Mercredi 01 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Afrique

Quatre cent cinquante kilomètres à tricycle, l’exploit d’un jeune sénégalais handicapé

Single Post
Quatre cent cinquante kilomètres à tricycle, l’exploit d’un jeune sénégalais handicapé

Le 1er mai, les Dakarois ont eu la surprise de voir arriver devant l’Assemblée nationale un jeune homme handicapé en tricycle. Ce dernier a parcouru les 450 kilomètres qui séparent Ziguinchor, en Casamance, de la capitale sénégalaise. Son objectif : dénoncer les ravages du conflit dans sa région et militer pour l’insertion des handicapés par le sport.

 

Khadimou Rassoul Badji devant l'Assemblée nationale sénégalaise, à Dakar, le 1er mai. Photos de notre Observateur Hamidou Sagna. 

Khadimou Rassoul Badji est un athlète handisport de 28 ans qui pratique la course de fond et le handbike. Il est atteint de la polyomyélite, une maladie qui paralyse l’intégralité de sa jambe droite. Il a traversé le Sénégal du sud au nord et a également traversé une partie de la Gambie. Il a terminé son périple en délivrant une lettre à l’attention du président Macky Sall où il aborde, notamment, la question des handicapés en Casamance, région où les mines anti-personnel ont fait des ravages.

 

Le conflit en Casamance oppose depuis les années 1980 les forces rebelles indépendantistes du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) à l’armée sénégalaise. Officiellement, un cessez-le-feu a été signé en 2005, mais des accrochages ponctuels rendent toujours la situation sécuritaire difficile dans cette région sénégalaise enclavée entre la Gambie et la Guinée Bissau.

 

Sur son vélo, le jeune athlète avait attaché un drapeau du Sénégal et un drapeau blanc pour demander la paix en Casamance.

 

"À Ziguinchor, il y a énormément d’enfants handicapés car ils ont explosé sur une mine"

 

Khadimou Rassoul Badji est l’athlète handisport qui a rallié Dakar en tricycle.

 

"Je me prépare depuis novembre 2012 pour cette aventure. Au départ, mon but était de rallier Dakar en quatre jours. Au final, je suis un peu déçu d’en avoir mis cinq, mais très fier de l’avoir fait avec un tricycle que j’ai moi-même conçu.

J’avais un téléphone avec moi, mais j’étais totalement seul dans ce périple. J’avais des villes relais définies à l’avance.

 

J’ai parcouru environ 100 kilomètres par jour, et la principale difficulté était de surmonter la chaleur et de faire attention aux camions. Sur le trajet, des automobilistes me klaxonnaient pour m’encourager et ralentissaient pour me dire de faire attention, parfois même pour me dissuader de continuer car ils trouvaient ça dangereux. À l’arrivée, j’étais totalement exténué car je n’ai pu m’aider que de mes bras et de ma jambe droite pour faire fonctionner le tricycle.

 

"Dans ma ville, les infrastructures pour les handicapés ne sont pas adaptées"

 

Ce n’est pas évident pour les handicapés sénégalais de se déplacer, les fauteuils roulants les moins onéreux coûtent 200 000 francs CFA (soit 300 euros). En plus, les infrastructures sont assez mauvaises à Ziguinchor, il y a très peu de rampes d’accès et l’accès aux bâtiments administratifs ou même aux hôpitaux est très difficile.

 

Ma seule déception est de ne pas avoir été reçu par des officiels, ni au Sénégal, ni lors de mon passage en Gambie où je voulais passer par l’ambassade du Sénégal [le jeune homme avait fait une demande pour rencontrer  Macky Sall et le président de l'Assemblée Nationale sénégalaise mais n'avait toujours pas été reçu au moment de la publication].

 

"Je voulais parler de la Casamance qui est, à mon sens, une région oubliée du Sénégal"

 

En Casamance, il y a énormément d’handicapés, principalement des enfants, à cause de personnes qui sautent sur des mines. Dans l’association sportive dont je suis le président, il y a une trentaine de personnes qui ont été victimes d’une mine antipersonnel [selon le Centre national d’action anti-mines de Dakar, il y aurait eu 751 victimes recensées en Casamance]. Malgré la fin officielle du conflit, il y en a partout disséminées dans la région.

 

Avec cette aventure, je voulais faire la promotion du sport pour les handicapés, montrer qu’on peut faire de grandes choses quand on a la volonté et qu’on parle de la situation en Casamance qui est, à mon sens, une région oubliée du Sénégal."

 

 

Cet article a été publié en collaboration avec Alexandre Capron (@alexcapron), journaliste pour les Observateurs de FRANCE 24.


liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Verite001

    En Mai, 2013 (21:53 PM)
    C'est vraiment emouvant,QUE DIEU FASSE QUE SON REVE DEVIENNE REALITE ET QUE LA PAIX REVIENNE DEFINITIVEMENT EN CASAMANCE.
    • Auteur

      Kamou Kasa

      En Mai, 2013 (01:12 AM)
      symbolique  :haha:    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   un drapeau blanc  :haha:  bien blanc bien brandit par les soudards sÉnÉgalais pour se rendre gentiment et nonchalamment aux combattants de salif sadio. et on le dit pas pour faire la fine la gueule.
  2. Auteur

    Virus

    En Mai, 2013 (21:53 PM)
    NAMONENALEN SENEWEB VOUS VOUS RAPPELLEZ PEUT TETRE DE VIRUS AVEC LES PAGES BLANCHES G PARTICIPE AU DEVELOPEMENT DU SITE ET UNE CERTAINE MAME DIARRA





    JE VOUS DONNE L INFO UN SENEGALAIS A VIOLE ET TUE UNE ITALIENNE DE 19 ANS CE SOIR ICI EN ITALI A LIVORNO SOURCE VIRUS A VERIFIER CIAO SENEWEB A PLUS
    • Auteur

      Re

      En Mai, 2013 (23:40 PM)
      ce virus semble dire que la verite sur les faits..un senegalais du nom d'ablaye ndoye , 34 ans a ete arrete ce matin, il connaissait bien dit-on la victime lleva leone. pas de precipitation, que la justice fasse son travail.

      si chiama ablaye ndoje, ha 34 anni e risiede da tempo a donoratico il senegalese fermato questa mattina per l'omicidio di ilaria leone. l'uomo è stato rintracciato nei pressi di piombino mentre probabilmente tentava la fuga. ablaye conosceva bene ilaria, frequentando lo stesso gruppo di persone col quale era solita uscire la ragazza. da qui la rabbia dei ragazzi alla sua uscita in manette dalla caserma dei carabinieri di donoratico: "assassino, lo sapevo che eri stato te", gli ha gridato un'amica di ilaria prima di fuggire via singhiozzando.....

      lanazione.it/cronaca/2013/05/03/882607-livorno-ragazza-strangolata-ilaria-leone-sentito-interrogato-fidanzato.shtml
    Auteur

    Cadre

    En Mai, 2013 (22:05 PM)
    e réve d'avoir une femme de tenue ( militaire , policiére , ou sapeur ) mais je ne sais pas où les trouver . Aider moi
    Auteur

    Aarissoi

    En Mai, 2013 (01:26 AM)
    je ne cesserai jamais d' attirer l'attention sur l'heritage reel de MAME BOROME TOUBA XADIMOU RASSOUL qui se resume a mon humble avis ainsi :Le mouride est un croyant honnete,veridique et juste ,qui se bat corps et ame pout la verite ,l'egalite et la justice egale pour tous . c'est un esclave fidele a son maître DIEU , et un serviteur exemplaire de son guide RASSOULOULAH (psl) .   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  

    Auteur

    Asty

    En Mai, 2013 (08:33 AM)
    big up courage et congrelation!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Maïmoune

    En Mai, 2013 (13:15 PM)
    Sacré Sénégal ! Ce qui est un jeu d'enfants ailleurs est un grand exploit chez-nous ! Des enfants font 1000 kilomètres à pieds, des manchots sans jambes sectionnées au niveau des cuisses traversent la manche à la nage, des handicapés font des kilomètres en rampant sur les genoux, d'autres aveugles nagent 40 kilomètres et nous nous prenons ce jeux comme un exploit.
    • Auteur

      Dagn Kumpa

      En Mai, 2013 (16:36 PM)
      maimoune,
      il est vrai que beaucoup d'exploits et des records meme sont fait par des handicapés. mais avouons que faire 450 km par la force de ses bras n'est pas chose aisée. celà équivaut à yeungueul un coudou tchinouwar de mbana pendant 7 jours d'affilée!!! ce qui n'est pas un jeu d'enfant.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email