Jeudi 05 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Les hôpitaux sénégalais croulent sous le poids de la dette

Single Post
Les hôpitaux sénégalais croulent sous le poids de la dette

D'après le rapport d'exécution budgétaire des établissements publics, des agences et structures administratives similaires, douze structures de santé trainent, à la fin du premier trimestre de l'année (31 mars), une dette de près de 12 milliards de francs Cfa, 11 milliards 769 millions 137 mille 956 francs Cfa exactement.

L'hôpital Principal remporte la palme. Selon l'étude, cet établissement de santé porte une ardoise de 8 milliards 345 millions 201 mille 462 francs Cfa. Suivent, pour compléter le podium, Aristide Le Dantec et Albert Royer pour, respectivement, 318 millions 337 mille 822 francs Cfa et 160 millions 973 mille 653 francs Cfa.

Cette dette est composée des sommes dues aux fournisseurs, au fisc et du passif social.


Article_similaires

13 Commentaires

  1. Auteur

    Xeme

    En Septembre, 2017 (11:09 AM)
    Couverture Maladie Universelle (CMU), la plus belle réussite du programme d'émergence de Macky Sall.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (11:28 AM)
      la cmu c'est du n'importe quoi depuis le décès de son dg.
      les mutuelles ont des problèmes de remboursement
      les hôpitaux ont des problèmes de remboursement.
      si macky ne fais pas gaffe, son programme va aller en couille bouffé par les agents de santé voleur de ce ministère.
      joyeux noël
  2. Auteur

    Xeltoukat Yi

    En Septembre, 2017 (11:11 AM)
    depuis l appel du khalif des tidiane a la veille du maouloud rien n est fait toujours des rutures une gestion qu on arrive pas a comprendre un personnel administratif pletoire des primes a en finir si on se base sur le depart
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (11:32 AM)
    Soit les fonds verses par l'Etat central, comme subvention, sont insuffisants, soit le patient paye un tarif trop has, soit ll y a mauvais gestion de l'argent donc des charges trop elevees. Ou tous les facteurs sont presents dans le seceteur. Il faut faire vote Sinon le systeme va bientot s'ecrouler au detriment des malades.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (11:57 AM)
    la prise en charge dans les pharmacies n'est pas effectifs.les agents de sante ne respectent pas les detenteurs de carnet cmu surtout ceux de djida thiaroye kao
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:09 PM)
    jrrrrjr
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:09 PM)
    jrrrrjr
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:09 PM)
    jrrrrjr
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:09 PM)
    jrrrrjr
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:09 PM)
    jrrrrjr
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:09 PM)
    jrrrrjr
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:09 PM)
    jrrrrjr
    Auteur

    Tafa Kane

    En Septembre, 2017 (12:34 PM)
    CMU ?CMU /COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE goulot d' étranglement des structures de santé
    Auteur

    Loti

    En Septembre, 2017 (12:40 PM)
    C'est un fait très grave que celui évoqué: pour le seul premier trimestre , une dette de 12 milliards cfa , qu'en sera t'il au 4ème trimestre ?

    C'est grave car inéluctablement cela aura un impact immédiat sur la qualité du service et des prestations rendus par les hôpitaux!

    Le ministère de la santé est interpelé et devrait savoir ce qui se passe dans ces hôpitaux et comment ils sont gérés!

    Le cas le plus criard est donc l'Hôpital Principal avec une dette supérieure à 8 milliards cfa!!!!!

    Mais il faudrait d'abord savoir comment ces budgets sont bâtis et quelles sont les recettes de l'hôpital: en particulier on espère vraiment que ces recettes ne se fondent pas pour l'essentiel sur les subventions de l'Etat!!!

    Maintenant on comprend mieux pourquoi un hôpital comme Principal, peut rester , comme récemment , si longtemps sans IRM, tombée en panne disait on, ce qui est extrêmement grave, puisque cet appareil n'existe qu'en un seul exemplaire , et sans lequel, cet hôpital n'est plus aux normes et ne peut être considéré comme un hôpital!

    Se rend on compte réellement de la gravité d'un tel manquement: comment un médecin, quelque soit sa compétence aussi forte soit elle , peut il poser un diagnostic, sans savoir ce qui passe dans le corps du patient, parce qu'il ne peut pas le savoir sans imagerie médicale ?

    Je pense en particulier à tous les évacués sanitaires aux urgences notamment suite à des accidents de toute sorte!!!!

    Je ne suis nullement du corps médical, mais j'ai beaucoup observé et vu ce qui se passe ailleurs et prie que dans ces conditions, moi, mes proches et mes amis ne soient des patients à ces moments de pareil hôpital non équipé!

    Par ailleurs, l'hôpital Principal ne semble pas souffrir d'un personnel pléthorique, mais dans sa gestion quotidienne, il gagnerait surement à sous traiter bien des activités à des entreprises qui les feraient mieux que lui, et à moindre cout : c'est valable pour la restauration des patients, l'entretien technique des machines notamment la climatisation, et même le nettoyage en surface !

    Les mauvais résultats comptables sont le plus souvent le fait de mauvaise politique de gestion!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email