Lundi 14 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Diplomatie

Me Assane Dioma Ndiaye sur le décès de Samba KuKoy Sagna : « Nous exigeons que l'État du Sénégal reconnaisse son erreur et fasse son mea culpa "

Single Post
Me Assane Dioma Ndiaye sur le décès de Samba KuKoy Sagna : « Nous exigeons que l'État du Sénégal reconnaisse son erreur et fasse son mea culpa "

Le président de la Ligue sénégalaise des Droits de l'Homme (Lsdh)  est très attristé par le sort de Samba KuKoy Sagna, mort au Mali après une expulsion des autorités sénégalaises. Pour le défenseur des droits de l'homme, les autorités sénégalaises doivent s'excuser.« Nous exigeons que l'État du Sénégal reconnaisse son erreur et façon son mea culpa, c'est un minimum », fulmine Assane Dioma Ndiaye. « Nous exprimons notre exaspération, notre profonde colère de constater le décès de Samba Kukoy Sagna, loin de sa famille, de ses enfants qui sont à Dakar, simplement par la volonté du gouvernement sénégalais », a déclaré l'avocat dans les colonnes de L'As.

Outré par la mort de cet homme « banni de la Gambie », il assène : « nous avons dit à l'époque qu'aucun gouvernement n'extrade ses nationaux vers un autre pays. « Samba KuKoy Sagna avait la nationalité sénégalaise et rien ne justifiait son expulsion dans un pays où il n'avait aucune attache familiale, surtout qu'il était malade et se soignait à Dakar. Le gouvernement a été sourd à nos appels et, aujourd'hui, la conséquence est son décès dans les conditions extrêmement tragiques», se désole t-il. Pour éviter pareil cas, le défenseur des droits de l'homme affirme que « l'État doit s'engager désormais à arrêter systématiquement cette politique d'expulsion de nationaux ou de personnes étrangères qui vivent parmi nous, conformément à la tradition d'hospitalité et de tolérance ». Poursuivant, il lance une alerte parce que, pense-t-il, « les mêmes conditions qui ont présidé au décès de Samba Kukoy Sagna sont potentiellement valables pour  Makaila Ngebla (N.d.r. : blogueur tchadien expulsé vers la Guinée alors qu'il vivait en exil au Sénégal depuis 2005) qui n'a pas d'attaches familiales en Guinée et n'a pas demandé à y aller avec cette instabilité totale ».



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email