Lundi 10 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Une éthiopienne accouche et passe son examen 30 minutes plus tard

Single Post
Almaz Derese a passé trois examens à l'hôpital Karl Mettu dans l'ouest de l'Ethiopie. ILU ABBA BOR ZONE COMMUNICATION OFFICE

En Éthiopie, une femme a passé ses examens dans un lit d'hôpital 30 minutes seulement après avoir accouché.

Almaz Derese, âgée de 21 ans et originaire de Metu, dans l'ouest de l'Ethiopie, espérait passer les tests avant la naissance de son bébé, mais les examens du secondaire ont été reportés à cause du Ramadan.

Elle était en travail le lundi peu avant le début du premier examen. Mme Almaz a déclaré que le fait d'étudier pendant sa grossesse n'était pas un problème et qu'elle ne voulait pas attendre l'année prochaine pour obtenir son diplôme.

Elle a passé ses examens d'anglais, d'amharique et de mathématiques à l'hôpital le lundi et passera ses autres examens au centre d'examen au cours des deux prochains jours.


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Nit

    En Juin, 2019 (14:21 PM)
    Good luck and congratulation. May the baby be strong like his/her mom
  2. Auteur

    Ami Infirmière

    En Juin, 2019 (14:52 PM)
    Au Sénégal, les femmes enceintes sont comme des malades, et même quand elle viennent d'accoucher elles ressemblent à des convalescentes. Je pense que c'est une question d'alimentation en Afrique, et cette dame a eu beaucoup de courage et de volonté pour ne pas rester couchée comme presque toutes les Africaines. Dans les pays développés les femmes enceintes sont bien en forme comme quand elles ne l'étaient pas, et quelques heures seulement après l'accouchement elles ne montrent aucun signe apparent de souffrance.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (15:16 PM)
      en 1985 une copine de classe a accouché entre les épreuves écrites et orales au bfem et cela ne l'a pas empéché de composer. son père l'a amené au centre tout juste après son accouchement pour passer les orales . et cela c'est passé au sénégal
    Auteur

    En Juin, 2019 (15:26 PM)
    Respect pour les femmes ! Même dans les pays dits développés, l'accouchement comporte toujours des risques, si minimes soient-ils. C'est vrai que la grossesse ne doit pas être considérée comme une maladie (Jiggenu werul, comme on dit chez nous), mais comme un état passager (état de grossesse). Une femme qui accouche (en travail), doit souvent faire face à un énorme effort physique, à l'issue duquel, elle doit très bien se reposer, afin de mieux faire à un travail encore beaucoup plus stressant: celui de s'occuper de son bébé.

    Big up pour cette soeur éthiopienne vraiment courageuse !
    Auteur

    Volai414

    En Juin, 2019 (15:55 PM)
    ON PEUT FAIRE AUTREMENT ET BIEN MIEUX

    Il y avait vraiment mieux à faire : une absence aux examens pour motif médical valable peut justifier une session de rattrapage comme dans beaucoup de pays. Et si un accouchement n’est pas un motif médical valable, je me demande ce qui peut bien l’être. C’est une simple question de bon sens ! Trouver moi donc des ministres ou députées qui vont travailler deux jours après avoir accouché et je mangerais mon clavier.

    Auteur

    Sama 400

    En Juin, 2019 (16:26 PM)
    we don't give a ...sounou khaaliss la nou wakh, pls

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email