Jeudi 02 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Chronique

Nos sœurs, des esclaves sexuelles…

Single Post
Image illustrative

La pratique, en cours en Arabie Saoudite, est grave. Assez préoccupante pour qu’on s’y attarde un moment. Car il n’est pas admissible que nos sœurs sénégalaises demeurent les esclaves sexuelles attitrées des Arabes dans un pays où la charia, la loi islamique qui réprime le vol, le viol, l’escroquerie, l’adultère et la fornication, est en vigueur, soi-disant. Une loi qui devrait être plus regardante du côté de ces employeurs saoudiens, devenus les bourreaux et violeurs de ces centaines de femmes de ménage convoyées en terre « sainte », pour réchauffer, admettons-le, les nuits froides de leurs employeurs, hommes ou femmes.

Le tourisme sexuel a souvent fait l’objet de dénonciation. Surtout lorsque ce sont des Européens et autres « toubabs » qui débarquent dans nos plages pour y chercher soleil, en s’offrant le marché des vierges, des mineures et autres femmes en proie à la facilité, cotées pour leurs performances au lit monnayées sur les côtes « Saly » du pays, de Mbour à Cap-Skirring. À ce drame contemporain subi et tu, vient se greffer le départ de nos sœurs vers des pays qui n’ont rien de démocratique, et où les droits de la personne humaine sont foulés au pied, au vu et au su des organisations internationales censées les défendre. Le touriste arabe, lui, ne paie pas de billet d’avion ; il reste dans son pays et attend, sagement, que des « privés » lui expédient, sur commande et depuis Dakar, des filles triées sur le volet, sous la couverture d’un emploi rémunéré, avec à la clé, un contrat alléchant.

Mais c’est l’autorité de l’État du Sénégal qui est interpellée ici au premier chef. Le président de la République et son gouvernement invités à prendre à bras le corps ce phénomène qui n’a rien de nouveau. En opérant d’abord un recensement exhaustif de toutes ces agences et organisations spécialisées dans les convois de femmes africaines, sénégalaises en particulier dans les pays arabes. Des agences qu’il faut traquer de la même manière qu’on traque ces mendiants devenus une plaie béante dans la capitale. Mais souvent, les autorités se trompent de priorité, si elles ne font pas montre de faiblesse devant les pétrodollars saoudiens, comme cela a été le cas pour l’envoi de troupes sénégalaises en Arabie Saoudite, selon la version officielle, une décision avalisée en solo, au mépris de l’avis des Sénégalais et de leur parlement représentatif…

Parce que depuis des décennies, nos mères, nos sœurs, nos épouses, ces braves femmes et filles se rendent en Arabie Saoudite, une terre « sainte » où leur statut, à l’arrivée, n’est pas très différent de cette pratique en cours à l’époque où l’être humain était commercialisé devant les comptoirs étrangers. À envisager la réciprocité d’un tel acte de mépris qui consisterait à transformer les femmes arabes résidentes au Sénégal, en esclaves sexuelles, on n’est pas loin de la crise diplomatique entre Dakar et Riyad. Hélas ! Nos sœurs qui ne coûtent des cent et des mille et donc sans grande valeur marchande ne seront à l’origine d’aucun incident diplomatique. Sujettes à l’esclavage moderne...

Les « esclaves » d’hier, contraints à la tâche ; alors que ceux d’aujourd’hui sont rémunérés, moyennant quelques services, sur la base d’un contrat où tout est faux ou presque, une fois la frontière saoudienne franchie. Faux parce qu’il s’agit, concrètement, de monnayer l’intimité de nos sœurs livrées à des prédateurs sexuels peu regardants de la loi islamique, si cette dernière ne leur sert de justificatif pour humaniser une pratique ancienne, sous une nouvelle forme dit moderne.  

Dans un pays qui se respecte, ces agences de recrutement pour les départs en Arabie Saoudite auraient été dénoncées dans les médias, mises en demeure, fermées. Et leurs tenants, traduits devant les juridictions compétentes, une manière de décourager les éventuelles candidates au départ, et ainsi mettre leurs futurs bourreaux hors d’état de nuire. Mais l’État n’en fera rien.

Osons les termes : une femme de ménage qui devient une bonne à tout faire, à faire le ménage jusque dans pantalon du patron, cela s’appelle « prostitution » si consenti, du « viol » si contraint. De l’« esclavage » moderne en cas de non-rémunération.

Jeter l’opprobre sur ces braves femmes qui se rendent dans en Arabie pour gagner leur vie, jamais ! Mais il est temps, pour chaque Sénégalais, de se mettre à la place de ces victimes de plus en plus nombreuses à solliciter les médias pour appeler à l’aide, et demander leur rapatriement au pays. Pour que soit brisé enfin le silence de l’Etat, afin que nos sœurs, en Arabie ou ailleurs, cessent d’être les esclaves sexuelles des Arabes.


liiiiiiiaffaire_de_malade

28 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (07:52 AM)
    Avec ce titre, vous jetez l’opprobre sur toutes les femmes senegalaises. Sachez que Seneweb n'est pas consulté seulement par nos compatriotes. Vous avez tendance à insulter toutes les femmes. Quelle honte
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (12:57 PM)
      le travail de bonne n'est pas un travail à faire dans les pays du golfe

      arrêtez d'être trop crédule face aux marchands de rêve

      si une fille va dans les pays arabes qu'elle assume son choix et arrête de pleurer.

      votez pour des dirigeants plus patriotes qui vous donnent du travail ici

      macky et son ngour diémougnou keur
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (13:10 PM)
      au sénégal dans les entreprises aussi elle sont de esclaves sexuelles.

      si tu ne couche pas alors tu n'a pas de poste
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (07:53 AM)
    Très bonne analyse. J'y adhère tout à fait. J'apporterai juste quelques points de réflexion.

    Je pense qu'avant d'envoyer les filles dans n'importe quel pays, elles doivent être formées sur le travail d'employées de maison , en faire des professionnelles et non des personnes qui sont recrutées sans réelles expériences. A mon avis, être femme de ménage est un travail comme un autre et requiert des compétences et savoir-faire.



    Le deuxième point est de les sensibilser sur leur droits et devoirs et les inscrire aux consulats et ambassades dès leur arrivée à leurs postes. Ceci aura pour effet de parer au minimum aux éventuelles abus des employeurs.



    Pour finir, sensibliser les volontaires sur le code vestimentaires. Certaines employées rechignent à porter une blouse ou autre uniforme car elles n'assument pas le fait d'être femme de ménage. Elles préfèrent porter des pagnes moulant et t-shirts ultra courts, suscitant parfois les remarques de leurs patronnes.



    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (08:00 AM)
    C'est un pays saint, allah y règne donc tout ce qui s'y passe et normal et autorisé par allah !!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (09:27 AM)
      tu ne trompes personne.si tu es musulman et j en doute tu sais que ce n est pas vrai ce que tu dis
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (14:56 PM)
      ca va pas? tt les pays du monde sont saint! ça c'est un négre cupide pour dire une chose pareil soyez digne négrearabisé!
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (08:31 AM)
    il faut obliger l'état à réagir. Mettons en place une association d'aide de ces femmes envoyées dans ces pays arabes. Elles ont été manipulées et arnaquées. Il faut vraiment secourir ces femmes, traquer les intermédiaires.
    • Auteur

      Alou

      En Août, 2016 (10:46 AM)
      le probleme est que si vous dites à votre soeur de ne pas partir en arabie saoudite et lui en parler les effets nefastes et contraire à l'islame elles ne vous croiront jamais et le lobby mafieux qui fait voyager ces filles de maniére illegale doit etre demantéle;je me pose la question à savoir est ce que l'arabie saoudite merite de porter le nom de terre sainte.ces arabes ne croient e rien ;s'ils voyagent à l'etranger c'est pour aller boire l'alcool et le sexe.
      je demande à l'ett du senegal d'appliquer la technique du riposte gradué.si les saoudiens condamnent à mort la senegalaise qui a tué sa patronne recemment que le peuple senegalais manifeste et fait la meme chose aux saoudiens qui sont en administration au pays.ces saudiens n'ont aucun respect en vers les noirs .
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (08:43 AM)
    La Vraie question est Qui vend sa femme? Sa fille? Sa soeur? Les sénégalais sont capables de tout pour de l'argent! Quelle est ce manque d'éducation aux vraies valeurs: l'amour, le respect de la vie, la tolérance, l'éducation de ses enfants, etc...?

    Auteur

    La Seule Solution

    En Août, 2016 (09:08 AM)
    Merci encore... Momar ...de bien alerter et sensibiliser les gens !

    Pour resoudre definitivement ces histoires de ...bonnes a exporter ,

    que cela soit en Europe , Arabie , ou meme en Mauritanie ,

    il faudrait tout simplement legiferer en ce sens , et interdire

    a toutes les femmes senegalaises , de se rendre a l 'etranger

    pour y etre employees de maison !...POINT FINAL..!

    Un bon pere de famille , ou une decente mere de famille ,

    s ' ils sont soucieux du bien etre de leurs filles , devraient

    certes cesser de consentir , ou d ' encourager leurs filles ,

    a aller a l 'etranger , sous le pretexte honteux ,qu 'elles y fairont

    des salaires allechant , et les aider financierement !

    LI...GORRE...MENEU MOYTOU...DJIGUENE...MENOU KO..! :nono: 

    De bons , conscients , dignes et respectables parents , ne devraient

    pas du tout encourager, ou permettre a des filles d 'aller a l 'etranger,

    sans un oncle , mari ou frere pour les assister en cas d 'urgence ,

    ou necessite !....Of course...j ' exclue ici les etudiantes , a la quete

    de savoir , d 'education , dans des domaines bien specialises ,

    non disponibles , ou.... non dispenses au Senegal..!

    WASSALAM.....et ....bonne journee de JUMMAH...a vous tous....!

    De ............Kocc Barma...
    Auteur

    Ahmadiya

    En Août, 2016 (09:16 AM)
    Je crois que l'on doit revenir à l'orthodoxie musulmane. Une femme n'a pas le droit de voyager seule dans un autre pays mais surtout aller à l'aventure. Nous devons nous remettre en question et surtout prendre notre responsabilité en aidant ici même nos sœurs en travaillant d'avantage et subvenir à leurs besoins car la place d'une femme est dans le foyer mais cela veut dire qu'il ait un homme responsable qui la soutienne et la prend en charge.

    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (09:36 AM)
      regarde moi ce con lobotomisé, piur une fois sortir de la pensée du tout islam putin..l'islam ouvre boite...dégénérescence mental..tu fois quoi de la liberté et des droits humains de la femme...la femme n'est pas objet qu'on possède, ni soumise au monde machiste des hommes à faire la domestique, il y'a des femmes qui voyagent et travaillent comme les hommes...sa place n'es pas définie au foyer pour te faire des gosses et à te faire manger,....c'est simple à comprendre putiin!! ce n'est pas de la viande à manger...sheytan...tentation ou je ne sais quelles autres conneries...comportez vous en vrai homme ce n'est pas la religion ce n'ets qu'un prétexte pour justifier votre perversité et anomisité primitive...évoluer bon sang...gérer sa bite et ses hormones ça s'apprend et e n'est pas compliqué en plus. da guène katté say ndèye trop les attardés musulmans sonnal guène adunna-bi!!
    Auteur

    Radar

    En Août, 2016 (09:26 AM)
    Le vrai problème, c'est celui de l'emploi.

    Comme les jeunes qui prenaient les pirogues pour aller à Barça mba Balsax, elles n'ont plus le choix. Elles veulent faire quelque chose, travailler et être indépendante financièrement.

    L'Etat ne pourra pas arrêter les départs. Interdire les départs c'est encourager la clandestinité.

    Poussons les organisateurs à ouvrir des agences de placement de personnel ou agences d'intérim. Comme ça tout sera clair.

    Les filles iront s'inscrire.

    On saura exactement où elles vont, combien elles sont payés.

    si elles sont en vie, etc....
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (09:41 AM)
    La loi islamique n'interdit pas d'avoir des relations sexuelles avec ses esclaves.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (19:58 PM)
      je crois que vous êtes tombé sur la tête on vie dans quel siècle,pendant y a des gens qui sont contre l'esclavage y en a qui sont pour la traite des noirs ,il faut qu' on avance pour plus dignité pour les frères et soeurs qui sont maltraités.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (09:43 AM)
    BRAVO Momar . Excellent article . J espere que ce sera lu en .. haut lieu ...
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (09:47 AM)
    Au lieu d'envoyer des ingénieurs ou des médecins nous en voyons des femmes de ménage, c'est la faillite d'un système ne pensez vous pas ?
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (10:24 AM)
    En lieu et place des soldats on envoie des femmes de ménage ! La mission reste la même: "protéger les lieux saints de l'islam" !
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (10:48 AM)
    la loi islam interdit des femme voyager sans per ou mer ou cousin point barr  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (11:01 AM)
    Les femmes se vendent elles meme.Elles n'aiment que l'argent meme si c'est pas toutes les femmes,c le cas de la majorité.
    Auteur

    L'africaine

    En Août, 2016 (11:22 AM)
    j'ai lu votre analyse et je l'approuve, seulement le problèmes vient de nos soeurs, mères et épouses et pas seulement de l'état qui lui aussi se comporte comme les "privés" en proposant aux filles des postes d'infirmière ou de sage femme dans un pays comme les pays arabes, nous tous nous le savons que dans ces pays l'esclavage est toujours de rigueur, mais pour nos propres soeurs qui acceptent de partir en se disant "je pars et dans quelques mois j'aurait des millions pour m'acheter une maison une voiture et amener mes parents à la mecque" ce ce sont elles mêmes le problèmes à cause de l'argent facile elles ont perdu "le diom le foula et le fayda du sénégal. il faut qu'elle arrête de penser à "des millions" une fille qui refusent un salaire de 40000 au sénégal comme bonne et refuse de faire le linge, qui préférent la facilité ne peut aucune façon travailler chez "ces" arabes c'est maintenfant que les marabouts, les prêtres, les père de famille les enseignants doivent prendre plus à coeur leur rôle dans notre société pour nous aider à faire revenir nos enfants à des meilleurs sentiments que tout le monde comprennent que les chances ne sont égales et que chacun ne peut obtenir que ce que le tout puissant a prévu pour lui sinon nous risquons d'être maltraitées et décapitées dans ces pays qui nous font tant rêver

    Auteur

    Radar

    En Août, 2016 (11:41 AM)
    Pourquoi les hommes qui vont travailler dans les pays arabes ne posent pas de problème.

    Ce sont les filles et les femmes qui constituent un problème.

    Sommes nous misogynes ?

    Et l'égalité entre l'homme et la femme tant réclamée et prônée partout dans le monde ?

    Qu'est ce qu'on en fait ?

    ... tout cela pour vous dire que les mêmes règles sociales ne peuvent pas être appliquées aux hommes et aux femmes. La parité est une escroquerie politique.
    • Auteur

      Mounas

      En Août, 2016 (15:36 PM)
      les hommes également sont dans le lot, ils travaillent sans être payés pendant des mois, ils gagnent en moyenne 130.000 fcfa or on leur avait promis de gagner l'équivalent de six cent mille fcfa.. ceux qui sont en arabie saoudites ont déjà sollicité le gouvernement sénégalais pour une aide au retour et une assistance juridique pour percevoir 9 mois de salaire, suite au dépôt de bilan de la société dans laquelle ils travaillaient
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (12:29 PM)
    Poste 10 tu as parfaitement raison. C'est écrit noir sur blanc. La perversité des arabes n'est plus à démontrer. Malheureusement je connais un livre qui ne reflète que leurs idéologies. Alors n'oubliez pas. Vous parlez d'un pays islamique.Alors quoi de plus normal ?
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (12:56 PM)
    C'est l'état qui doit avoir un coup de regard sur ce phénomène surtout qu'il est toujours sollicité en cas de pepins
    Auteur

    Thir

    En Août, 2016 (13:30 PM)
    Elles vont partir les sénégalaises aime l'argent c des matérialiste okkkk  :fbhang: 
    Auteur

    Ex-abd....

    En Août, 2016 (13:35 PM)
    ... depuis des siècles... LES ARABO-musulmans.... ne s'en sortent pas....



    .... :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle: 
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (13:42 PM)
    La barbarie arabe touche tout le monde: asiatiques hommes et femmes, européens hommes et femmes, africains hommes et femmes; sénégalais, hommes et femmes. Il faut vous informer.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (15:19 PM)
    Pourquoi chez les arabes même chez votre frère de même père et mère vous n'avez pas le droit de rentrer lorsque lui est absent et que ne sont présents que ses filles et épouses? Parce que pour un arabe la présence d'une femme, à côté signifie acte sexuel...et même entre eux si l'occasion se présente ils baisent leur sœur, leur cousine, tante.... c'est pour cela que leur culture a dressé une barrière entre les hommes et les femmes. Alors dans cet environnement, la présence d'une femme qu' elle soit noire, blanche ou asiatique donne lieu à une attraction sexuelle....à plus forte raison lorsque vous êtes supposé avoir été acheté. Il faut de la dignité et de la grandeur pour arrêter cette prostitution déguisé aux portes de la kaaba . Le phénomène a pris de l'ampleur ces dernières années mais à toujours existé et souvent mené par des sénégalais de renom qui mènent leurs affaires dans ces contrées. L'état doit prendre ses responsabilités pour arrêter les responsables, mais surtout travailler à assurer à ses fils et filles un emploi descent , garantie de la dignité humaine.

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (15:32 PM)
    Tout est une question de dignité nationale incarnée par un leader charismatique ! Pensez-vous qu'une Rwandaise pourrait être recrutée et convoyée en Arabie Saoudite depuis Kigali ou autre ville de ce pays ? Quand bien même elle serait musulmane pour remplir les critères de sélection , le pays est si organisé, les citoyens si bien éduqués que ce serait impossible ! Même aux temps de l'esclavage, les Rwandais avaient un roi, une Reine des princes et des Princesses que le blancs respectaient. Le sens de la la dignité des Rwandais ne date pas d'aujourd'hui !
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (18:02 PM)
    ?? ?????? ??????? ?? ??? ????? ???????

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (19:51 PM)
    oui, c'est certain, que le Sénégal ne voit plus certains abus, et dénonce d'autres parce que plus faciles (politiquement) à épingler! N'oublions pas le Maroc qui différemment ne doit pas toujours envier l'Arabie S....Espérons que les sénégalaises trouvent un jour un soutient réel...
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (20:46 PM)
      tu as parfaitement raison. le maroc est un cimétière de noirs, surtout sénégalais (femmes tuées dans leur chambre...). il y a quelques années, ce royaume tirait sur les émigrés comme sur des lapins; d'autres étaient abandonnés dans le désert, sans eau. nos marabouts ni l'état n'ont jamais rien dit. c'est une forme de trafic humain: silence contre argent.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (20:50 PM)
    En tout cas , ce n est pas avec des Ministres comme Mankeur qui lui meme pratique un droit de cuissage sur les diplomates sénégalaises qui souhaitent aller en poste a l etranger ou etre promues .

    Cela est su de tout notre Ministere et date du temps où il etait le DC de CTG ( Gadio ) qu il a fini de trahir et de tartariser .
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (00:55 AM)
    ELLES AIMENT ETRE BAISEES PAR LES ARABES, RAISON POUR LAQUELLE ELLES SONT RESTEES..



    BOUNIOU KENN REYY, ELLES SAVENT TOUTES LES BAISERS DES ARABES ET ELLES SONT TOUJOURS PRESSEES DALLER A JEDDAHH.. NIO GENE KHAM KATEU YI LENN NAAAR YI PARELE.. DOULE WAYYYY
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (13:23 PM)
    post10 tu doit arreter de mentir l islam n a jamis auroriser de faire des relations sexuels ni avec des esclaves ni avec autres femmes que l on a pas epousé

    .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email