Lundi 27 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

De la pertinence d’un mandat de 5 ou 7 ans ! (par Oumou Wane)

Single Post
De la pertinence d’un mandat de 5 ou 7 ans ! (par Oumou Wane)


S’il n’y avait que la politique dans la vie, certaines questions ne se poseraient même pas puisque leurs réponses couleraient de source, de cette source politique qui nous abreuve tant et à nos dépens ! Nous sommes gavés matin et soir par les préoccupations de nos politiciens qui se résument en un seul mot : le pouvoir ! Pour le conquérir, le garder et le sucer jusqu’à la garde, ils savent faire ! Ils sont experts en tout, font tout, règlent tout, sont omniprésents, omniscients et pourtant depuis les indépendances que nous leur avons confié notre sort, nous sommes encore plombés au sol !


Mais il n’y a pas que la politique dans la vie heureusement ! Il y a aussi l’économie, cette économie qui permet le bien être social, offre aux entreprises des opportunités, aux chômeurs du travail, au système éducatif de fonctionner, aux structures de santé de garantir la vie, au peuple de manger et de boire…au monde rural de vivre et de faire vivre notre pays qui importe tout en sachant tout faire mais ne fait rien encore à cause de notre vacuité…!


Cette question de la réduction du mandat du président actuel est un test grandeur nature sur notre lucidité en tant que nation !

Macky Sall s’est oralement engagé à réduire son mandat, soit ! 

Mais au moment où tous les chefs d’Etat cherchent à rallonger leur mandat, lui veut le réduire et le dis haut et fort ! Il veut montrer par là son exemplarité, sa différenciation stratégique mais il risque d’apprendre que lorsque tout un banc de poissons se déplace ensemble, celui qui fait demi tour, s’isole, risque de se faire manger par les requins ! 

Ce sujet n’intéresserait personne s’il ne comportait pas des risques qui dépassent le Président lui-même !

Au moment où notre pays s’endette lourdement pour mettre en place le PSE, le maitre d’œuvre ou d’ouvrage prend des risques inouïs sur son mandat ! Qui va investir dans un pays où le Président cherche à organiser des élections qu’il ne peut garantir à 100% de gagner ?


Une élection aujourd’hui, dans nos sociétés de zapping, n’est garantie pour personne ! Les peuples aiment le changement et l’alternance et même si l’on fait bien, on peut sauter à tous les coups !


D’un point de vue économique, organiser des élections tous les quatre matins, au delà des dépenses, qui ne sont pas d’ailleurs le plus gros problème, c’est bien évidemment cette atmosphère de campagne électorale permanente  qui pèse sur notre économie et la ralentit.

Maintenant Macky Sall peut raboter avec l’outil qu’il veut son mandat mais a t’il consulté le patronat et autres forces vives de la nation, ceux qui bossent et ont besoin d’une visibilité pour investir ? Que dit Mansour Kama, Baidy Agne, Mbagnick Diop entre autres ?

Serait-il devenu un dictateur à son insu, nous imposant sa parole, qu’il considère d’évangile pour nous prouver qu’il est un homme de parole ?

Ce faux débat qui nous est imposé depuis quelques jours et qui n’intéresse que le Président lui-même qui tient à donner un exemple à qui et pour l’on ne sait quoi est juste une hérésie !


De l’autre coté, les opposants, qui cherchent à le dégommer et le poussent à l’absurde en étant si remuants, se disent bien que quelque chose ne tourne pas rond chez cet homme !


N’empêche, il y a cette parole présidentielle et son engagement à réduire ce mandat qui lui brule les doigts !

Comment poursuivre sans se renier et ne surtout pas donner à ses concurrents le bâton pour le battre comme ils ont crucifié Wade avec le Wax Waxeet ! Voici le nœud gordien !


En se faisant adouber par l’opposition d’alors avec leurs assises nationales, Macky a du leur mettre ce bonbon dans la bouche qui s’avère amère aujourd’hui d’autant plus que ces partis, qu’ils le veuillent ou non, auront des candidats contre lui en 2017 ou 2019 ! 


Le calendrier est néanmoins impitoyable pour Macky ! Il a démarré sa traque, qu’il cherche à poursuivre, se faisant des ennemis dans sa famille d’origine, le PDS et se faisant abandonner en rase campagne par ses partenaires de BBY dont les amours, nourris par la haine de Wade, n’ont plus de sens aujourd’hui !


Où en est-on ?


BBY c’est fini ! Tout ce qu’il en reste encore, c’est cette haine de Wade toujours, un vieil homme qui cherche et aspire à la retraite, maintenu à la politique par l’emprisonnement de son fils ! Sans vouloir les accabler, je voudrais les entendre un tant soit peu ! Latif, Jules Diop, Aziz Diop etc… On fait quoi Messieurs ? 


En attendant, nous le peuple toujours, celui pour lequel tout ce petit monde s’agite mais qui ne dit rien, ne dira rien mais n’en pense pas moins, coincé dans les râteaux des politiciens, se pose les bonnes questions !


Le drame avec les politiciens, les professionnels de cette discipline du moins, est qu’ils sont tellement passionnés par leur métier gonflé de vents creux, qu’ils en oublient que l’essentiel est ailleurs pour nous. Oui, dans l’économie, seul lieu où nous les attendons sans pitié !


Nous sénégalais avons d’autres préoccupations relatives à notre survie quotidienne et ne sommes nullement prêts à assister ou à prendre part à ces empoignades électoralistes ou tels des gladiateurs ils gonflent leurs pectoraux pour en découdre !


Les promesses de Macky Sall après tout n’engagent que lui-même ! Si pour tenir une promesse verbale, sans cynisme de ma part, il est prêt à abandonner notre économie deux ans durant pour sa passion politicienne, posons nous des questions sur sa santé mentale ! Qu’est ce qui ne tourne pas rond dans la tête de ce Président qui met sa parole au dessus de notre bien-être et jette par dessus bord nos aspirations au développement ?


Il le sait, il n’a pas le temps d’organiser des élections, de mettre en place le PSE et de se présenter devant les électeurs avec un bilan ! A l’impossible, nul n’est tenu ! 


Son référendum agité, la question devrait être libellée simplement : Voulez vous poursuivre la politique initiée, avec un taux de croissance de 5,1% en 2015, qui annonce une belle embellie pour les années à venir ou perdons nous deux ans pour des élections ?


Maintenant Macky Sall a plusieurs options sur la table pour réduire son mandat si telle est sa volonté. Si sa parole se veut plus forte que notre constitution, allons à ce référendum insensé !


S’il consulte le conseil constitutionnel, ces messieurs lui diront nous sommes d’accord pour la réduction du mandat mais ce n’est nullement applicable pour ce mandat-là ! Il sera recalé à tous les coups !

S’il va à l’assemblée nationale, la terre grise de la République, ils lui réduiront son mandat sans ciller !


S’il persiste toujours dans son entêtement et démissionne pour réduire son mandat dans cet élan masochiste qui l’anime, pas si sûr qu’il retrouve son poste à moins de changer de Président d’assemblée nationale et d’y placer son jumeau le temps de faire un tour dans l’inconnu et de jouer à se faire peur !

Parce qu’une chose reste constante. En 2017, il y a les élections législatives, une autre paire de manches qui l’expose à une cohabitation et Dieu sait avec qui comme premier ministre ! Qu’il tire Idy et il sera verni !


L’un dans l’autre, l’on a beau se triturer les méninges, l’on en revient à la seule constante du Pds pour sortir Macky du bourbier !

Wade est et reste la clé ! Wade, torturé, malmené et renié, avec ses 35% de 2012 dont il n’a pas perdu une virgule est le seul capable de battre campagne pour Macky Sall et de lui assurer deux choses : D’abord le sortir de cette promesse sans coup férir, une réélection en 2019 et surtout  l’affranchissement de ce BBY qui ne joue plus franc jeu, son objet devenu vraiment obsolète ! 


En conclusion, le Président peut garder ses mascottes, Dansokho qui s’est pris d’affection pour lui chemin faisant, Bathily qui déroule sans trop la ramener etc…mais nullement sur le PS, un parti de longue date qui ne peut signer son acte de mort, cela se comprend bien ! Quant à Niasse, dont les équipes jeunes aspirent à exister, il ne tient plus grand chose, Gackou un gros morceau qu’il ne faut nullement sous-estimer ! L’on ne peut demander l’impossible tout de même à ces partis là !

En attendant, en lieu et place de phosphorer sur ce mandat, le président, si prompt à jouer au zorro, pourrait nous régler définitivement la question de l’éducation et de ces grèves qui hypothèquent l’avenir de notre jeunesse ! Voici une urgence !


Tout le reste n’est pas à l’ordre du jour de notre pays. Les pérégrinations d’un autre âge nous avons déjà donné et ne pouvons plus 55 ans après notre indépendance, à divaguer ! Notre pays nous appartient, sa constitution aussi et nous voulons parler économie, taux de croissance à 7% dans les deux ans à venir. Aller jouer à la roulette russe avec tous les engagements pris sur nos têtes dans le cadre du PSE alors qu’il y a d’autres urgences à nos yeux, nous semble relever d’un ego surdimensionné et d’un attachement outre mesure à ce machin de BBY qui ne pèse plus rien !


Supposons qu’un autre Président soit élu en 2017 ! Pas sûr qu’il reprenne à son compte ce PSE conçu par le Président actuel et dont les dettes vont nous cramer à jamais ! Il ne restera dès lors à Macky Sall qu’à se mordre les doigts jusqu’au sang et à entamer une cure pour dépression nerveuse pour avoir loupé le coche de l’histoire !


Mais les élections lui réussissent tant qu’il n’en a peur, croyant en sa bonne étoile ! Rappelons lui néanmoins que notre peuple est encore demandeur de tout et récipiendaire de rien jusqu’ici et se fout bien de ces débats et de promesses verbales, deux ans de plus ou de moins n’ayant pas de sens pour ceux qui comptent en qualité de vie et qui égrènent la longueur de ces journées sans pain !


Enfin, pour gagner 2017 ou 2019, Macky devra bien aller au delà de son parti lilliputien ! Et au delà ce n’est plus tellement si rose et le ciel si peu clair, squatté qu’il est par des Wade, Idy, Pape Diop, Baldé, khalifa, Gackou dont la force démultipliée pourrait être lourde d’incertitudes. Tous des partenaires potentiels qu’il s’est mis à dos par l’on ne sait quel génie !

Macky Sall, on va vous le faire très court ! Ecoutez-nous bien ! Vous n’avez pas le droit de nous mettre l’épée de Damoclès au dessus de la tête avec votre parole et devrez d’urgence nous proposer un gouvernement d’union nationale dès que vous aurez recouvré vos esprits avec à la tête le même premier ministre qui remplit sa mission de manière exceptionnelle et désintéressée et surtout nous consulter nous, le secteur privé pour nous demander ce que nous pensons de tout cela ! D’ici là, nous demandons aussi aux politiciens de se tenir à carreaux et de ranger leurs égos démesurés dans leurs fourreaux ! Bossez pour le peuple enfin et oubliez-vous un tant soit peu avec vos faux débats !


Oumou Wane

Présidente africa7






Article_similaires

36 Commentaires

  1. Auteur

    Dusseldorf

    En Avril, 2015 (13:20 PM)
    Elle avait disparu cette princesse ! Que de vérités ! Bravo Madame, Macky se fout de nous on dirait. Enfin une personne intelligente qui enfin ose parler avec tous ces laches qui l'entourent . Merci oumou wane
  2. Auteur

    Damediouf Espagne

    En Avril, 2015 (13:24 PM)
    Merci Madame, vous etes la présidente...merci. Presentez vous, ils ne comprennent rein ces nuls. Quel courage oumou wane
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2015 (16:58 PM)
      mamadoulamine keita maire de bignona vient dire avec raison: «avant le référendum, le conseil constitutionnel devra donner son avis sur les modifications devant être soumises au vote des sénégalais,,,,,,il y a une jurisprudence de 2001, qui consiste à ne pas faire rétroagir la disposition. macky sall est élu alors que la durée du mandat est de sept ans. selon ses déclarations, plusieurs fois répétées, il veut soumettre aux sénégalais une modification ramenant la durée du mandat de sept à cinq ans, avec effet rétroactif. si cela passait, on serait en face de deux jurisprudences : celle de 2001, qui rejette le principe de la rétroactivité, et celle de 2016 qui l’accepte. a supposer que macky sall soit remplacé par quelqu’un qui croit au septennat et demande à soumettre aux sénégalais une nouvelle modification pour faire passer la durée du mandat de cinq à sept ans, avec effet rétroactif, personne ne pourrait s’y opposer car nous aurions déjà une jurisprudence qui justifierait le principe de rétroactivité. si cette rétroactivité est acceptée, on donnerait l’occasion à un président élu par les sénégalais pour cinq ans, d’en faire sept,,,,pour éviter, à l’avenir, d’engager notre pays dans une voie à plusieurs issues, le conseil constitutionnel irait dans le sens de délibérer en faveur du maintien de la jurisprudence déjà existante, c\'est-à-dire celle d’une modification constitutionnelle sur la durée du mandat du président, sans effet rétroactif. par conséquent, le président macky sall ferait sept ans pour le mandat en cours».\n\n
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (13:26 PM)
    super article, merci madame.
    Auteur

    Pr Ousmane

    En Avril, 2015 (13:30 PM)
    Présidence à vie si le peuple le veut. Des réformes et au boulot. On s'en fout cinq ans ou dix ans
    Auteur

    Autoderi

    En Avril, 2015 (13:43 PM)
    Elle ecrit ses textes et s'autocommente, s'autocongratule. Senegal moo nekh. Gymnastique intellectuelle inutile. Qui va la traquer celle la pour ses biens sous Wade? Bon. On comprend. On nous vend ici encore la these de la prolongation de mandat. Gnio Bagne ba teudd sa nadji ba. Et puis nous sortir des Baidy Agne, Mansour Kama et...Mbagnick Diop, patrons sans employes, comme les oracles pour le pays c'est doyy warr.nEn d'autres temps Oumou fut mieux inspiree.nSa plume, belle, doit servir des causes plus justes. La ruse NON. :bindeu: 
    Auteur

    Dabs

    En Avril, 2015 (13:54 PM)
    ya que les fumiers contre macky qui ne sont sont ps d'accord ! les cons contre l'intérêt du pays.
    Auteur

    Polo

    En Avril, 2015 (14:02 PM)
    Macky doit tenir sa parole et soumettre la reduction de son mandat au peuple senegalais. Ce gropuscule de politiciens ne doit pas prendre tout me pays en otage. Jacky risque gros en tournant me dos au peuple. Vox populi vox dei!n
    Auteur

    Rappeur

    En Avril, 2015 (14:04 PM)
    oumou champagne,la toua, la star des stars, elle a parlé encore ! Et pour une fois je suis d'accord avec la ndanane !
    Auteur

    Takou

    En Avril, 2015 (14:05 PM)
    Diriger = prévoir, il fallait coupler les legislatifs et la question reférendaire.
    Auteur

    Newyork Man

    En Avril, 2015 (14:06 PM)
    here we go lady, tu as raison, le president est stupid meme si on dirait que vous l'aimez bien
    Auteur

    Lamine Ba

    En Avril, 2015 (14:11 PM)
    je juge pertinent cet article.
    Auteur

    Cheikh Mboup

    En Avril, 2015 (14:14 PM)
    Un jour d'inactions devrait suffire à certains. La démocratie d'abord.
    Auteur

    Senegaiien Wadiste

    En Avril, 2015 (14:19 PM)
    bel article, merci madame. On va y réfléchir mais merci de la contribution
    Auteur

    Sadio Casamance

    En Avril, 2015 (14:20 PM)
    Bravo pour cet article Oumou. Macky fait le job. En 2015 ou 2017 il sera réélu :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Yeo

    En Avril, 2015 (14:23 PM)
    Abdoulaye Wade contre Macky Sall en 2019 :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Idéaliste

    En Avril, 2015 (14:26 PM)
    Pour une monarchie au Sénégal. :bip-bip:  :bip-bip: 
    Auteur

    Fatimadouai

    En Avril, 2015 (14:33 PM)
    macky sall ne doit pas laisser des farda ngom parler a sa place, il est nul. Je viens de comprendre un peu l'enjeu.
    Auteur

    Issam Seck

    En Avril, 2015 (14:33 PM)
    Un vraie analyse politique. Nos politiques manquent de courage. Nous voulons un chef. Si Macky le comprend ou ce sera un autre.nn :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Baro

    En Avril, 2015 (14:41 PM)
    Article pertinent ,we need people like oumou who can explain us what's going on in our political life ,I personnelly will vote for her if she decided to run for president .thanks oumou wane for your brilliant thoughts .
    Auteur

    Ablaye Camara

    En Avril, 2015 (14:42 PM)
    Macky 15 ans ou 21 ans. Nous on veut un avenir radieux avec du travail
    Auteur

    Dia

    En Avril, 2015 (14:50 PM)
    Article objectif et juste. C'est la vérité
    Auteur

    Hassane Diop

    En Avril, 2015 (14:55 PM)
    Macky est là parce que Wade a échoué. Bientôt ce sera le tour de Macky.nn :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Moussadieng Lille

    En Avril, 2015 (15:02 PM)
    Macky se fout de nous pour essayer de tenir avec ses paroles alors que bby l'a deja trahi. Tanor Dieng son gros ennemi. Merci de l'article
    Auteur

    El Hadj

    En Avril, 2015 (15:10 PM)
    Macky Sall est un homme honnête et besogneux. Le Sénégal a besoin d'intégrité et de clairvoyancedans la durée. :looney:  :jumpy2:  :jumpy2: 
    Auteur

    Senegal

    En Avril, 2015 (15:20 PM)
    Madame, votre analyse est simplement ridicule, pour une intellectuelle, ca descend vraiment bas. Le respect de la parole donnee est fondamental si on veut evoluer economiquement. Vous parlez de confiance des investisseurs, mais comment un investisseur peut avoir une confiance pour investir dans un pays quand le president ne tient pas parole, surtout pour une promesse qu'il a toujours maintenu. Les elections sont un process normal dans toute democratie. Quel pays est plus stable economiquement pour les investisseurs que les Etats Unis? Et Pourtant, il se passe des elections tous les 2 ans labas (que ca soit senatoriales, locales, ou presidentielles). nnAu contraire de ce que vous affirmez, cette reduction du mandat de la presidence est une demande sociale des senegalais au meme titre que la reddition des comptes, la transparence etc... Personne ne peut realiser en 7 ans ou 9 ans ce qu'il peut pas faire en 5 ans. Cinq annees sont largement suffisantes pour pouvoir juger de la capacite d'un president de sortir le senegal du guepier. Et par ailleurs le PSE dont vous parlez est un progamme sur au moins 20 ans, si on suit votre raisonnement, allons nous maintenir Macky au pouvoir 20 ans pour realiser le PSE, ou allons nous voir qu'il y'a ce qu'on appelle la continuite de l'Etat?nnLa reduction du mandat de 7 ans a 5 ans est une necessite, la maniere de le faire importe peu, l'essentiel c'est que ce mandat de 7 ans soit reduit a commencer par celui de Macky Sall. n
    Auteur

    Macky Korr Mareme Faye

    En Avril, 2015 (15:30 PM)
    I think MACKY is doing good and want to do well. He should do 7 years pour reellement avoir le temps pour derouler. MACKY korr Mareme Faye moo ko yorr.
    Auteur

    @senegal

    En Avril, 2015 (16:12 PM)
    @senegal, tu fais de la politique. Tu es un politicien. Ici c le forum des citoyens
    Auteur

    Citoyen

    En Avril, 2015 (17:08 PM)
    Notre Sénégal est étranglé par une politique de mensonges qui nous empêche de respirer de plus en plus. Il faut une politique de Vérité comme bouffée d'oxygène. Haqqul mu bîn !
    Auteur

    Babacar2

    En Avril, 2015 (17:47 PM)
    Il ne s'agit pas de bien écrire pour avoir raison. Après vos circolocution, il conviendrait dn'Accepter qu'il est tant que nos hommes politique tiennent leurs paroles .n
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (17:48 PM)
    Tres bel article madame
    • Auteur

      Pape Mar

      En Avril, 2015 (22:41 PM)
      pourtant la question du mandat est simple, sauf si l\'on cherche autre chose;\n1) le mandat de 7 ans ne cadre pas avec le contexte mondial de la démocratie\n2) macky l\'a senti avant les élections et a promis d\'apporter sa contribution pour que le sénégal rectifie l\'erreur de la constitution\n3) quelque soit la méthode à utiliser, conformons nous aux lois en vigeur\n4) macky devra t il faire 5 ans ou 7 ans; la question est seulement d\'ordre morale . si macky veut il peut démissionner par contrainte morale\na mon avis, si le projet de macky est de creer les conditions d\'emergence du pays, il doit faire un seul mandat de 7 ans; mais la constitution doit être révisée pour que la mandat présidentiel soit de 5ans.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (22:36 PM)
    Elle a dit vrai
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (01:07 AM)
    Oumou l'escroc international a encore écrit :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (01:10 AM)
    Oumou l'escroc international a encore écrit :fbhang:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile:  :fbhang:  :taz-smile: 
    Auteur

    Abdoul

    En Avril, 2015 (10:56 AM)
    @anonyme et @autres, loin de moi de vouloir retirer le trait du zèbre.nDans cette place, on démonte ou conforte des idées. Les attaques perso restent un truc de lâche. Je ne veux pas taché alors je m'en arrête là...
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (11:26 AM)
    Elle m a convaincu de la pertinence de ses propos et de la clarte de ses idees.
    Auteur

    A1

    En Avril, 2015 (12:52 PM)
    Je suis Ps depuis sous Senghor. Je l'ai aimé et détesté. Je suis Ps de naissance comme mon immersion dans la religion et de choix avec le temps, par conviction forte et intime. J'ai continué mon militantisme silencieux bien par delà nos frontiéres. J'ai été dans toutes les manifestations joyeuses ou fougueuses à laplace de la Bastille...nDepuis Macky, Eh ben, Je tangue..., Son offre et son attitude Patriote au delà de tous les autres (...) m'interpellent fortement; Bien fortement.nCependant, la parole doit demeurer sacrée. Si je devais retenir une dernière chose: Un patriote se fout fondamentalement qu'il soit aimé au Présent...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email