Jeudi 09 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Marchés publics : Un réseau de journalistes contre « les idées reçues »

Single Post
Marchés publics : Un réseau de journalistes contre « les idées reçues »
Une nouvelle organisation de professionnels de l’information a vu le jour, vendredi dernier 30 août. Il s’agit du réseau des journalistes spécialisés en marchés publics. Ce, à la suite d’une session de formation sur les procédures de passation des marchés publics. 

« Ce réseau se veut un cadre d’échanges et de formation sur les procédures de passation et d’exécution des marchés publics, afin d’appuyer davantage les journalistes à améliorer leur approche d’interprétation des rapports et autres documents sur la commande publique. Le REJMP vise, également, à aider la presse, en général, à mieux aborder les questions liées aux marchés publics et à vaincre les idées reçues pour une information de qualité et non biaisée », renseigne un communiqué du Rejmp.

liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2019 (20:13 PM)
    Un journaliste c'est des reportages des enquêtes des analyses des commentaires et autres investigations pour informer le public. Ces réseaux c'est de la bureaucratie et la paresse. Ça n'apporte aucune plus-value sinon une série de séminaires et autres rencontres de complaisance. Le problème c'est qu'il nya de réseau que là où on flaire de bonnes affaires. Où est le réseau pour les prisonniers, les inondations, les accidents, la corruption, les ordures, le désordre dans la capitale ?
    • Auteur

      Man

      En Septembre, 2019 (21:33 PM)
      con que tu es, un journaliste a besoin de se former, de se spécialiser pour mener ces genres rédactionnels auxquels tu fais allusion (commentaire, analyse, reportage...).
      démal diangui nga bagn
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (21:54 PM)
      allez enquêter sur ce ce qui se passe à l'armp. comment une autorité administrative indépendante qui prône la bonne gouvernance peut-elle avoir un patron qui refuse de quitter son poste 2 ans après la fin de son deuxième et dernier mandat .
  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (20:26 PM)
    De futurs complices du gouvernement.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (21:54 PM)
      allez enquêter sur ce ce qui se passe à l'armp. comment une autorité administrative indépendante qui prône la bonne gouvernance peut-elle avoir un patron qui refuse de quitter son poste 2 ans après la fin de son deuxième et dernier mandat .
    Auteur

    En Septembre, 2019 (21:26 PM)
    Auteur

    En Septembre, 2019 (21:27 PM)
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (21:54 PM)
      allez enquêter sur ce ce qui se passe à l'armp. comment une autorité administrative indépendante qui prône la bonne gouvernance peut-elle avoir un patron qui refuse de quitter son poste 2 ans après la fin de son deuxième et dernier mandat .
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (21:55 PM)
      allez enquêter sur ce ce qui se passe à l'armp. comment une autorité administrative indépendante qui prône la bonne gouvernance peut-elle avoir un patron qui refuse de quitter son poste 2 ans après la fin de son deuxième et dernier mandat .
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (21:55 PM)
      allez enquêter sur ce ce qui se passe à l'armp. comment une autorité administrative indépendante qui prône la bonne gouvernance peut-elle avoir un patron qui refuse de quitter son poste 2 ans après la fin de son deuxième et dernier mandat .
    Auteur

    Cojes-redondance

    En Septembre, 2019 (21:58 PM)
    Franchement ne nous embrouiller pas avec ce Réseau de plus! Nous avons déjà le Cojes, Collectif des Journalistes Économiques du Sénégal. On y traite de toutes les questions Économiques. Arrêter cette Redondance waaaaaay!
    Auteur

    Cojes-redondance

    En Septembre, 2019 (21:59 PM)
    Franchement ne nous embrouiller pas avec ce Réseau de plus! Nous avons déjà le Cojes, Collectif des Journalistes Économiques du Sénégal. On y traite de toutes les questions Économiques. Arrêter cette Redondance waaaaaay!
    Auteur

    Cojes-redondance

    En Septembre, 2019 (21:59 PM)
    Franchement ne nous embrouiller pas avec ce Réseau de plus! Nous avons déjà le Cojes, Collectif des Journalistes Économiques du Sénégal. On y traite de toutes les questions Économiques. Arrêter cette Redondance waaaaaay!
    Auteur

    Dictature Au Cojes

    En Septembre, 2019 (23:18 PM)
    Toi Cojes-redondance khana tu ne te reveilles pas sous nos cieux; Au Cojes, l'équipe qui est aux manettes refuse de quitter le collectif et organiser une assemblée générale. Ils font dans la dictature. Tu n'as rien compris; même si ces questions sont traitées au COJES, c'est de façon sommaire et marginale. Il n'y a pas de redondance.

    Hale à la dictature rampante au COJES.
    Auteur

    Samuel Sarr

    En Septembre, 2019 (00:23 AM)
    Tres bonne initiative

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email