      vous vous rendez-compte que plus personne n'ose manifester ????? personne ne lève le petit doigt ??? même ceux qu'on appelle "khalifes généraux" et que certains disent qu'ils auraient du "baatine" ils ne parlent que pour dire ce qui va arranger l'occupant du palais !!! c'est choquant !!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (15:33 PM)
      a part le khalife général des tidianes qui a dit ses 4 vérités récemment au président
    Auteur

    En Juillet, 2020 (15:38 PM)
    Il faut preparer le combat contre un eventuel troisieme mandat des maintenant.
    Auteur

    Papa Camara

    En Juillet, 2020 (15:39 PM)
    Président le peuple ne veut plus de vous,ayez la dignité de quitter le pouvoir, pourquoi s'accrocher.
    Auteur

    Warou

    En Juillet, 2020 (16:24 PM)
    Il ne partira pas,pusique l'armée française vient de s'installer près du pavillon présidentiel, histoire d'assurer les intérêts de leur compatriote puisque IBK a un passeport français, c'est pour cela que le Mali va à la dérive, puisqu'il y a un grand conflit d'intérêt.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email