Mardi 26 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Contribution

[CHRONIQUE] "En-saignement" supérieur : Mort pour un repas à 150 francs !

Single Post
[CHRONIQUE] "En-saignement" supérieur : Mort pour un repas à 150 francs !

À chaque régime, ses crimes universitaires. Et à chaque génération d'étudiants, ses martyrs. Combien d'élèves étaient euphoriques à l'idée de décrocher le fameux sésame ouvrant la voie aux études universitaires. Que de leurres, que de désillusions ! Pour réclamer le paiement d'une allocation d'études de 18 000 francs ou 36 000 francs, les étudiants sénégalais continuent à trouver la mort alors qu'ils sont censés rechercher le savoir.

Ils tombent comme des mouches sous les balles des forces de l'ordre et ce n'est point une nouveauté. Ici, la  décence voudrait qu'on se garde de parler de tireur embusqué, d' "infiltration" des forces de l'ordre comme ce fut la position défendue après le meurtre de l'étudiant Bassirou Faye. C'est à dénoncer avec énergie d'autant plus que cette nouvelle bavure des forces de l'ordre qui a coûté la vie à Mouhamadou Fallou Sène, ce 15 mai 2017 sur le campus de Sanar, est la quatrième du genre après les meurtres non encore élucidées de Bassirou Faye en 2014, de Mamadou Diop en 2011, de Balla Gaye en 2001.

Tirant les leçons des années Wade et Diouf, le pouvoir de Macky Sall avait pourtant rassuré à ses débuts, en s'engageant sur le paiement des bourses d'étudiants à temps, au plus tard le 5 de chaque mois pour éviter des "Balla Gaye" bis. Mais on se rend compte que ce n'étaient que des paroles en l'air. L'État qui entretient sa clientèle politique et son train de vie à coup de milliards, peine gravement à honorer régulièrement le paiement des allocations d'études dues aux étudiants des différents campus du pays. Payer des bourses d'étudiants, de 18 000 ou 36 000 francs, relève de la charité pour un État. Et pourtant, on n'a jamais entendu au Sénégal, des ministres, des députés, des conseillers Hcct ou du Cese protester contre un retard dans le paiement de leurs salaires, de leurs émoluments, de leurs indemnités selon le terme approprié. La preuve que l' "en-saigne-ment" supérieur a été relégué en sous-priorité par les différents régimes qui se sont succédé à la tête de l'État. Surtout par le pouvoir actuel qui multiplie les projets pharaoniques, des gouffres à milliards qu'il compte présenter comme bilan en vue d'une réélection en 2019. Alors que dans le même temps, des étudiants qui peinent à rentrer dans leurs fonds, qui peinent à se restaurer, sont empêchés d'accéder aux restaurants universitaires, par la répression. Les autorités universitaires ont estimé que la meilleure réponse à apporter à des étudiants affamés, était de cautionner le viol des franchises universitaires en sollicitant l'intervention des forces de l'ordre. Un tel procédé est indigne d'une république qui aspire à l'émergence tout en reléguant en arrière-plan la formation. L'alerte avait pourtant été donnée il y a quelques semaines, à Thiès où des infrastructures du Crous ont été saccagées pour les mêmes raisons. Mais les autorités sont restées sourdes à leurs revendications dont le point essentiel tourne autour du paiement des bourses. Des élèves qui réclamaient la reprise des apprentissages ont eu droit, eux aussi, à des bavures policières, aux lacrymogènes de l'émergence. L'un gravement atteint à l'œil, un autre au nez. Un usage disproportionné de la force qu'il convient de condamner avec vigueur, car des flics armés de balles même en blanc, n'ont pas leur place dans un temple du savoir, mais en Casamance chez les rebelles et coupeurs de route. Ou chez les voleurs et violeurs d'enfants toujours en liberté. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, il fallait s'attendre à ce que la situation dégénère, qu'un étudiant paie au prix fort les revendications de ses pairs. C'est arrivé. Mouhamadou Fallou Sène vient allonger la liste des martyrs étudiants. Balla Gaye, Mamadou Diop, Bassirou Faye et aujourd'hui Fallou Sène. Quatre morts, ça suffit !


liiiiiiiaffaire_de_malade

16 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (19:23 PM)
    c triste paix à son ame
    • Auteur

      Khalaasss

      En Mai, 2018 (10:28 AM)
      contribution : meurtre de mouhamadou fallou sène, ce 15 mai 2018 sur le campus de sanar ugb

      j'ai le cœur qui saigne ! ce régime a définitivement choisi la violence.
      même sous abdou diouf "les journées sans tickets" étaient tolérées. une tradition étudiante justifiée par la situation de dèche des étudiants lorsque les bourses ne sont pas payées à temps.

      j'imagine que macky lui-même a dû en bénéficier. déjà que ses camarades de promo s'étaient insurgés contre la décision du directeur de l'ist de l'époque qui l'avait privé d'une bourse étrangère qui aurait dû lui revenir.

      dans ce contexte de faillite du trésor public - les caisses sont désespérément vides depuis ce 1er janvier 2018 - on s'attendait à davantage de souplesse et de diplomatie de la part du directeur du crous. je n'ose pas évoquer sa générosité : ce m. peut-t-il offrir à manger à des jeunes sénégalais démunis qui ont l'âge de son fils?

      en toile de fond il y'a évidemment l'enjeu électoral du 24 février 2019 : faire comprendre aux sénégalais que l'appareil répressif marche, leur faire peur et inhiber toute velléité de contestation ou de révolte.

      la quête d'une introuvable majorité présidentielle conduit macky & co. à rechercher la victoire par tous moyens : élimination judiciaire de probables adversaires, « parrainage », rétention des cartes d'identité avec une distribution sélective via des circuits parallèles par des responsables de l'apr et ..... mascarade électorale enfin.

      mais les sénégalais vont-ils continuer de se taire.

      khalaassss !
  2. Auteur

    Lumberjack

    En Mai, 2018 (19:43 PM)
    Bravo Momar, tu as tout dit, et tu l'as trop bien dit, rien à rajouter, chapeau bas!!!!!!
    Auteur

    Omar

    En Mai, 2018 (19:47 PM)
    Belle contribution!

    RIP frerot et que ton combat ne soit pqs vain!
    Auteur

    Apr = Régime Répugnant !!!!

    En Mai, 2018 (19:48 PM)
    En tout cas, c’est une honte intergalactique qu’un président veuille décaisser plus haut que son postérieur en jetant 1200 milliards dans un train qui desservira un réseau rikiki de moins de 100km alors qu’au même moment, ce président n’a cure de faire en sorte que des petites bourses de 36000 francs soient payés à temps à leurs allocataires étudiants  :jaaxle:  !!! C’est une honte absolue !!! Moi en tout cas, aucun répondeur automatique, aucun doulnaliste commis, aucun média subventionné par ce régime ne peut me faire croire qu’il y’a un plan pour que le Sénégal émerge un jour de son marasme général   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   ! Je ne peux le croire car aucun pays aucune nation ne s’est développé sans une masse éduquée ! Un président qui tape sur les enseignants et les étudiants, il ne réussira jamais à me convaincre qu’il veut faire émerger le pays ! Au Sénégal il y’a toujours de l’argent lorsqu’il s’agit des souteneurs du président, il y’a toujours de l’argent pour s’attirer les crachats supposés bénis des rentiers confrériques, il y’a toujours de l’argent pour recruter des lutteurs des chanteurs des troubadours pour les meetings du régime apr; mais dès qu’il s’agit d’honorer les engagements pris devant les enseignants ou de payer les bourses dûes aux étudiants, le régime apr commence toujours par la violence avant de proposer autre chose; entre temps il y’a mort d’homme… c’est une honte affreuse !
    Auteur

    Niit

    En Mai, 2018 (19:55 PM)
    Cher negre on peut manifester sans violence. Le negre veut faire recours à la violence sans conséquences. Les étudiants doivent apprendre à manifester sans violence C'est l'unique solution. La violence porte à la violence. Les policiers sont des êtres humains comme tout autre être humain. Ils ont droit à se défendre.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:14 PM)
    Vous avez tout dit belle contribution. Reposes en paix Fallou
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (21:04 PM)
    et pourtant maky n'est pas pret de renoncer à sa visite touristique en russie avec sa clique de jouisseurs de la république
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (21:38 PM)
    12 milliards pour la coupe du monde
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (21:41 PM)
    N.5 les negres sont patients.ils ont attendu jusqu'au 15 mai pour manifester. Les autorités ne connaissent que la violence .si tu as un brassard rouge .tu attendra des années avant de recevoir ta bourse.ils n.ont pas le choix.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (22:00 PM)
    Pourquoi les étudiants payent 150 pour se nourrir ? Et les autres sénégalais, qui avez vous fait pour ce pays nada la corruption, la conception. Vous ne méritez rien, vous êtes malsains. Privatisez les universités. Vous détruisez tout même les buses que vous utilisez.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (22:07 PM)
    Le Sénégal va mal, très mal, trop mal de l'incompétence de ses dirigeants et de l'amateurisme de ses forces de désordre
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (22:09 PM)
    Je suis triste et je ne comprends pas la décision de faire appel à la police contre des étudiants qui n'ont pas de quoi manger parce qu'ils n'ont pas reçu leurs bourses. Je me demande si les gens ne peuvent pas trouver de solutions au lieu d'user de la force à tout va. On ne peut émerger sans changer les attitudes, sans sa jeunesse.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (23:47 PM)
    Bilay kou yeremyoul étudiant rek na nopi lou gnouy dadh nous sommes les seul a le savoir nous les badolas mandou c bon poste 10 tu n est k un illettré
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (00:15 AM)
    Macky presi mal aimé sa data deye tous les matins jusqu'à ta mort.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (02:22 AM)
    La devise lux mea lex doit etre changee par " La mort est ma loi".
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (10:03 AM)
    je ne comprends pas le système boursier du Sénégal , quand tu es dans une école franco sénégalaise et que tu as une bourse alloué par l ' ambassade de france , celle ci est directement versé a l ' établissement scolaire , c 'est bien plus simple , c ' est la comptabilité qui tient ton compte a jour le jour ou l ' ambassade verse les bourse a l ' établissement scolaire la comptabilité de l ' établissement la défalque de ce que tu dois et tu pays la différence point barre , et pourtant généralement les bourses sont versé 8 mois plus tard soit au mois de mai et tu régularise en juin pour l ' année scolaire en cours ... bien plus simple tu n ' as rien a t occuper a part monter ton dossier d ' obtention des bourses ...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email