Mardi 24 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Plus de 800 restaurants fermés à Addis- Abeba à cause d'une épidémie de diarrhée

Single Post
Plus de 800 restaurants fermés à Addis- Abeba à cause d'une épidémie de diarrhée

L’Autorité de gestion et de contrôle des aliments, des médicaments et des soins de santé de l’Éthiopie, a confirmé la fermeture de plus de 800 restaurants, bars et centres de santé considérés comme les causes de la propagation de l’actuelle épidémie de diarrhée aqueuse aiguë (DAA) à Addis-Abeba.

La DAA, qui rappelle le choléra, provoque des vomissements et des selles liquides chez les victimes qui sont aussi généralement déshydratés en raison de l’affection.

La maladie touche aussi bien les enfants que les adultes et est généralement causée par des bactéries.

Lors d'un briefing jeudi à Addis-Abeba, le directeur général de l’Autorité, Getachew Werati, a indiqué que sur un total de 32.178 restaurants, bars, cafés, centres de santé et boucheries, plus de 800 ne respectaient les règles d’hygiène et de services d’assainissement.

Le directeur a ajouté que l’Autorité avait découvert que la majorité des patients de la DAA dans la ville avaient été soit servis à manger soit employés dans les restaurants et les boucheries suspendus.

Les agents de l’autorité ont depuis lors pulvérisé des désinfectants dans les locaux de ces lieux et remis des médicaments à d’autres sociétés servant des aliments et des boissons, avec des avertissements sévères pour 4.166 d’entre elles pour améliorer leur hygiène et respecter la réglementation sanitaire.

Le ministère a déployé des milliers de professionnels de la vulgarisation de la santé à travers Addis-Abeba pour lutter contre l’épidémie de DAA qui a été signalée pour la première fois le 8 juin 2016, lorsque deux personnes ont été testées positives à la maladie.

Cette nouvelle épidémie de DAA est attribuée au phénomène El Nino.

La ville a préparé et mis à disposition 24 établissements de santé dans tous les districts situés aux alentours de la capitale pour faire face à l’épidémie.

A l’heure actuelle, au moins cinq personnes ont été confirmées mortes de la maladie depuis le mois de juin.



1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (16:25 PM)
    Je n'ose pas imaginer ce qu'on va découvrir si un tel contrôle est fait dans les gargotes et les dibiteries Dakaroises.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email