Vendredi 22 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

REFERENDUM 2016 : je vote OUI (Par Seyidina Mouhamed Dieng)

Single Post
REFERENDUM 2016 : je vote OUI (Par Seyidina Mouhamed Dieng)

Peut-on, parler de sincérité démocratique, tout en relativisant, les décisions rendues par le Conseil constitutionnel. Si des hommes et femmes au nom d’intérêts politiques, s’insurgent contre l’instance judiciaire quitte à dévitaliser la démocratie, mettre en péril les acquis, il y’a problème.

Mais le problème n’est pas le referendum, le problème est la compréhension que les uns et les autres ont du referendum. Il ne s’agit point du Président Macky Sall, encore moins de le sanctionner. Il s’agit d’exprimer son avis sur le contenu référendaire. 

Pourquoi je voterais « OUI »

En tant que républicain je voterais oui par respect pour l’avis rendu par le Conseil Constitutionnel.

Je voterais oui pour le quinquennat en lieu et place du septennat.

Je voterais oui pour participer à la promotion de l’opposition qui mieux impliquée dans les affaires, va désormais bénéficier d’une meilleure considération, et avec un chef doté d’un statut.

Je voterais oui, parce que les candidatures indépendantes sont désormais prises en compte, ce qui permet à chacun d’exprimer son besoin d’accéder au pouvoir. Pour rappel, de valeureux patriotes de ce pays, Yousssou N’dour et Kéba Keind avait été écarté à la dernière présidentielle. Cette nouvelle disposition permet désormais à chacun de postuler.

Je voterais oui pour le point concernant la laïcité, ce point concernant la laïcité ne souffre d’aucune ambiguïté. Seulement les opposants en ont fait leur cheval de bataille pour influencer négativement les tenants de l’ordre islamique.

La laïcité inscrite dans notre constitution depuis le début des indépendances, a toujours cohabité harmonieusement avec la Nation Sénégalaise, ce n’est pas aujourd’hui, qu’on la vouera aux gémonies pour des desseins essentiellement politiques.

Enfin je vote oui au référendum, et j’appelle à voter oui, pour consolider le contrat de confiance entre la justice de mon pays et le peuple. Au-delà, mon acquiescement repose sur la certitude d’acquérir de nouveaux droits que nous confère le projet de loi constitutionnelle. Il s’agit de droits sociaux, de droits civiques qui devraient nous garantir à tous, une amélioration significative de notre vie.

Seyidina Mouhamed  Dieng

Chef religieux à Mboro


Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    Bakine

    En Février, 2016 (22:08 PM)
    Merci Seydina. Je suis parfaitement d'accord avec tonnanalyse. Je voterai donc oui aussi pour mon pays, pour consolider la democratie de mon pays. OUI! OUI! OUI!
    • Auteur

      Laakaakatt

      En Février, 2016 (05:50 AM)
      tant que le candidat n'est pas wolof, je voterai pour lui. on en aassez de la gestion des wolofs de no deniers publics. ils sont des voleurs pour la plupart. si jamais vous elisez un autre wolof, le senegal se noyera a jamais.
       :emoshoot: looneywolof
    • Auteur

      Laakaakatt

      En Février, 2016 (05:50 AM)
      tant que le candidat n'est pas wolof, je voterai pour lui. on en aassez de la gestion des wolofs de no deniers publics. ils sont des voleurs pour la plupart. si jamais vous elisez un autre wolof, le senegal se noyera a jamais.
       :emoshoot: looneywolof
    • Auteur

      Nietniet

      En Février, 2016 (08:24 AM)
      yenne diioubbé, yenne ay sett , monsieur dieng et consort. vous avez le droit mais laissons pisser démocratiquement le mouton le 20 mars .
    • Auteur

      Nietniet

      En Février, 2016 (08:24 AM)
      yenne diioubbé, yenne ay sett , monsieur dieng et consort. vous avez le droit mais laissons pisser démocratiquement le mouton le 20 mars .
  2. Auteur

    Casamance

    En Février, 2016 (23:02 PM)
    depuis 4 année Macky est entrain de gaspiller notre argent avec son conseil des ministres décentralisé toujours des promesses sans réalisation maintenant il vient avec son référendum ,votons tous non non et non
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (23:36 PM)
    je suis prêt a jurer Dieng n'a pas lu les articles en question. C'est fort probable qu'il s'est limite a la lecture du texte de motivation. toutes les candidatures indépendantes sont possible sauf pour les locales.

    Ibrahima Fall était candidat indépendant a la présidentielle, la loi électorale permet des candidatures indépendantes aux legislatives (caution + signatures) mais pas aux locales

    pour les deputes pour la diaspora il faut se rappeler du cas de amadou cire sall,le depute des sénégalais de france sous Wade.

    Votons NON aux clauses liberticides, tyranniques et arbitraires.

    Votons NON au retour du Senat sous la forme du HCCT

    Votons NON a l'intangibilité de la laïcité

    Auteur

    Imbécile De Oui

    En Février, 2016 (00:00 AM)
    Je me permets pas d'insulter le nom de Seudina Mouhamed!

    Mais Mr Dieng tu es un saurien :taz-smile: 

    Je ne sais pas au juste qu'est ce t'a fait au bon Dieu, pour etre a coté des mecreants

    Moi je dit NON au nom de l'islam qui est la verité absolue mais pas wax waxeet

    Y'a pas de nafekh pire que toi abo soufiane :fbhang: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (00:36 AM)
      dès que l'on est pour la modification de la constitution et que l'on vote oui, c'est qu'on est mécréant;pauvre pays où les gens au lieu de réfléchir sur leur avenir passent tout leur temps à savoir si le conseil constitutionnel a émis un avis ou une décision. dans tout pays normal on a allez réfléchir sur le contenu au lieu de se focaliser sur l'engagement éléctoral d'un président ou sur sa personne
    Auteur

    Mboula

    En Février, 2016 (00:08 AM)
    cest un grand manteure ce gar la tu nomer yousou ndour des milions de fois ca nempechera pas le non non non de trionfer degage initule :thumbsdown: 
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (02:31 AM)
    jeunesse dit non!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (03:19 AM)
    il est facile de rester dans son bureau pour dire que le non va l'emprter...ndeysane des jaloux aux coeurs meurtris de haine.macky va vous laminer tous et vous reviendrez nous parler de bourrage des urnes .les chiens aboient et la caravane passe.on va connaitre qui est qui dans ce pays
    Auteur

    Pro

    En Février, 2016 (12:58 PM)


    COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA CONVERGENCE DES CADRES REPUBLICAINS du DEPARTEMENT DE FATICK



    La Convergence des Cadres Républicains de Fatick (CCR Fatick) félicite le Président de la République pour son courage et sa détermination à maintenir le Sénégal dans son encrage démocratique et le renforcement de l’institution judiciaire sénégalaise. Il vient ainsi de consolider, l’un des fondements d’une bonne démocratie à savoir la séparation des pouvoirs. Pour une fois, le Sénégal a un Président qui comprend que gouverner n’est pas synonyme d’exécuter ou de faire exécuter toutes ses volontés.

    Il faut par contre regretter le comportement anti républicain qui anime une partie de la classe politique d’une part, ceux qui éprouvent encore de la peine d’avoir perdu le pouvoir suite aux désaveux des sénégalais et d’autre part, des éternels mécontents qui ne représentent qu’eux même. Le Président a eu la grandeur de surseoir à sa propre volonté et de se plier à la décision n°1/C/2016 autorisant la poursuite de la procédure de révision avec cinq (5) remarques sur le fond, parmi lesquelles la non-conformité ni à l’esprit de la constitution, ni à la pratique constitutionnelle de la rétroactivité de la réduction du mandat présidentiel, et trente trois (33) pertinentes observations dignes de professionnels du droit.

    Il est malhonnête, vu la rigueur avec laquelle ce travail a été fait, de dire qu’il ne lie pas le président. Jamais le Président ne se pliera à la volonté des maîtres chanteurs assoiffés de pouvoirs au détriment de l’orthodoxie républicaine. Il faut savoir raison gardée.

    Quant à Y’En à MARRE, leur incohérence déçoit plus d’une personne ; on ne peut comprendre qu’ils aient défendu le caractère impersonnel de la rétroactivité de la loi réduisant le mandat du Président de l’Assemblée Nationale dans un passé récent et aujourd’hui se battre pour la rétroactivité d’une loi devant réduire le mandat Présidentiel. Ceci témoigne d’une légèreté d’analyse inquiétante. Nous sentons par ce manque de constance des ambitions politiques qui confirmeront qu’ils sont loin d’être là pour le peuple mais plutôt pour leurs ambitions personnelles. Nous y reviendrons s’ils ne font pas gaffe car aujourd’hui ils doivent s’agiter pour survivre en espérant avoir d’autres financements à l’image de ceux reçus de DIACK qui les font perdre la raison.

    Le seul combat citoyen aujourd’hui est celui du Président et de son gouvernement qui œuvrent par tous les moyens pour réduire les inégalités que vit le monde rural, la réduction des denrées de première nécessité et à toute chose permettant de garantir à chaque citoyen le minimum social nécessaire.

    Pour toutes ces raisons, les Cadres Républicains du département de Fatick restent mobiliser autour du Président de la République, Macky SALL, pour voter « Oui » et demandent à nos chers compatriotes de voter massivement « Oui » pour la victoire de la démocratie sénégalaise.

    Auteur

    Aziz

    En Février, 2016 (16:57 PM)
    C'est qui Séydina mohamed dieng? En quoi son oui peut m'empécher de mettre mon NON massif dans l'urne le 20 mars pour sanctionner le wax waxeet comme je m'ai fait en 2012 contre wade

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email