Jeudi 02 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Kafountine : près de trois mille tonnes de poisson sont débarquées chaque mois

Single Post
Kafountine : près de trois mille tonnes de poisson sont débarquées chaque mois

Près de trois mille tonnes de poisson sont débarquées chaque mois à Kafountine, dans le département de Bignona (sud), ce qui correspond à ''une valeur commerciale'' de 700 millions de francs CFA, a annoncé samedi le président du quai de pêche de cette localité, Mauro Demba. ‘’Les derniers tonnages des mises à terre du mois de mai sont de l’ordre de 2.834 tonnes. Ce qui équivaut à une valeur commerciale de 700 millions de francs CFA. C’est une production halieutique très importante qui est exploitée ici à Kafountine’’, a dit M. Demba lors d'un forum organisé par l’Association des professionnels de l’information et de la communication de Ziguinchor (APIC-Z). Cette production est vendue à l’intérieur du Sénégal, a-t-il fait savoir, précisant qu'une partie est exportée vers des pays de la sous-région, dont la Guinée-Bissau, le Mali, le Burkina Faso, mais aussi des pays européens. Le technicien a déploré ''des pratiques néfastes'' de pêche, telles que l'usage de la senne tournante. L'étroitesse du quai de pêche de Kafountine ne répond pas aux besoins des acteurs de la pêche, a-t-il signalé, déplorant l'absence d’unités de conservation des prises. Le conservateur de l’aire marine protégée d’Abéné (un village non loin de Kafountine), le capitaine Paul Moïse Diédhiou, a expliqué la ''surexploitation'' des ressources de la mer par l'abondance des pirogues sur le quai de pêche de la localité. Faute de moyens de navigation pour surveiller les ressources de la mer, M. Diédhiou met l'accent sur la sensibilisation des jeunes à ce défi, à travers des tournois de football. Au total, quelque trois mille pêcheurs exploitant environ 200 pirogues sont recensés dans la communauté rurale de Kafountine, selon le chef du service de pêche local, Abasse Badiane.

ASB/ESF


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Taf

    En Juillet, 2012 (13:34 PM)
    DE TRES BONNES EXPERIENCES CE JOURNALISTE
  2. Auteur

    Ams

    En Juillet, 2012 (16:41 PM)
    Vraiment,l,etat doit les aider pour ameliorer leurs conditions de travail ,surtout leurs quai de peche.
    • Auteur

      Américain

      En Juillet, 2012 (10:04 AM)
      oui les aider et aussi aider les gestionnaires de l'aire marine protégée (amp) d'abéné gérée par les agents des parcs nationaux. qui j'avoue d’âpres les nouvelles qui nous parviennent de la zone sont entrain de faire du bon travail. à la personne de son conservateur qui a organisé un tournoi de football et culturel qui a concerné tous les villages de l'amp et a permis à beaucoup de jeune de comprendre l'intérêt de l'aire marine protégé dans l'économie même de notre localité.
    Auteur

    Basta Pirate

    En Juillet, 2012 (01:42 AM)
    Les casaçais n'ont qu'à employé les méthodes des mauritaniens.  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Boy Zig

    En Juillet, 2012 (10:22 AM)
    Mettez les Moyens dans cette zone Prési MacKy vous êtes dans la bonnes voies. impliquez les populations dans le décollage économique de la zone.

    une zone où il y'a beaucoup de richesse c'est le poumon économique du département de Bignona. en plus du quai de pêche, la zone est une zone par excellence de villégiature. Nous y notons la Réserve de Kalissaye et aussi l'Aire Marine Protégée d'Abéné Qui sont des atouts sûrs pour le développement de la zone. Mettez des moyens à ces agents des Parcs Nationaux qui vont de la co gestion avec les populations pour mieux réussir leur mission.
    Auteur

    Albadar

    En Juillet, 2012 (12:52 PM)
    La CR de Kafountine est une zone écotouristique et riche en potentiels halieutiques (poissons), forestiers ( Detarium senegalensis appelé en wolof Ditakh, Saba senegalensis = Madd en wolof, huile de palme, Landolphia heudolotii = toll en wolof, pain de singe = Adensonia digitata, néré ou nététou = parkia biglobosa....), en produit agricole (mangue, orange...) en produits maraîchers (tomate, piment, gombo, oseille, aubergine...). Cette zone exporte plus qu'elle ne consomme. Et aujourd'hui cette CR semble être oubliée du fait que jusqu'à présent l'axe Diouloulou-Kafountine n'est pas bitumée. Est ce normal? Combien de camions, de camionnette frigorifique qui tombent en pannes et perdent les mangues ou les poisons à destination Dakar. Et cela est due à une route défectueuse aux yeux de l'état. Trop de promesses non tenues par l'état. Chaque année il nous remplit des sacs de promesses non respectés. La CR de kafountine constitue un pôle d’attraction qui joue un rôle très important dans l’économie nationale. Ouiiiiiiiii j'insiste et je le confirme!!!. Valoriser cette zone en construisant le Port de Kafountine, élargir aérodrome de Abéné pour permettre aux grands avions d'y atterrir, bitumer les routes telles l'axe kafountine-Diouloulou, Colomba-Albadar-Abéné et Kafountine-Kassel....

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email