Vendredi 13 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Diplomatie

La France et le Sénégal renforcent leur lutte contre l'immigration irrégulière

Single Post
La France et le Sénégal renforcent leur lutte contre l'immigration irrégulière

À l'occasion de la visite, à Dakar du Premier ministre français, Edouard Philippe, la France et le Sénégal ont renouvelé, dimanche, leur coopération dans la lutte contre les migrations irrégulières.


Sept semaines après un débat au Parlement français sur l'immigration voulu par Emmanuel Macron, la France et le Sénégal se sont engagés à "poursuivre une coopération efficace contre les migrations irrégulières".

"Une politique migratoire ce n'est pas qu'une addition de contraintes, c'est aussi l'expression de choix affirmés", a résumé M. Philippe, qui a été accueilli par le président Macky Sall, à Dakar, le 17 novembre.  "La délivrance des titres de séjour doit répondre à des principes clairs et ne pas être le fruit d'une forme de passivité", a ajouté le Premier ministre devant la communauté française vivant à Dakar.


Parmi les leviers dont dispose la France, l'aide publique au développement, dont le budget total doit atteindre 0,55 % du PIB en 2022. Environ 2 milliards d'euros ont été distribués au Sénégal depuis 2007 : des "efforts" qui doivent "produire des résultats sur l'immigration irrégulière", souligne Matignon.

La France soutiendra ainsi la modernisation de l'état civil sénégalais ainsi que certains services de police et gendarmerie dédiés aux contrôles des frontières et à la lutte contre le trafic des migrants.

"Passeports talents"

Concernant l'immigration légale, Matignon salue la "vraie dynamique", "de l'ordre de 7 %", d'admission d'étudiants sénégalais (12 500 en 2019) dans l'enseignement supérieur français.

Edouard Philippe souhaite "augmenter le nombre de passeports talents", réservés aux étrangers disposant de certaines qualifications, "et de visas de circulation de longue durée". Il s'est aussi engagé à réduire de moitié, dès début 2020, les délais de traitement des demandes de visa.

Quatre feuilles de route ont été paraphées à l'issue du 4e séminaire intergouvernemental entre les deux pays : elles portent sur les enjeux de sécurité et de défense ; l'éducation, la jeunesse et la formation ; l'émergence du Sénégal ; la mobilité et la migration.  

Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email