Mardi 25 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

La BM préconise l’immatriculation universelle des pirogues avant la fin de cette année

Single Post
La BM préconise l’immatriculation universelle des pirogues avant la fin de cette année

Le Sénégal doit réussir l’immatriculation universelle des pirogues avant la fin de l’année 2015 pour bénéficier davantage du secteur de la pêche qui génère, en Afrique, des bénéfices additionnels de l’ordre de 50 à 100 milliards de dollars par an, a soutenu jeudi à Mbodiène (Mbour), la directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal, Vera Songwé.

‘’Ces bénéfices peuvent être permanents. Mais pour atteindre ce résultat, la reconstitution des stocks est une première étape essentielle, d'où la nécessité de réduire la pression sur les ressources halieutiques surexploitées, tout en mettant en place un régime durable de gestion des accès, incluant nécessairement l’immatriculation de la totalité des pirogues et l’instauration d’une licence de pêche artisanale’’, a-t-elle dit.

Elle s’exprimait en présence du ministre de la Pêche et de l'Economie maritime, Oumar Guèye, à l’inauguration de la ferme avicole de Mbodiène financée dans le cadre du Programme régional des pêches en Afrique de l'Ouest (PRAO), avec un investissement de 85 millions de francs.

Selon Mme Songwé, ‘’130.000 personnes travaillent dans le secteur de la pêche au Sénégal dont 59 % sont des pêcheurs et 41 % sont des salariés ou auto-employés dans la transformation des ressources de la pêche. Dans ce dernier lot, 73 % sont des femmes’’.

‘’Aujourd’hui, il y a 21.000 pêcheurs avec des bateaux. Il faudrait que nous réussissions à immatriculer, avant la fin de cette année, tous les bateaux de pêche, pour pouvoir contrôler la gestion de la pêche (…)’’, a-t-elle ajouté, rappelant en outre l’importance de la validation du code de la pêche.

Le PRAO alloue des subventions pour des projets alternatifs au bénéfice des femmes et des hommes comme à Mbodiène ou à Pointe Sarène, mais aussi dans d’autres localités de la côte comme Mbaling avec sa ferme bovine ou encore Nianing avec sa ferme de poules pondeuses, a rappelé la coordinatrice du projet au Sénégal Marième Dalanda Barry.

liiiiiiiaffaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    And

    En Avril, 2015 (19:28 PM)
    C'est comme ça que ça commence. On immatricule , on contrôle ensuite on prend des mesures qui vont avoir comme effet un tri sélectif qui va profiter aux plus nantis et augmenter la pauvreté. Je ne leur fait pas confiance du tout!!! Mais du tout alors
    • Auteur

      Ouirejdjfkd

      En Avril, 2015 (21:12 PM)
      et voilà, quelqu'un qui réfléchit. y a toujours des non dits derrière les agissements de ces institutions.
  2. Auteur

    Ba Fally

    En Avril, 2015 (12:02 PM)
    Gel de construction de nouvelles pirogues est prioritaire pour gagner le pari de l'immatriculation a 100% c'est mieux

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email