Mercredi 20 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

VERITES SUR LE TERRAIN SITUE A SACRE-CŒUR 3, EN FACE DE LA BOULANGERIE JAUNE

Single Post
VERITES SUR LE TERRAIN SITUE A SACRE-CŒUR 3, EN FACE DE LA BOULANGERIE JAUNE
Dans moins d’un mois, les électeurs renouvelleront les équipes municipales et choisiront celles de départements.
Dans ce contexte d’attente, certains de ceux qui assument la fonction d’exécutif local utilisent leur posture pour poser, dans la précipitation et la crainte de ne pas revenir à la tête de leur collectivité,  des actes administratifs qu’ils n’avaient pas pu faire aboutir pendant presque toute leur mandature.

A Sacré-Cœur 3, le terrain de 12 065 m2  situé en face de la Boulangerie jaune et  correspondant au lot n°B du titre foncier 365,  a toujours hanté les deux derniers maires de la Commune, en l’occurrence Madame THIAM et Monsieur DIAZ.

Madame THIAM a tenté par tous les moyens d’aliéner le terrain. Suite à une opération nébuleuse, elle a essayé de se faire couvrir par la Police en lui cédant le tiers de celui-ci, en compensation d’on ne sait quoi.

Auparavant, Mme THIAM avait passé un accord avec un entrepreneur qui commença à ériger sur le site des cantines pompeusement baptisées « éléments » d’un  Centre Commercial.

C’est dans ces circonstances que, dans un sursaut citoyen et républicain, est née une Association des Propriétaires et Locataires de Sacré-Cœur 3 Phase 4, pour combattre la folle boulimie foncière et affairiste de Mme le maire.

Grâce à une mobilisation déterminée, intelligente, toujours dans le respect de la loi et du droit des citoyens à lutter pour un environnement sain, sécurisé et agréable, les projets de Mme le maire ont échoué.

Elu dans des moments de mobilisation citoyenne pour un renouveau de la gestion municipale, Monsieur DIAZ fit illusion pendant un moment mais très tôt, il est apparu qu’il s’inscrivait dans la logique mercantile de l’utilisation des terrains reçus de la SICAP au franc symbolique.

En effet, la SICAP, en cédant les terrains relatifs au titre foncier 365, au franc symbolique à la Commune d’Arrondissement de Mermoz-Sacré – Cœur, s’est conformée aux dispositions de l’article 77 du code de l’urbanisme qui impose au lotisseur, en guise de participation aux dépenses d’exécution des équipements publics,  la cession gratuite, à l’Etat ou aux Collectivités publiques, des terrains d’assiette de ces équipements.

La Commune d’Arrondissement de Mermoz-Sacré – Cœur, pour ce qui la concerne, doit assumer l’entière responsabilité de l’utilisation des terrains à leur destination normale aussi bien à l’égard de la SICAP qu’à l’égard des tiers, destination qu’ il lui est interdite de changer.

Les mairies n’ont donc pas  le droit d’aliéner une propriété collective des résidents qu’elles gèrent en leur nom. Les mairies n’ont pas acheté ces terrains. Là est la stricte vérité qu’elles cachent en se posant comme les propriétaires des terrains dont elles peuvent faire n’importe quel usage, y compris la cession déguisée à des intérêts strictement privés et préoccupés uniquement par des gains faciles.

Le terrain face à la Boulangerie jaune doit servir l’intérêt collectif des résidents et des citoyens de la ville de Dakar.
C’est  pourquoi l’Association a saisi par courrier, en mars 2014, le Maire de la Ville de Dakar pour solliciter des aménagements à l’image de ceux entrepris tout le long de la corniche ouest. Ampliation de ce courrier a été faite à Monsieur Diaz.

Ces équipements répondent mieux  à la destination originelle prévue par le lotissement de la Sicap à savoir un terrain de sport pour le lot B, objet de notre action citoyenne.

Le Maire de la Ville de Dakar avait répondu favorablement à notre requête en envoyant une équipe technique qui est venue étudier sur place la faisabilité de tels aménagements.

Monsieur le maire sortant veut faire du forcing et il est le seul à savoir pourquoi. N’est-il pas trop tard pour lui de chercher à aliéner le terrain situé en face de la Boulangerie Jaune ?

Tout compte fait, les citoyens de Sacré-Cœur 3 et de toute la Commune auront l’occasion, le 29 juin 2014, par leurs suffrages, de peser sur l’orientation et le sort des ressources gérées en leur nom.

Une Cité est un espace de vie où la solidarité, au-delà des rapports individuels, s’organise autour de la défense et de la promotion des intérêts partagés : la sécurité, la salubrité, la santé, un cadre de vie agréable… LA EST LA RAISON DE NOTRE ENGAGEMENT CITOYEN EN FAVEUR DE SACRE-CŒUR 3 ET DE NOTRE COMMUNE.

ASSOCIATION DES RESIDENTS DE SACRE-CŒUR III  - PHASE IV



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email