Vendredi 15 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Communique

La CRRH-UEMOA mobilise les acteurs autour des enjeux actuels de l’habitat dans l’UEMOA.

Single Post
La CRRH-UEMOA mobilise les acteurs autour des enjeux actuels de l’habitat dans l’UEMOA.

La CRRH-UEMOA a organisé avec l’appui de la Banque Mondiale, une conférence régionale sur « Les Politiques de Promotion de l’Habitat et la Croissance Economique », les 30 septembre et 1er octobre 2019, à l’hôtel du 2 février à Lomé au Togo. Cette initiative, la première du genre dans l’Union, a connu la participation active de plusieurs Ministres en charge de l’Habitat dont, Monsieur José TONATO Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable du Bénin, Monsieur Bruno Nabagné KONE Ministre de la Construction du Logement et de l’Urbanisme de Côte-d’Ivoire, Monsieur Abdou Karim FOFANA Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique du Sénégal, et Madame Koko AYEVA Ministre de la Ville, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Salubrité Publique du Togo. Etaient également présents, le Vice-Président de la BOAD, Monsieur Bassary TOURE, Monsieur Albert ZEUFACK Economiste en Chef de la région Afrique de la Banque Mondiale, Monsieur Paul KOFFI KOFFI, Commissaire de l’UEMOA en charge de l’Aménagement du Territoire Communautaire et des Transports, les responsables d’institutions bancaires et SFD de l’UEMOA et les promoteurs immobiliers.



Dans son mot de bienvenue, Monsieur Christian AGOSSA Directeur Général de la CRRH-UEMOA a expliqué que « L’objectif premier de cette conférence est de conforter la priorité observée aujourd’hui en faveur de l’habitat dans les politiques publiques des Etats afin de dépasser l’idée que la promotion de l’habitat et de l’habitat social relève de mesures sociales. A la CRRH-UEMOA, c’est un sujet que nous suivons avec beaucoup d’attention puisqu’en 07 ans années, nous avons pu décaisser 200 Mds FCFA au profit de 35 banques commerciales dans les 08 pays de l’Union ».

Monsieur Albert ZEUFACK Economiste en Chef de la région Afrique de la Banque Mondiale a prononcé la communication inaugurale sur l’impact des politiques de promotion de l’habitat sur la croissance économique. Elle a été suivie de cinq panels portant sur différentes thématiques pertinentes de la promotion et du financement de l’habitat dans l’UEMOA, dont un de haut niveau animé par les quatre Ministres présents, sur la portée et les limites des politiques de promotion de l’habitat.

Au terme des deux jours riches d’enseignements, d’échanges et de partages d’expérience, les participants à la conférence CRRH-UEMOA sur les politiques de promotion de l’habitat et la croissance économique ont reconnu que les politiques de l’habitat avaient un impact effectif sur la croissance du produit national brut, la mobilisation de ressources fiscales, le développement et l’approfondissement du secteur financier, et enfin le renforcement du contrat social entre les citoyens et l’Etat. Ils recommandent que les Etats de l’Union puissent conduire des initiatives concertées en faveur des politiques de promotion de l’habitat comme instrument de transformation structurelle des économies de l’UEMOA. Les participants saluent la pertinence de l’initiative de la CRRH-UEMOA qui répond au besoin d’un cadre d’échanges formel entre les différents acteurs de la promotion et du financement de l’habitat dans l’UEMOA, et souhaitent que cette conférence devienne un rendez-vous régulier.

La CRRH-UEMOA dédie le succès de cette première conférence à ses partenaires et ses souscripteurs qui lui renouvellent régulièrement leur confiance. La Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (CRRH-UEMOA) est notée, pour la seconde année consécutive, AA+ à long terme et A1+ à court terme, par l’agence Bloomfield Investment Corporation, soit les meilleures notes d’un émetteur sur le marché financier régional de l’UEMOA.

Christian AGOSSA
Directeur Général de la CRRH-UEMOA

Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2019 (22:20 PM)
    Le vrai probleme est la disponibilité des terres aménagées, lotissées avec adduction d'eau et d'électricté.

    L'état doit promouvoir ces offres au lieu de ne penser qu'a des programmes immobiliers avec constructions clés en mains.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email