Samedi 23 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Exploitation de l’or de Mako : L’État fait les yeux doux au privé national

Single Post
Exploitation artisanale d'or

La société Mako exploration s’apprête à exploiter les gisements d’or découverts à Mako, dans la région de Kédougou. Mais pour ce projet, l’Etat du Sénégal souhaite que le privé national acquière des parts dans la société d’exploitation, conformément au Code minier de 2003.

Le Sénégal devrait bientôt être doté d’une deuxième mine d’or. Après celle de Sabodala, les gisements d’or de Mako, dans la région de Kédougou, sont sur le point d’être exploités par la société Mako exploration, une filiale de Toro gold limited, qui est une société privée spécialisée dans l’exploration et le développement de gisements aurifères. Mais pour ce nouveau projet, l’Etat souhaite que le privé national participe au capital social de la société d’exploitation.

« Les dispositions du Code minier de 2003 prévoient une participation onéreuse du secteur privé national au capital social de la société d’exploitation au maximum égal à 25%», a expliqué hier le ministre de l’Industrie et des mines. Aly Ngouille Ndiaye qui présidait une réunion d’information sur le projet et le processus d’acquisition de parts a indiqué que «l’étude de faisabilité définitive du projet aurifère de Mako a défini et estimé un projet aurifère dont les réserves sont estimées à 30 tonnes d’or avec une durée d’exploitation d’environ 8 ans.
Le coût en capital initial, comprenant le fonds de roulement et celui de réserve, est estimé à 170 millions de dollars Us», environ 85 milliards de francs Cfa. 


En application de la loi minière, la valeur des 25% de la société d’exploitation représente un montant de 15 millions de dollars, environ 7,5 milliards de francs Cfa. «Au cours des négociations, nous avions obtenu l’ouverture du capital de la société mère Toro gold qui, au-delà de Mako, dispose d’un autre permis. L’autre avantage pour cette proposition sera la possibilité pour les futurs actionnaires de pouvoir vendre leurs parts à la bourse», assure le ministre.


Sur ce point, certains acteurs craignent un problème de visibilité. Mais selon Aly Ngouille Ndiaye, il n’y a pas péril en la demeure, car le fait d’avoir des parts dans la société mère serait plus avantageux pour les Sénégalais.


Le ministre informe aussi «qu’il est prévu que le projet produise, à un prix de l’or de 1 200 dollars Us par once, environ 600 mille francs Cfa, une trésorerie disponible sans remise après impôt de 188 millions de dollars Us, environ 94 milliards de francs Cfa, avec un Taux de rentabilité interne (Tri) estimé à 25,7% … La période de récupération simple du projet est de 2,62 ans».


Le projet qui démarrera en juin 2016 engendrera entre 800 et 1 000 emplois directs durant la phase construction de l’usine et la base vie à Mako. «Nous souhaitons, durant la phase construction de la mine, accompagner la commune de Kédougou pour réaliser des logements et infrastructures d’accompagnement pour loger environ 150 personnes sur environ 6 ha. Ces travaux seront réalisés par des promoteurs sénégalais avec l’appui des banques locales. Durant la phase de production, au moins 320 personnes seront employées directement dans la mine, compte non tenu des sous-traitants», déclare Aly Ngouille Ndiaye.

Sur le plan social, il a aussi souligné «que la société va contribuer au fonds d’appui et de développement local pour un montant de 450 mille dollars par an. Ce montant va évoluer en fonction du prix de l’once d’or. Il peut aller jusqu’à 0,5% des revenus annuels nets de la société. Des moyens additionnels ont été également négociés pour renforcer la formation, le contrôle et la surveillance des opérations minières durant les phases de construction et de production. Le taux de redevance variera de 3 à 5% en fonction du prix de l’or. Par ailleurs, la période d’exonération pourrait être réduite à 5 ans au lieu des 7 ans prévus par le Code minier».


La zone du permis de Mako est située à environ 45km dans le prolongement du gisement de Sabodala où l’exploitation commerciale a commencé en début 2009.


[email protected]



16 Commentaires

  1. Auteur

    Kannman

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Stop svp
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (07:30 AM)
      ici a sabodala c'est vraiment la merde, ils ne font rien presque pour les populations riveraines, prétendant que si ces localités se développent et sont accessible, ce sera une menace pour eux
  2. Auteur

    Kannman

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Stop svp
    Auteur

    Kannman

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Stop svp
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (22:06 PM)
    ANA ALIOU SALL !
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (10:16 AM)
    Un lingo d'or plus de 100.000dollar il ne faux pas bazardé l'or Senegalais

    L'or est le produit qui son prix n'a jamais baissé est très chère 6,61gramme d'or égal 375$

    Pourquoi un lingo à 1200$

    Fait attention mes amis
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (10:51 AM)
      t'as rien compris toi, le ministre a dit le once d'or coûte 1200$ pas le lingot. un conce ça fait à peu près 31g et le lingot environ 400onces.
      dis merci nak pour ce cours ;)
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (09:09 AM)
      mais le sénégal n'a jamais profité de l'or de sabodala.il y a un deal entre les sociétés qui l'exploitent et certains politiciens mafieux.la mauritanie elle a préféré laisser les populations exploiter son or par les populations.
    Auteur

    The

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Un lingot n est pas un mesure pour peser mon ami
    Auteur

    The

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Un lingot n est pas un mesure pour peser mon ami
    Auteur

    The

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Un lingot n est pas un mesure pour peser mon ami
    Auteur

    The

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Un lingot n est pas un mesure pour peser mon ami
    Auteur

    The

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Un lingot n est pas un mesure pour peser mon ami
    Auteur

    The

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Un lingot n est pas un mesure pour peser mon ami
    Auteur

    The

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Un lingot n est pas un mesure pour peser
    Auteur

    The

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Un lingot n est pas un mesure pour peser mon ami
    Auteur

    The

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Un lingot n est pas un mesure pour peser mon ami
    Auteur

    The

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Un lingot n est pas un mesure pour peser
    Auteur

    The

    En Mai, 2016 (22:05 PM)
    Un lingot n est pas un mesure pour peser mon ami

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email