Dimanche 05 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Diplomatie

Visite de Manuel Valls au Burkina : sécurité et coopération au menu

Single Post
Visite de Manuel Valls au Burkina : sécurité et coopération au menu

Le Premier ministre français Manuel Valls effectue une visite de quelques heures au Burkina ce 20 février 2016. Il a été accueilli à son arrivée à l’aéroport international de Ouagadougou à 9h moins, en provenance du Mali, par son homologue burkinabè Paul Kaba Thièba. Après un bref passage au salon d’honneur, les deux chefs de gouvernement ont pris la direction du palais présidentiel de Ouaga 2000. Là-bas, la délégation française au nombre duquel il y a le ministre de la Défense, Jean Yves Le Drian a eu une séance de travail, dans la salle du conseil des ministres, avec le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, et une bonne partie du gouvernement burkinabè qui était à l’aéroport pour accueillir l’hôte.

Par la suite, il y a eu une signature de convention dans le hall du palais présidentiel. Elle a concerné le Burkina et l’Agence française de développement (AFD) et est d’un montant de 9 millions d’euros, soit environ 6 milliards de F CFA, destinés à financer des infrastructures dans le secteur éducatif. Ce sont la ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori, et l’ambassadeur de France au Burkina, Gilles Thibault, qui ont paraphé les documents de la convention.

Avant de quitter les lieux, le chef du gouvernement français a animé une conférence de presse sur le perron du palais de Kosyam. Dans sa déclaration liminaire, Manuel Valls a dit être venu au Burkina pour présenter ses condoléances et sa compassion aux familles des victimes des attaques terroristes du 15 janvier 2015 au Burkina. La France, le Mali et le Burkina sont victimes des terroristes qui ’s’attaquent lâchement à la démocratie", a-t-il ajouté. Ces trois pays partageant les mêmes valeurs doivent renforcer leur coopération en matière de renseignements, a estimé Manuel Valls. Au-delà des condoléances, le Premier ministre français va se rendre,en principe, sur les lieux des attaques terroristes du 15-Janvier sur l’Avenue Kwame N’Krumah pour y déposer une gerbe de fleurs avant de regagner la France.

Le programme du bref séjour du n°2 de l’exécutif français prévoit également une rencontre avec la communauté française vivant au Burkina à la résidence de l’ambassadeur de France


liiiiiiiaffaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (16:11 PM)
    Il est content le petit VALSEUR!!  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (16:48 PM)
    Neocolonvalls casse toi t pas chez toi ocoupe toi déjà de la sécurité de la France daesh va bientôt frapper

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email