Mardi 07 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Economie

Financement Ter : "Où se trouve la vérité ?"

Single Post
Financement Ter : "Où se trouve la vérité ?"

Les fonds alloués au financement du Train express régional (Ter) continuent de faire débat. La question a été au cœur du vote du budget du Plan triennal d'investissement public (Ptip), hier, à l'Assemblée nationale.

Me Madické Niang qui a interpellé le ministre de l'Économie et des Finances sur la question parle "d'opacité". "De 568 milliards au démarrage du projet, on est passé à 700 milliards dans les rapports financiers avant qu'un ministre  n'avance le chiffre de 800 milliards, il y a quelques jours dans une radio de la place", s'interroge le libéral repris par Le Quotidien. "Où se trouve la vérité", se questionne-t-il.

Pour Amadou Ba, il faut simplement "faire confiance aux fonctionnaires qui élaborent ces chiffres". Et explique que le Ter a été financé de la même manière que le stade de l'Amitié et l'hôpital Dalal Diam.


liiiiiiiaffaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (09:55 AM)
    POLÉMIQUE UNITULE. FAITES LENTER ET ON AVANCE.



    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (11:37 AM)
      polemique necessaire. c'est l'argent du contribuable senegalais. ca n'appartient pas a ton pere ou ta mere seulement mais a tous les senegalais.
  2. Auteur

    Ter...

    En Décembre, 2017 (09:55 AM)
    Un ministre des finances doit être en mesure de donner le coût réel d'un investissement, surtout quand il s'agit d'un des plus important du pays.

    Nous n'avons que faire des allégations du genre même si cela coutait 1000 milliards.

    Donner nous le coût réel ?

    Amadou BA
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (10:51 AM)
    Ce sera certainement le TER le + cher du monde comme le fut les routes de Wade....!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (09:19 AM)
      vous comparez un ter avec des routes
      un n'est pas egal a des
      arretez de defendre le diable
    Auteur

    Malicius

    En Décembre, 2017 (11:42 AM)
    Faire confiance hihihihihi :contaan:  :contaan:  :contaan:  :contaan:  :contaan:  :contaan: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (12:52 PM)
    Pour moi ,le cout de l'investissement se msure à son utilité et rentabilité si c'est deux critere sont remplis je suis satisfait .
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (13:04 PM)
      non mon frere . sinon viens je vais te vendre un tres bon plat de thiebou dieune , meilleur poisson que tu veux , meilleur riz , meilleur cuisinier à 500000 f cfa . tu vas changer d'avis
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (14:59 PM)
      je vois pas trop en quoi ce ter sera utile car 1% de la population ne l'utilisera pas car sera trop cher pour sa rentabilité par contre faudra déjà savoir sur combien d’années ce projet commencera à dégager des bénéfices
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (15:51 PM)
    En plus du coût inacceptable, le ministre nous dit que le TER s'arrête à Diamnadio et qu'il reste à négocier et à financer son prolongement jusqu'à l'AIDB prévu en 2021. Le Sénégal est trahi par le manque de patriotisme de ses dirigeants.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (18:38 PM)
      jai ete tres decu quand j'ai entendu le ministre dire que le ter s'arrete a diamnadio;avec un tel cout;il fallaitt mettre cet argent sur des programmes sociaux.plus de 600milliards pour un train dakar diamniadio;macky a fait une grande erreur
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (16:59 PM)
    vous nous pompez l'air avec le financement du projet . Les organisations et les institutions qui ont financé cette infrastructure sont aussi bêtes pour financer dont le cout est déterminé
    Auteur

    Citoyen

    En Décembre, 2017 (17:26 PM)
    SVP travailler pour le peuple sénégalais au lieu de nous pomper de l'air polluée.



    ces projets sont financés par l’honnête citoyen qui se bas quotidiennement espérant des lendemains meilleurs donc nous avons le droit de donner nos avis.



    De grâce travailler au lieu de s’attarder sur des détails et gérer nous nos maigres ressources.



    NGIR YALLAH
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (17:34 PM)
    comment un député jouissant de toutes ses facultés et ayant occupé par le passé des hautes fonctions peut s'imaginer que des partenaires financiers peuvent s'engager pour financer un projet dont le coût n'est pas déterminé. Soyons sérieux, Ce TER il n'en veulent non pas qu'il n'est pas opportun ou rentable , amis que ce sera le projet le plus moderne du Sénégal et qu'il ferra rentrer le pays dans l'ère moderne. Ce projet serait réalisé dans un autre pays, l'on verrait les mêmes nous dire que le Président n'a pas de vision pour n'avoir pas réalisé un similaire au Sénégal.
    Auteur

    Xeme

    En Décembre, 2017 (18:54 PM)
    Sauvetage d'emplois à Alstom.

    Hollande demande au directeur d'Alstom de ne pas délocaliser, et donc de ne pas licencier des travailleurs, qu'il va lui trouver des commandes pour maintenir les emplois des français. La solution de Hollande consiste à trouver 3 commandes pour le directeur d'Alstom: une de l'état français, une de la SNCF et une du Sénégal de Macky.

    - La commande de l'état français est jugée non conforme à la loi française par la cour des comptes française. La cour juge que l'état français ne peut pas, derechef, faire une commande pour une société française sans passer par l'appel d'offre obligatoire qui mettrait toutes les sociétés européennes pouvant faire la même fourniture au même pied d'égalité.

    - La commande de la SNCF n'est pas très certaine, du fait de problème de moyens financiers et du fait des obligations européennes d'appels d'offres qui ont fait qu'elle avait pu obtenir moins cher qu'Alstom lors de sa dernière commande. Qu'à cella ne tienne, Hollande retourne au Sénégal de Macky qui va assurer à la SNCF le monopole de l'exploitation de sa prochaine TER, un potentiel financier qui lui permettra d'honorer la commande à Alstom demandée par Hollande.

    En fin de compte le plan de Hollande de sauvetage d'emplois à Alstom qui prévoyait 3 commandes de trois institutions se termine en deux commandes du seul Sénégal de Macky. La première commande du Sénégal fournira un TER à ce pays. La deuxième commande, celle de la SNCF sera financée par le Sénégal, via l'offre d'exploitation du TER, et elle fournira des rames à la SNCF.

    Alors, on crie "Bravo, Macky" ? Quand on refuse de comprendre, oui, on peut le crier.

    NB: Après que Macky Sall eut été utilisé pour sauver des emplois à Alstom, le nouveau pouvoir de Macron vend le même Alstom à Siemens.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (20:27 PM)
    post no 11, merci de jeter de3 la lumière sur cette affaire. Quand on s'alarme des non patriotes avide se faire une place sous le soleil du parasitime politique nous attaquent. Il nous faut faire des réformes pour mettre au pouvoir des patriotes qui conduiront le Sénégal à bon port

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email