Lundi 27 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

INDORAMA - Production en hausse, dette épongée au niveau des Ics

Single Post
INDORAMA - Production en hausse, dette épongée au niveau des Ics

Les Ics se portent bien. Les salaires sont payés et il n’y a plus de dette. C’est ce qu’a affirmé hier, à l’occasion de l’inauguration de la centrale à charbon de Mboro par le chef de l’Etat, Prakash Lohia, le président du groupe Indorama, repreneur des Industries Chimiques du Sénégal (Ics), à Mboro. 

«De façon à mettre l’entreprise en sécurité et à créer les conditions d’un fonctionnement serein, les échéances impayées des banques locales, des bailleurs de fonds internationaux ont été honorées», renseigne Prakash Lohia.

En fin 2014, rappelle-t-il, les Ics ont  produit 74 800 tonnes de phosphates, 198 000 tonnes d’acide phosphorique et 830 000 tonnes d’engrais. En fin 2015, les productions ont fortement augmenté, s’établissant pour le phosphate à 1,6 million de tonnes, l’acide phosphorique à 263 000 tonnes et l’engrais à 107 000 tonnes, explique encore le président d’Indorama, dans les colonnes de Vox Populi.


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (12:47 PM)
    Macky dale khawma loumou andale wante dale djigg na rewmi Bi mou gneuwe ba legui Yallah ay kheweul rek lay toour ci rewmi Senegal aduna bi gneupeungui nane deuk bou touti bi lane mo fa ame On est tous maintenant fier detre senegalais
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2016 (14:29 PM)
      yaw mom tu n'as rien compris. khalissou senegal di demm si lokhoyy etranger nganaane lann?
      on s'appauvrit d'annee en annee car on aurait du faire tout pour developper le secteur economique avec des locaux sinon gnoyy perte rekk a terme
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (15:12 PM)
    Bonjour les chiffres de 2014 sont incohérents il y a certainement une erreur dans la restitution du discours ..
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2016 (10:31 AM)
      je me permets de vous envoyer cette contribution envoyée en toute
      modestie à toutes les autorités étatiques aprés la recapitalisation
      des ics.
      je suis convaincu que les autorités n'ont pas toutes les informations
      necessaires pour prendre les bonnes decisions concernant ce complexe
      industriel intégré de l'exploitattion du phosphate à la production
      d'engrais et des phyto en passant par la valorisation de tous les
      dechets industriels (silex, schlamms ,gypse ,dsp ,ferailles...)
      l'etat doit revenir à sa souverainneté sur le secteur des fertilisants
      pour assurer une agriculture emergente.
      ics societe privée de droit senegalais exonorée en taxes fisc douanes
      et autres ne profite actuellement aux etrangers indiens ou ils ont
      trouvé un fillon en or qu'ils sont entrain d' exlpoiter en grane pompe et
      rappatrier toutes les devises et regler la main d'oruvre indienne
      (actuellement plus de 80 cadres cadres expatries prsents à compétence
      douteuse augmentant considerablement la masse salariale)
      etat doit faire au moins un audit technique financier et
      organisationnel et assurer un suivi permanent de ce complexe car la
      principale ressource miniere du pays à savoir le phosphate ne peut pas
      etre entre les mains de societé etrangere sans compensation
      significative pour les populations et les collectivités ayant un
      environnement immediat
      a l'image de l'ocp de maroc les ics doivent etre la rampe de
      developpement du pays car tout est sur place : la reserve en minerai
      tres riche 35% en teneur, le savoir faire et l'expertise senegalaise
      l,es installations opérationnelles et fonctionnelles , un marché
      ouvert et porteur en afrique et l'export internationnal, des procedes
      et process maitises au bout de plus 35 ans d'exploitations
      les ics peuvent drainer la croissance inclusive du pays si
      l'organisation et la reorientation des activités par les autorités
      étatiques pour en refaire la locomotive de l'industrie du pays.
      3 crises voulues en moins de 10 ans sans que l'état ne fasse une
      commission d'enquete parlementaire pour savoir le pourquoi de ces
      crises cycliques repetitives avec les memes acteurs plus ou moins
      je suis jeune et patriote raison pour laquelle je me suis engagé pour
      le redressement des ics en interne et en externe car je sais ics peut
      generer au moins 300milliards de ca par année et assurer une main
      d'oeuvre de 1000 emplois fixes par année pdt 5ans dans sa phase
      d'expansion
      merci
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2016 (10:31 AM)
      je me permets de vous envoyer cette contribution envoyée en toute
      modestie à toutes les autorités étatiques aprés la recapitalisation
      des ics.
      je suis convaincu que les autorités n'ont pas toutes les informations
      necessaires pour prendre les bonnes decisions concernant ce complexe
      industriel intégré de l'exploitattion du phosphate à la production
      d'engrais et des phyto en passant par la valorisation de tous les
      dechets industriels (silex, schlamms ,gypse ,dsp ,ferailles...)
      l'etat doit revenir à sa souverainneté sur le secteur des fertilisants
      pour assurer une agriculture emergente.
      ics societe privée de droit senegalais exonorée en taxes fisc douanes
      et autres ne profite actuellement aux etrangers indiens ou ils ont
      trouvé un fillon en or qu'ils sont entrain d' exlpoiter en grane pompe et
      rappatrier toutes les devises et regler la main d'oruvre indienne
      (actuellement plus de 80 cadres cadres expatries prsents à compétence
      douteuse augmentant considerablement la masse salariale)
      etat doit faire au moins un audit technique financier et
      organisationnel et assurer un suivi permanent de ce complexe car la
      principale ressource miniere du pays à savoir le phosphate ne peut pas
      etre entre les mains de societé etrangere sans compensation
      significative pour les populations et les collectivités ayant un
      environnement immediat
      a l'image de l'ocp de maroc les ics doivent etre la rampe de
      developpement du pays car tout est sur place : la reserve en minerai
      tres riche 35% en teneur, le savoir faire et l'expertise senegalaise
      l,es installations opérationnelles et fonctionnelles , un marché
      ouvert et porteur en afrique et l'export internationnal, des procedes
      et process maitises au bout de plus 35 ans d'exploitations
      les ics peuvent drainer la croissance inclusive du pays si
      l'organisation et la reorientation des activités par les autorités
      étatiques pour en refaire la locomotive de l'industrie du pays.
      3 crises voulues en moins de 10 ans sans que l'état ne fasse une
      commission d'enquete parlementaire pour savoir le pourquoi de ces
      crises cycliques repetitives avec les memes acteurs plus ou moins
      je suis jeune et patriote raison pour laquelle je me suis engagé pour
      le redressement des ics en interne et en externe car je sais ics peut
      generer au moins 300milliards de ca par année et assurer une main
      d'oeuvre de 1000 emplois fixes par année pdt 5ans dans sa phase
      d'expansion
      merci
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (17:30 PM)
    senegalais wakhe rék mon ami fo nékone bi sa gua hi di tonc tonc ics . nous ouvrier des ics on prie de tout cœur pour k les indiens reste

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email