Jeudi 21 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Developpement

Doumga Lao veut l'extension de son réseau hydraulique

Single Post
Doumga Lao veut l'extension de son réseau hydraulique

Les populations de la communauté rurale de Doumnga Lao (département de Podor) ont exprimé le souhait de voir les réalisations du Programme d’eau potable et de l’assainissement (PEPAM) s’étendre aux hameaux environnants non encore couverts par le projet d'adduction d'eau potable.

‘’Nous remercions le PEPAM qui a permis à notre localité de bénéficier de ce projet d’alimentation en eau potable, mais nous souhaitons qu’il aille plus loin en incluant les quatre hameaux environnants’’, a dit Amadou Bousso, président de l’Association des usagers du forage (ASUFOR) de Doumnga Lao.

Il intervenait au cours de la visite dans la localité d’une délégation du PEPAM et de la Banque mondiale.

"Notre village situé à 45 km de Ndioum polarise 3200 habitants qui bénéficient de six bornes fontaines", a-t-il indiqué signalant qu'à Doumnga Lao, le système d’adduction d’eau alimente également cinq autres hameaux.

M. Bousso a exprimé toutefois le souhait d'une centaine de chefs de famille qui demandent à un branchement au réseau hydraulique.

Il s'est par ailleurs félicité de la bonne gestion jusqu’ici de cet équipement alimenté au départ grâce au solaire avant son électrification. 

"Nous avons un solde de plus de deux millions dans trois comptes ouverts dans des structures financières de la localité", a dit le président de l’ASUFOR locale.

Cependant, M. Bousso a également plaidé pour la réhabilitation intégrale de l’ancien réseau mis en place par le PEPAM.

Le représentant de la Banque mondiale, Pierre Boulanger, a dit sa joie de contribuer au règlement d’un problème pour ces populations qui accèdent ainsi à l’alimentation en eau potable.

‘’Je suis content de voir qu’on a rendu un service effectif et nous avons espoir que cela va durer avec les témoignages faits par le président de l’ASUFOR’’, a ajouté M. Boulanger qui invite au bon usage de cette infrastructure.

La délégation comprenant les directeurs nationaux de l’Hydraulique, Alfouseyni Dème, et de l’Assainissement, Babacar Mbaye, s’est ensuite rendue à Ndiayène Pendao, Tillé Boubacar, Thiangaye pour des activités similaires.

Le PEPAM a réalisé dans la région du Nord, pour un coût de plus de sept milliards de francs CFA, 12 unités de potabilisation et de traitement de l'eau.

Ce programme compte faciliter 10.000 branchements sociaux, dont 5000 en sont cours de réalisation, pour l’accès des populations à l’eau potable.

AMD/SAB



2 Commentaires

  1. Auteur

    Hjuope

    En Décembre, 2013 (23:00 PM)
    Moi j'aurais que cette initiative aille jusqu'au ferlo c'est à dire vers n'diott dans le dépt de kanel nous avons le même pb moi j'habite a 30km de n'diott un village de fêtah Kodioly nous souffrons le même pb d'eau
  2. Auteur

    Ceuy

    En Décembre, 2013 (14:14 PM)
    Ceuy la presse

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email