Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Agriculture

7 milliards de la CNCAS pour le riz de contre-saison de la vallée

Single Post
7 milliards de la CNCAS pour le riz de contre-saison de la vallée

La Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (CNCAS) vient de faire une autorisation de financement de l'ordre de 7 milliards de francs CFA au profit des acteurs de la filière riz de la vallée du fleuve Sénégal engagés dans la contre-saison chaude, a annoncé, dimanche à Paris, son directeur général, Arfang Boubacar Daffé.

"Nous venons de boucler la semaine dernière les autorisations pour la contre-saison chaude dans la vallée du fleuve du Sénégal avec des autorisations de l'ordre de 7 milliards de francs CFA", a-t-il déclaré dans un entretien avec l'envoyé spécial de l'APS à la 52ème édition du Salon international de l'agriculture (SIA), ouvert samedi à Porte de Versailles, dans la capitale française.

La CNCAS est le principal contributeur dans l'organisation de la participation sénégalaise à la 52e édition du Salon international de l'agriculture (SIA). Son directeur général, Arfang Boubacar Daffé, fait partie, à ce titre, de la délégation officielle du Sénégal au rendez-vous agricole de Paris.

"L'ensemble des financements pour l'hivernage et la contre-saison regroupés ensemble n'ont jamais dépassés 6 milliards de francs CFA. Aujourd'hui, uniquement pour la contre-saison au niveau du riz, nous avons autorisé un financement de 7 milliards pour cette année", a poursuivi M. Daffé.

Il est par ailleurs revenu sur le travail de sa structure dans le financement de l'agriculture sénégalaise et dans l'accompagnement des différents secteurs. 

"Depuis 1984, nous finançons l'agriculture sénégalaise dans ses différentes composantes notamment dans la production, c'est-à-dire financer l'agriculture avec l'achat des différents intrants. Nous finançons aussi la transformation de la récolte, l'exportation ou la commercialisation du produit fini ou semi-fini", a-t-il expliqué.

La Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (CNCAS) intervient également dans le financement des importations d'engrais, de semences, de tous les intrants et du matériel agricole dont "l'agriculteur peut avoir besoin pour la bonne conduite de son exportation".

Le SIA est organisé autour de quatre univers majeurs : l'élevage et ses filières, les produits gastronomiques, les cultures et filières végétales, les métiers et services de l'agriculture.

MTN/BK

Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Jean Malick

    En Février, 2015 (18:21 PM)
    7.000.000.000 de FCFA c'est le financement de plus ou moins 20.000 HA de riz . Les objectifs assignés à la Zone Nord sont de 60.000 ha . Donc 40.000 ha ne sont pas financer par la CNCAS . Une études sur les autres sources de financement est necessaire pour mieux comprendre la problematique du riz local .
    • Auteur

      Silow

      En Février, 2015 (23:57 PM)
       :up:  vive la casamance indépendante. les sénégalais désormais ont leur riz qu'ils se goinfrent et laissent la casamance en paix.
  2. Auteur

    Mami

    En Février, 2015 (09:31 AM)
    li cncas def bank yi yeup bougne ko defone agriculture dem ca kanam kon wesounagna autosiffusance alimentaire

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR