Lundi 06 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Contribution

Transparence à l'Assemblée nationale: les faits et les vérités (par Thierno BOCOUM)

Single Post
Transparence à l'Assemblée nationale: les faits et les vérités (par Thierno BOCOUM)
Je voudrais, d'emblée, préciser que je ne polémiquerai pas avec une Direction de la communication qui confond les intérêts de l'Assemblée nationale avec les intérêts de son Président, qui ne sait pas distinguer les faits des commentaires et qui ne comprend pas le sens de sa mission.

Ce que je déplore, par contre, c'est qu'un texte qui prend les contours d'un communiqué de parti politique soit payé aux frais du contribuable sénégalais, à coup de millions, rien que pour sa publication.

En l'espèce, il s'agira de se limiter aux faits et rien qu'aux faits.

1/ La Commission de Comptabilité et de Contrôle est-elle une structure légale prévue par le règlement intérieur de l'Assemblée nationale? La réponse est oui. (articles 24, 30 et 31 du règlement intérieur).

2/ Pour faire son travail la Commission de Comptabilité et de Contrôle ne doit-elle pas recevoir de la part des questeurs, à la fin de chaque trimestre un rapport e?crit portant notamment sur l'e?tat des cre?dits et la situation des de?penses engage?es? La réponse est oui. (article 31 du règlement intérieur)

3/ Cette obligation a-t-elle été respectée par les questeurs? La réponse est non.

4/ Les services administratifs ne sont-ils pas placés sous l'autorite? du Pre?sident de l'Assemblée nationale? La réponse est oui (article 18).

5/ Le Président de l'Assemblée nationale n'est-il pas l'ordonnateur du budget ? La réponse est oui (article 18).

6/ Le Président de l'Assemblée nationale n'a t-il pas été saisi de cette question? La réponse est oui (ampliation de la lettre du 08 janvier).

7/ Le Président de l'Assemblée nationale a-t-il réagi face aux interpellations à travers des canaux internes et externes ? La réponse est non.

Par conséquent, la Commission de Comptabilité et de Contrôle n'a pas pu accomplir son travail de contrôle du budget de l'Assemblée nationale. Ce qui est une entorse grave à la transparence et à la bonne gouvernance de la part de la plus haute autorité de l'Assemblée nationale.

Voilà des faits indéniables qu'aucune contorsion communicationnelle ne peut faire disparaître.

Tout le reste n'est que bavardage et diversion.

Maintenant rétablissons la vérité.

1/ Il est erroné de dire que ma communication sur les obstacles que rencontre la Commission de Comptabilité et de Contrôle de l'Assemblée nationale dont je suis le président n'a commencé qu'à partir de ce samedi 5 octobre 2013. Je ne reviendrai pas sur toutes les actions entreprises à l'interne pour faire respecter la loi, sans aucun résultat. J'ajouterai juste, qu'après avoir écrit une lettre au questeur avec ampliation au Président de l'Assemblée nationale le 8 janvier 2013, j'ai personnellement remis une copie de la lettre au Président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakkar.
Il s'y ajoute que cette question a été évoquée, alors que mon parti était encore membre de la coalition Benno Bokk yakkar, dans plusieurs plateaux de télé et dans les journaux. J'en donne pour preuve une interview accordée au journal l'observateur le 15 juillet 2013 dont le lien électronique est le suivant :

http://www.gfm.sn/entretien/item/3609-thierno-bocoum-depute-responsable-national-et-charge-de-la-communication-de-rewmi-il-y-a-un-manque-de-respect-notoire-vis-a-vis-des-deputes.html

Dans cette interview je disais ce qui suit :

"Le problème est que je suis venu à l’Assemblée nationale et j’ai trouvé que cette commission de comptabilité et de contrôle n’a jamais fonctionné. C’est une aberration. On ne peut pas attribuer un budget de plus de 10 milliards F Cfa à une institution et qu’il n’y ait pas de contrôle. J’ai personnellement, après avoir regroupé les membres de la commission, écrit une lettre au Questeur de l’Assemblée nationale, avec ampliation au Président de l’Assemblée nationale et envoyé une copie au Président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY), mais jusqu’au moment où je vous parle, je n’ai pas eu de réponse. La loi est claire. Elle dit que c’est le Questeur qui doit, après chaque trimestre, me donner les fiches de recettes et des dépenses pour que je puisse effectuer le contrôle. Cela n’a pas été fait. Ce sont des problèmes que nous devons régler à l’Assemblée nationale et nous allons nous battre pour les régler."

2/ Je n'ai pas cherché à salir l'image d'une institution. J'ai plutôt décrié le comportement de ceux qui l'incarnent et qui refusent de se soumettre à la loi. L'institution ne peut et ne doit répondre des dérives de ses dirigeants. Ce n'est certainement pas les incantations d'une Direction de la communication qui nous ferons croire que c'est faire du mal que de réclamer le respect de la loi et que c'est faire du bien que de la bafouer.
L'institution parlementaire garde toute sa dignité parce que des députés convaincus de la nécessité de l'amener vers des lendemains meilleurs se battent tous les jours pour l'extirper des schémas de soumission et de servilité.

3/ Faire un bilan de sa commission, rendre compte à son peuple est loin d'être un acte ignoble. L'acte ignoble c'est de refuser catégoriquement la reddition des comptes et d'avoir, ainsi, anéanti tous les espoirs après s'être présenté comme un porte drapeau de la rupture. L'acte ignoble c'est d'utiliser les dispositions du règlement intérieur de l'Assemblée nationale comme une valeur marchande. Certains articles qui rapportent sont continuellement exposés tandis que d'autres qui desservissent sont systématiquement ignorés.

4/ En ce qui concerne mon départ à la tête de la Commission de Comptabilité et de Contrôle que la Direction de la communication m'annonce, je voudrais dire que mon chemin n'a jamais été celui des privilèges au point de compromettre mes propres convictions. Mon chemin c'est celui que nous a déjà tracé le peuple sénégalais: le chemin de la rupture. Il demeurera le même avec ou sans responsabilité dans l’hémicycle.


Thierno BOCOUM
Député à l'assemblée nationale sénégalaise
Président de la commission de Comptabilité et
De contrôle de l'assemblée nationale

liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Rewmipoint

    En Octobre, 2013 (00:59 AM)
    Haqq khoul haqq

    Le vérité est là, le mensonge va fuir
    • Auteur

      Kilosi

      En Octobre, 2013 (08:02 AM)
      a regarder son visage c'est un homme bien. que deus le protége de ses adversaires tapis dans l'ombre. qui le salue certainement avec un grand sourire mais qui seront prêt a le poignarder. mais ce n'est pas le plus important. qu'il reste comme il semble être avec tout le monde vu les témoignages et rien ne pourras lui arriver. il aura une protection divine qui ne fera que précipiter ses adversaires dans la voie de la dérive
  2. Auteur

    Deroin

    En Octobre, 2013 (01:15 AM)
    Thier depuis quand tu t'interesse à la transparence à l'assemblée nationale

    Tu as pris le soukeurou koor( 150 000) ba nopi di wakh

    Tu parles de transparence dis à ton mentor de faire le bilan de la gestion de la mairie de Thies ( surtout le foncier)

    Ton mentor idy ne sera jamais président car vous étes trés nuls en politique!

    Je defie quiconque dans ce pays de me dire la profession de idy
    • Auteur

      Diaoi

      En Octobre, 2013 (08:03 AM)
      les chiens abboient la cavane passe,il passera inchalah ,parce que c'est un homme digne ,intégre et patient.nes ce pas dieu est avec les patient? continue à pérsevérer le jeune.
    • Auteur

      Deloin

      En Octobre, 2013 (08:11 AM)
      bien loin du senegal,je suis fier aujourd huii ,fier de mon ami et frere thierno bocoum qui metrise bien la parole du maitrÈ ``+himmatoul insan,hakhiratoul ala jamihal aqwa``la capacite d engagement,la capacite d abnegation,l oubli de soi au service de sa communaute peut venir a bout de toutes les difficultes,
      thierno a du courage et bcoup de merites,il a herite du nouvement des jeunes de rewmi dans des situations difficilles et il en a fait un mouvement de jeunes patriotites,aujourd hui les porteurs de pancartes chantent leur louanges oubliant que thierno bocoum a ose se tenir devant le palais de wade avec 50 jeunes rewmi pour lui dire wade libere ton peuple au moment ou une simple lettre aux membres du conseil constitutionnels avait vallu a malick noel seck son emprisonnement,la premiere reaction du palais etait de tirer sur les jeunes de rewmi et cela a vallu a thierno bocoum une garde a vue,thierno bocoum a fait donc plus que mbaye jacques diop,
      ce garÇon a un secret,il reussit aujourd hui c est parce qu il partage toujours ses idees et demande l opinion des autres,il n agit jamais sans consulter les autres,
      nous avons tous fait pour idrissa seck mais nous le traitons d egal respect et d egale dignite que thierno bocoum parce que ce jeune fait le mieux ce que pense idrissa seck,il inspire respect et confiance de la part de tous les membres du secretariat national et les jeunes,il a une vision pour le senegal,un pays de justice et de solidarite,un pays de droit et de respect de la personne humaines ainsi que les lois et reglements,et c est cette vision qu il va traduire en acte a l assemblee nationale,il sera a coup sur l un des meilleurs deputes de cette legislature,ne soyez pas surpris´si vous le voyez demain a cote des populations sinistrees des inondations ,des miltaires invalides,des etudients en greve,des paysans en detresse,des acteurs culturels desempares,des sportifs ,des couches defavorisees pour plaider pour leur cause en terme de questions orales,enquetes parlementaires oubien prooposition de lois,
      du courage mon cher toute la jeunesse nationale est derriere vous
    Auteur

    Le_citoyen_convaincu

    En Octobre, 2013 (02:52 AM)
    Je suis fier de ce jeune député. Les gars, je vais prendre la carte de membre de Rewmi. Ces gens sont véridiques ! Vive la vérité, vive le Sénégal !
    Auteur

    Htth

    En Octobre, 2013 (03:03 AM)
    Mais Thier le seul hic c'est que ton parti a proposé de faire passer le mandat de Niasse de 1 à 5 ans durant cette période de "mauvaise gestion". Tu vois le problème avec Idy c'est ça c'est toujours trop tortueux. Le questeur nak il doit s'exécuter sinon niass doit le rappeler à l'ordre. Mais je pense pas qu'on peut jouer "Mr Propre" et être poulain de Idy.
    Auteur

    Rewmipoint

    En Octobre, 2013 (03:15 AM)
    Quand on proposait de faire passer le mandat du président à 5 ans on se battait pour un principe et on aurait eu la même posture que le président s'appelle Niasse, bathily , tanor ou même Macky. On ne peut pas combattre la loi sada Ndiaye hier et l'utiliser aujourd'hui.
    Auteur

    Torino111

    En Octobre, 2013 (03:30 AM)
    Deug deug boy Thier CD des grands bandits ou protocole de Rebeuss ou Hôtel Saint James c'est plus grave .mais nakk aussi on veut transparence totale AN caisse noire Présidence Primature CES.
    Auteur

    Tekki Rekk

    En Octobre, 2013 (06:24 AM)
    Sincèrement rewmi vous pouvez pas jouer au set setal. Si y a problème on compte sur Mamadou Diallo de Tekki. Kholal rekk le marche de Thiès ki a brulé après 2 mandats de Idy maire. Après ça Idy va la bas pour prendre des photos.
    Auteur

    Masseu

    En Octobre, 2013 (08:08 AM)
    Filt rek la. Je l'ai vu devant a tous les combats. Il n'á pas hesite a aller deposer la lettre de msn avec des jeunes du m23 face a une armee de flics. 3 caminos 5 pick il remplis devant le Conseil constitionnel. Il na pas hesite a declenche avec les jeunes du pa une marche pour la liberation de barth devant la Maoriente de dakar. Il a ete devant les triples du palais avec des jeunes de rewmi pour reclamar le departamento de wade. Et quand je l'ai appercu lors de son proces Le visage serein aprés pres d'un demi mois d'emprisonnement j'ai dit que ce gars a un moral d'enfer. Rewmi est alle tres loin grace a Lui et les jeunes engages qui l'accompagne

    Auteur

    Jambar1

    En Octobre, 2013 (08:13 AM)
    Thierno est courageux, compétent, pertinent et poli. Il a des convictions fortes qu'il porte en bandoulière. Il sait que son leader Idy est, de loin, le meilleur de la classe politique et qu'il a la solution aux nombreux problèmes de Sunugal. Tout faire, dés lors, pour que son idéal triomphe; tel reste le sens de son action et celui de tous les Rewmistes. Au nom du Seigneur, cet idéal triomphera inch Allah pour le bien de tous les Sénégalais et Africains. Amen

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email