Samedi 25 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

Référendum en 2016 : Macky Sall gagnant à tous les coups

Single Post
Référendum en 2016 : Macky Sall gagnant à tous les coups

Sauf revirement de dernière minute, le président Macky Sall tiendra son référendum vers mai 2016 comme annoncé à la presse. Une consultation populaire dont l’unique et principal bénéficiaire reste le président Macky Sall lui-même. Seneweb vous explique pourquoi.

«On organise un référendum seulement quand on est sûr de le remporter», a-t-on l’habitude de dire. Mais, tout dépend du libellé de la question à laquelle les électeurs sont invités à répondre. Et tout semble indiquer que le pouvoir n’a plus le choix, après avoir hésité et renvoyé à 4 ans (de 2012 à 2016), pour des motivations politiciennes, une question qui aurait dû être traitée tout au début du mandat en cours.

Le travail de la Cnri ignoré, le président Sall  invité à se renier

Il faut dire, d’une part, que la réforme des institutions annoncée par le gouvernement est loin de rassurer certains acteurs de la classe politique sénégalaise, qui suspectent le chef de l’Etat d’entretenir le doute sur la nature et la profondeur des réformes qu’il envisage de mettre en place. Déjà, près de 150 réformes ont été proposées par l’équipe du doyen et Professeur Amadou Makhtar Mbow, à la tête de la Cnri, la commission nationale de réforme des institutions, dont les travaux, reçus par le chef de l’Etat depuis belle lurette, servent pour le moment à meubler les tiroirs des bureaux du palais présidentiel.

D’autre part, le président Macky Sall lui-même et ses proches, continuent de rejeter un certain nombre de points contenus dans les propositions du Professeur Mbow, notamment le cumul des fonctions de président et de chef de parti. Il faut rappeler que l’objectif premier du référendum, dans l’entendement populaire, reste la réduction du mandat présidentiel de sept à cinq ans, comme promis par le candidat Macky Sall dans l’entre deux-tours de 2012. Ce à quoi on peut ajouter la bonne gouvernance, la déclaration de patrimoine qui a déjà fait l’objet d’une loi, entre autres.

Ainsi, amener les électeurs, la classe politique à faire respecter au président de la République sa promesse de campagne, ne devrait pas être une tâche compliquée, si le président ne s’était pas laissé convaincre par ses conseils, d’envisager des réformes globales de la constitution, dans le cadre d’une consultation populaire qui risque d’être un fourre-tout, un piège tendu à des électeurs qui, quoique favorables à la réduction du mandat présidentiel, devront toutefois accepter voire cautionner d’autres points ou zones d'ombre contenus dans le texte et qu’ils ne partageraient pas. Et considérés comme des tares de la démocraties, rejetés par les Assises nationales que Macky Sall s’était bien gardé de signer, candidat, mais sur lesquelles il avait, plus tard, émis des réserves voire des critiques.

Dès lors, l’objectif du référendum est faussé, étant donné qu’une bonne partie des électeurs se rendront aux urnes, avec en tête l’idée de réduire le mandat présidentiel. Et le résultat peut être décevant car il faudra expliquer à l’opinion ce qui est envisagé comme réformes, dans le but d’espérer une adhésion populaire comme ce fut le cas lors du dernier référendum du 22 janvier 2001, sous l'ère Wade.

Couteau à double tranchant, Macky Sall gagnant à tous les coups

Et quelle que soit l’issue du référendum, le président Macky Sall est gagnant à tous les coups. Si le «oui» passe, le chef de l’Etat pourra en déduire que la population adhère à sa politique, ce qui n’est pas forcément le cas, étant donné qu’il serait illogique de souhaiter le départ du pouvoir ou la réduction du mandat d’un président dont on apprécie et soutient la politique.

Par contre, si les réformes sont rejetées, cela peut aussi être interprété par le pouvoir comme une adhésion des populations à sa politique dans laquelle se retrouvent ceux qu’on pourrait désigner par les défenseurs du «Non à la réduction du mandat», qui pullulent dans l’entourage présidentiel. Le cas échéant, le mandat présidentiel reste à 7 ans, ce que souhaitent le pouvoir et ses soutiens qui ne cessent de montrer leur hostilité à la réduction du mandat de leur mentor. 

Mais il y a bien des risques que le référendum soit rejeté, si la classe politique et les électeurs ne sont pas convaincus de la pertinence des réformes proposées dans le texte constitutionnel. Et c'est justement ce que cherche le pouvoir.


Article_similaires

31 Commentaires

  1. Auteur

    Lol

    En Avril, 2015 (13:30 PM)
    lolnnPourquoi cet article n'est pas signe???nnraisonnement vraiment terre A terre
    • Auteur

      Mansa Wali Diom Ak Diomb

      En Avril, 2015 (14:24 PM)
      en gagnant-gagnant ou en toute autre chose nous voterons non et nous ferons voter non. la vox populi vox dei exprimé par le suffrage universel de notre peuple doit l\'emporter ici et partout ailleurs sur la seule et unique voix politicienne du président macky sall le peuple lui donné 7 ans et macky doit terminer d\'abord son mandat de sept ans avant de penser à autre chose de pyrement politique ou de simplement electoraliste . remettons notre peuple au leitmotiv du \"travailler, encore travailler toujours travailler\"
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2015 (15:26 PM)
      c\'est parceque l\'article en question a ete monté de toutes pieces sans preuves.\nle seul gagnant restera le peuple nous avons nos cartes et tant qu\'elles ne sont ps peintes en marron et blanc alors nous avons notre liberté de voter par \"oui\" ou \"non\".
    • Auteur

      Lhom

      En Avril, 2015 (15:57 PM)
      vraiment on se fout de nous!!!!\net le referendum sur le franc cfa, c\'est pour quand?
    • Auteur

      N\'importe Quoi !

      En Avril, 2015 (17:42 PM)
      oui pour un mandat de 5 ans\n\noui pour une limitation du mandat de président à 2 maximum !\n\n
    • Auteur

      Leobetapar

      En Avril, 2015 (19:16 PM)
      c pas signe parceque c pas ecrit par un journaliste\non y comprends rien \nc quoi ses reformes? qui est pour qui est contre\ndes ecoles de journaliste ca existe pourtant?
  2. Auteur

    Passant

    En Avril, 2015 (13:35 PM)
    Le référendum est un procédé de démocratie semi-direct par lequel l'ensemble des citoyens d'un territoire donné est appelé à exprimer une position sur une proposition qui leur est soumise.nDés lors comment comprendre l’organisation d’un référendum en 2016 pour réduire le mandat du Président de la République à 05 ans en y introduisant une reforme de la constitution ; deux choses qui n’ont pas la même orientation et de ce fait pourrait bien trahir le résultat attendu. nLe Président élu a la possibilité de passer par un autre moyen pour réduire son mandat et le référendum pourrait de ce fait ne concerner que la reforme de la constitution.nDe là on pourrait bien discuter de l’opportunité de cette réforme de la constitution si l’on sait bien qu’il existe la voie parlementaire ; en d’autres termes ce référendum serait un coût pour le pays et donc non prioritaire.nLa priorité doit être ailleurs pour le pays, ici on travaille peu et on parle beaucoup ; mettons nous au travail car le développement d’un pays est bout de l’effort de l’ensemble des citoyens de ce pays. n
    Auteur

    Referendum Oui

    En Avril, 2015 (13:38 PM)
    Le peuple est pour le OUI (05 ans). Merci
    Auteur

    Sanar

    En Avril, 2015 (13:38 PM)
    Non au referendum de Bibendum prevu pour 2016.nnOui a l'election presidentielle anticipee de 2017.n
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (13:40 PM)
    @ lol. pas besoin d'être signé mon cher! seneweb dit depuis le début que c'est un article de sa rédaction. soit un peu plus attentif la prochaine fois.
    Auteur

    Sopargni

    En Avril, 2015 (13:43 PM)
    SENEGALAIS YI LOULER LAGNOU FAL-LE MACKY SALL 5 ANS BENNE BISS BOUMOU THI YOKK......BAYILEN SEN TAPALIYI
    Auteur

    Emmeda Diatta

    En Avril, 2015 (13:51 PM)
    NE PAS METTRE LE PAYS EN CHAUD RESPECTE TES PAROL ALLONS AUX SELECTION SENS REFERANDAUM SI TU GAGNE LE PEUPLE ACEPTERA CE QUE TU AS DIAS IL FAUT RESPECTER ÇA
    Auteur

    Anonyme Bour

    En Avril, 2015 (13:58 PM)
    Je voterai non car en 2012 j'ai voté pour un mandat de 7ans
    Auteur

    Arissoi

    En Avril, 2015 (14:08 PM)
    Vous prenez les gens pour des idiots ou quoi? Article bidon. Taisez vous a defaut de mieux
    Auteur

    Cane

    En Avril, 2015 (14:09 PM)
    PAYEZ MOI ET JE VOUS FAIS SAUTER CE PORC EN 24 HEURES, JE REDISTRIBUERAI VOTRE ARGENT AUX MALADES DES HOPITAUX QUI N'ONT RIEN POUR SE SOIGNER ET SURTOUT CEUX QUI SONT ENTRAIN DE MOURIR DE FAIM. JE PENSE QUE MACKY SALL MOURRA SANS QU'ON LE TOUCHE , IL FINIRA PAS SON MANDAT. Le premier a mourir au palais parce que il est le premier president insensible a la misere de son peuple. Je ne verrais pas 2017 mais MACKY NE LE VERRA non plus.
    • Auteur

      Osez

      En Avril, 2015 (17:04 PM)
      donc \" cane\" , tu es un vieux connard alors ! tu dis : \" je ne verrais pas 2017 \" , mais non plus , tu ne verras pas jésus christ la bas , jésus est usurpateur , c\'est jean baptiste le vrai prophète !
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2015 (17:07 PM)
      tu est vraiment trop fort! maintanent tu sais quand le bon dieu decide qui mort et qui vie avant 201 7?? est beh
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (14:09 PM)
    Article nul; on se demande dans quelle ecole de journalisme est l'auteur de ce torchon.nLes senegalais ne veulent plus du gros macky sale et il vont reduire le mandat de 7 à 5 ans afin que maky sale degage en 2017. C'est aussi simple que celà.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (14:17 PM)
    Nul à chier votre article mdrrrrr
    Auteur

    Ans

    En Avril, 2015 (14:46 PM)
    5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS 5 ANS
    Auteur

    Cooold

    En Avril, 2015 (14:55 PM)
    Est ce qu'on a besoin d'un référendum pour respecter une promesse ? Si le référendum passe, c'est déjà dd wax waheet
    Auteur

    Ba Mbao

    En Avril, 2015 (15:08 PM)
    Macky sall tiendra sa promesse parce que c'est un homme d'honneur. la seule façon de tenir sa promesse est de passer au référendum et le peuple décidera de ce qui doit étre fait.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (15:16 PM)
    en tout vas ,,,na deem rek kou gnew bakhna...Deukbi metina trop
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (15:24 PM)
    Voilà un référendum qui n'a aucun sens. Macky Sall n'était pas obligé de promettre 5 ans de Présidence. Nousn'avons pas besoin de gaspiller des milliards dans un référendum pour rendre crédible le Président. Comme quoi, le wakh wakhète est utile,d'autant qu'il cadre avec la constitution.
    Auteur

    Allo Stop

    En Avril, 2015 (16:23 PM)
    Terminez les chantiers de votre père Wade et arretez la politique politicienne...n PSE...et tutti quanti....idées amlgamées du père du sopi ( tramway, cité du savoir, logements sociaux....)...nAPR= PDS en plus mauvais
    Auteur

    RÉfÉrendum De Tous Les Dangers

    En Avril, 2015 (16:25 PM)
    Et Si macky,comme Senghor,incognito se faufilait dans les labyrinthes du peuple? Mais pourra-il perdre quelques kilos?
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (17:02 PM)
    • Auteur

      Repld2zy_author

      En Avril, 2015 (13:07 PM)
      je reponds par ma waxone damaye wagni manda wou président de 7 à 5 mois . c\'est un rang selon le st coran . maintenant ce qui se cache , selon certains politiques , en cela , , chacun a sa façon de voirles choses. je vais profiter de cette ouverture pour infomer particulièrement les sénégalais pour les avantages que m \'a procurés allah . cela concerne un héritage très substantielles sur le plan economique , culturel , notamment dans l \'organisation sur le plan , constitutionnel etc .. je vous renvoie d \'abord , à la lettre ouverte , adressée au présidant de la republique , dans laquelle , je pose mes conditions , enduite , à la charge de preuve qui justifie mes avances !
    Auteur

    Moi

    En Avril, 2015 (17:06 PM)
    Analyse très superficielle. La réalité c'est que si lapr appel à voter non elle sera laminé et la chute de Macky sera des plus brutales en 2017. Les politiciens sénégalais ne pensent qu'à leurs poches jusqu'à perdre la raison
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (17:25 PM)
    le peuple votera non merci non 5ans pour ne rien foutre ces plus que sufisant merci monsieur nle president terminer les 5ans et apres ranger vos bagos.
    Auteur

    Bien

    En Avril, 2015 (18:50 PM)
    macky sall il a définitivement brisé notre pays nous n'avons pas besoin d'un président comme lui même cinq ans qu'il a fait est trop pour le Sénégal pas plus au revoir macky sall Il n'a rien fait au sénégal Tout ce qu'il a fait est de rendre notre économique vers le bas et faire du tourisme viennent dans notre pays pour gratuitement sans visa nous ne avons pas besoin d'un président comme lui, je suis charlie me voir moi je suis ici en France, je suis charlie après sont retour au Sénégal, il a dit le presse d'annuler ce journal de Charlie Hebdo ne pas le montrer au Sénégal l'hypocrisie que vous êtes alors pourquoi êtes-vous allé en France pour la manifestación de je suis charlie vous avez votre propre problème dans votre pays les gens ont besoin d'une aide au sénégal avant d'aller aider d'autres peuple aident vos propres peuple d'abord nous n'avons pas besoin d'une provocation au Sénégal.donc au revoir Macky Sall et ne jamais revenir
    Auteur

    Bien

    En Avril, 2015 (18:55 PM)
    macky sall il a définitivement brisé notre pays nous n'avons pas besoin d'un président comme lui même cinq ans qu'il a fait est trop pour le Sénégal pas plus au revoir macky sall Il n'a rien fait au sénégal Tout ce qu'il a fait est de rendre notre économique vers le bas et faire du tourisme viennent dans notre pays pour gratuitement sans visa nous ne avons pas besoin d'un président comme lui, je suis charlie me voir moi je suis ici en France, je suis charlie après sont retour au Sénégal, il a dit le presse d'annuler ce journal de Charlie Hebdo ne pas le montrer au Sénégal l'hypocrisie que vous êtes alors pourquoi êtes-vous allé en France pour la manifestación de je suis charlie vous avez votre propre problème dans votre pays les gens ont besoin d'une aide au sénégal avant d'aller aider d'autres peuple aident vos propres peuple d'abord nous n'avons pas besoin d'une provocation au Sénégal.donc au revoir Macky Sall et ne jamais revenir
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (19:21 PM)
    La véritable arnaque, c'est le principe du référendum pour faire tenir une promesse de campagne au candidat Macky en y mettant des ressources du budget national, nos propres impôts, alors que ces ressources se font rares. Le plus désolant, c'est que la société civile approuvé. nnLançons une compagne contre ce référendum pour une élection présidentielle anticipée au cours de laquelle les questions référendaire utiles seront posées au peuple.
    Auteur

    Mounir Sy. Constitionnaliste

    En Avril, 2015 (20:59 PM)
    Juste une précision. Le référendum de 2001 n'a pas eu lieu le 22 janvier mais plutôt le 07 janvier. Le 22 étant la date de sa promulgation donc de la signature de son acte de naissance. Merci
    Auteur

    Fontoo

    En Avril, 2015 (23:38 PM)
    boulègne niou fonton référendum ou pas il y aura élections en 2017 OU CE SERA LE PALAIS ET BONJOUR LES DEGATS
    Auteur

    Anonymepout

    En Avril, 2015 (00:18 AM)
    wax waxet wala wax degueul bou gnou kene rey sonagnoul thi reférendumn
    Auteur

    Leuz

    En Avril, 2015 (08:31 AM)
    Même 2 ans c'est trop pour MICHELIN
    Auteur

    Ide Niass

    En Avril, 2015 (12:35 PM)
    La loi, c’est la loi du Sénégal. La promesse, c’est la promesse de Macky. La loi du Sénégal n’est pas la promesse de Macky. La promesse de Macky n’a rien à voir avec la loi du Sénégal. Dissociez les deux, nom de Dieu ! Vous ne pouvez pas gueuler dans les médias depuis 10 ans sur des « tripatouillages de la constitution » et vouloir cautionner aujourd’hui un tripatouillage pour que Macky Sall respecte sa parole.Mais bon Dieu que Macky Sall respecte sa parole sans tripatouiller. Et vous verrez que la seule solution c’est la démission. Toute autre solution est un tripatouillage.
    Auteur

    Titen

    En Avril, 2015 (20:18 PM)
    il n'a pas besoin de referendum , il peut simplement donner les demissions et le president de l'assemblèè organisera les elections . il ne faut pas que les aperistes se fichent de notre gueule

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email